aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

29/06/21
Police de l'environnement : les résultats d'une collaboration fructueuse

Depuis de nombreuses années maintenant, les agents du Service départemental 973 (Office français de la Biodiversité) et les gardes de la Réserve naturelle de l’Amana (RNA), assermentés "police de l'environnement", collaborent activement pour la protection des tortues marines, en mutualisant les connaissances et les moyens respectifs. Depuis le début de la saison des pontes, ils ont mené conjointement une vingtaine de jours de missions dans l’Ouest guyanais.

Elles se sont avérées très fructueuses, tant sur le volet de la réduction des menaces à terre et en mer, qu’en termes d’amélioration des connaissances sur les 3 espèces de tortues qui fréquentent la zone. En effet, ils ont contrôlé ensemble cinq navires de pêche illégaux et interpellé 3 personnes suspectées de braconnage d’œufs de tortues marines, pour lesquelles des procédures judiciaires sont en cours (300 000 euros d’amende et 3 ans de prison encourus).

Les équipes ont également contribué conjointement au sauvetage d’une Tortue luth désorientée par les lumières, et de deux Tortues vertes prises au piège par des bois flottés et de la vase.

Enfin, les prospections sur les sites de ponte les plus isolés de la réserve, ont permis de recenser plus d’une centaine de traces de tortues.

Les gardes de la RNA, présents quant à eux quotidiennement sur la plage de Yalimapo, portent régulièrement secours à des tortues en détresse aux abords du village (enchevêtrements dans des filets côtiers, désorientations par les éclairages, etc.).


For many years now, the agents of the Departmental Service 973 (French Biodiversity Office) and the guards of the Amana Nature Reserve (RNA), sworn in "environmental police", have actively collaborated for the protection of turtles. navies, by pooling the respective knowledge and resources. Since the start of the egg-laying season, they have jointly carried out twenty days of missions in West Guyana.

They have proven to be very successful, both in terms of reducing threats on land and at sea, and in terms of improving knowledge of the 3 species of turtles that frequent the area. Indeed, they jointly controlled five illegal fishing vessels and arrested 3 people suspected of poaching sea turtle eggs, for whom legal proceedings are pending (300,000 euros in fine and 3 years in prison).

The teams also jointly helped rescue a leatherback turtle disoriented by the lights, and two green turtles trapped by driftwood and mud.

Finally, surveys on the most isolated nesting sites in the reserve have identified more than a hundred traces of turtles.

RNA guards, who are present daily on Yalimapo beach, regularly provide assistance to turtles in distress on the outskirts of the village (tangles in coastal nets, disorientation by lighting, etc.).
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 18 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire