aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

09/06/21
Evolution des règles applicables aux passagers vers ou depuis les Outre-mer

Le gouvernement avait annoncé le 19 mai et le 4 juin des évolutions dans les règles applicables aux déplacements à destination et en provenance des Outre-mer à compter du 9 juin 2021, afin de prendre en compte la situation épidémiologique et les avancées de la vaccination sur chaque territoire.

Le décret du 1er juin 2021, modifié le 8 juin 2021, met en œuvre les mesures annoncées pour les liaisons entre l’hexagone et les territoires ultramarins et précise les mesures applicables pour les liaisons entre l’étranger et les territoires ultramarins (voir récapitulatif par territoire en annexe).

Dans le cadre de ce décret, le gouvernement a également assoupli les obligations de test avant embarquement pour faciliter les déplacements :

- Tout passager à destination des outre-mer, venant de l’hexagone ou de l’étranger (pays vert ou orange) réalise un test PCR de moins de 72h avant l’embarquement ou un test antigénique de moins de 48h. Les personnes provenant d’un pays rouge, à destination des outre-mer (comme de l’hexagone) doivent fournir un test PCR ou un test antigénique de moins de 48h.

- Les passagers en provenance de la Réunion et de Mayotte et à destination de l’hexagone doivent produire avant l’embarquement soit un test PCR de moins de 72h, soit un test antigénique de moins de 48h (ils devaient produire jusqu’à présent un test PCR de moins de 72h).

- Les passagers en provenance de Guyane et à destination de l’hexagone (qui devaient produire jusqu’à présent un test PCR de moins de 36h avant l’embarquement ou à défaut un test PCR 72h et réaliser un autotest à l’aéroport de Cayenne) se verront appliquer désormais un test PCR ou un test antigénique de moins de 48h avant l’embarquement.

Enfin, au regard de la couverture vaccinale qui reste particulièrement faible aux Antilles, le gouvernement a décidé d’appliquer la mesure d’auto-isolement de 7 jours (appliquée jusqu’à présent aux passagers en provenance de l’hexagone à l’arrivée sur les territoires antillais) également à l’arrivée dans l’hexagone à compter du 9 juin pour les passagers en provenance des Antilles.

Cette mesure, applicable dans les deux sens, concerne uniquement les personnes non vaccinées, car ces personnes présentent un risque de porter et de diffuser le virus nettement plus significatif que les personnes vaccinées, dans le cadre de leurs allers-retours sur des territoires qui restent très vulnérables avec un faible taux de vaccination.

Il est rappelé qu’une personne vaccinée est une personne qui peut attester de la réalisation d’un schéma vaccinal complet, soit :

- 2 semaines après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;

- 4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson&Johnson) ;

- 2 semaines après l’injection (une seule injection nécessaire) d’un vaccin chez les personnes ayant déjà eu un antécédent de Covid-19.

Voir le récapitulatif ici.


The government announced on May 19 and June 4 changes in the rules applicable to travel to and from overseas as of June 9, 2021, in order to take into account the epidemiological situation and the progress of vaccination on each territory.

The decree of June 1, 2021, amended on June 8, 2021, implements the measures announced for links between France and overseas territories and specifies the measures applicable for links between foreign countries and overseas territories (see summary by territory in annex).

As part of this decree, the government has also relaxed the pre-boarding test obligations to facilitate travel:

- Any passenger bound for overseas, coming from France or abroad (green or orange country) performs a PCR test less than 72 hours before boarding or an antigen test less than 48 hours. People from a red country, going overseas (such as France) must provide a PCR test or an antigen test within 48 hours.

- Passengers coming from Réunion and Mayotte and going to France must produce before boarding either a PCR test of less than 72 hours, or an antigen test of less than 48 hours (until now they had to produce a PCR test of less than 72 hours).

- Passengers coming from French Guiana and going to France (who had to produce until now a PCR test of less than 36 hours before boarding or failing that a 72-hour PCR test and carry out a self-test at the airport of Cayenne) will now be subjected to a PCR test or an antigen test less than 48 hours before boarding.

Finally, in view of the vaccination coverage which remains particularly low in the West Indies, the government has decided to apply the 7-day self-isolation measure (applied so far to passengers from France on arrival on the West Indian territories) also on arrival in France from June 9 for passengers from the West Indies.

This measure, applicable in both directions, concerns only unvaccinated people, because these people present a risk of carrying and spreading the virus much more significant than the vaccinated people, in the context of their trips back and forth to territories that remain. very vulnerable with a low vaccination rate.

It is recalled that a vaccinated person is a person who can attest to the completion of a complete vaccination schedule, namely:

- 2 weeks after the 2nd injection for double injection vaccines (Pfizer, Moderna, AstraZeneca);

- 4 weeks after injection for vaccines with a single injection (Johnson & Johnson);

- 2 weeks after the injection (only one injection required) of a vaccine in people who have already had a history of Covid-19.

See the recap here.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 18 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire