aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

27/05/21
Mise en quarantaine des étudiants devant passer leurs examens dans l’hexagone

Un courrier du député Gabriel Serville a été adressé au préfet de Guyane, relatif aux difficultés rencontrées par les étudiants Guyanais obligés de se rendre dans l'hexagone pour passer leurs concours et examens en raison des mesures de restriction de circulation actuellement en place entre Cayenne et Paris.

«J'ai été interpellé par des étudiants qui font actuellement face à des difficultés liées aux mesures de restriction des déplacements entre la Guyane et l’hexagone.

Comme vous le savez, nous entrons dans la période des concours et examens et nombreux sont les jeunes Guyanais qui sont dans l’obligation de se rendre dans l’hexagone pour passer les oraux des concours, comme c’est le cas par exemple de l’ensemble des promotions issues des classes préparatoires aux grandes écoles.

Or, la quarantaine obligatoire de dix jours instaurée par les autorités et la qualification parfois arbitraire du motif impérieux pour les voyageurs au départ de Cayenne viennent non seulement ajouter au stress des élèves, mais compliquent passablement la logistique et le budget des familles puisque cette quarantaine leur ait imposée à leurs frais.

Aussi, me parait-il pertinent d’ajouter les étudiants devant passer des concours et examens à la liste des personnes pouvant déroger aux modalités générales de mise en quarantaine, en leur accordant par exemple une autorisation de sortie limitée aux horaires d’examen.

Persuadé de votre engagement pour la réussite des élèves de note académie, j’espère pouvoir compter sur votre bienveillance, afin que des solutions soient rapidement trouvées et mises en place pour leur permettre de passer leurs concours et examens avec plus de sérénité.
»


A letter from the deputy Gabriel Serville was sent to the prefect of French Guyana, relating to the difficulties encountered by Guianese students forced to go to France to take their competitions and exams due to the traffic restriction measures currently in place between Cayenne and Paris.

I have been questioned by students who are currently facing difficulties related to measures to restrict travel between French Guiana and France.

As you know, we are entering the period of competitions and exams and many young Guianese are obliged to go to France to take the oral exams, as is the case for example of the all promotions from preparatory classes.

However, the mandatory ten-day quarantine introduced by the authorities and the sometimes arbitrary qualification of the overriding reason for travelers departing from Cayenne not only add to the stress of the students, but rather complicate the logistics and the budget of the families since this quarantine them. imposed at their expense.

Also, it seems to me relevant to add the students having to take competitions and exams to the list of people who can derogate from the general quarantine procedures, for example by granting them an exit authorization limited to exam times.

Convinced of your commitment to the success of high school students, I hope I can count on your kindness, so that solutions are quickly found and put in place to allow them to pass their competitions and exams with more serenity. "
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 18 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire