aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

30/09/21
Déroutement d’un navire brésilien récidiviste

Sous l’autorité du préfet de la région Guyane, délégué du gouvernement pour l’action de l’État en mer (AEM), les services de l’État ont mené une opération conjointe de contrôle des pêches dans les eaux françaises au large de la Guyane, le 22 septembre 2021. Cette opération a permis le déroutement et la saisie d’un navire apatride.

Les gendarmes maritimes de la brigade de Cayenne, à bord de la vedette côtière de surveillance maritime (VCSM) « Mahury », qui relève des Forces Armées en Guyane (FAG), ont surpris en flagrant délit de pêche illégale dans les eaux territoriales françaises, le « FAMILIA BORGES », navire de 12 mètres de long, sans pavillon, ne disposant d’aucune autorisation de pêche dans les eaux sous souveraineté française. Le navire avait déjà fait l’objet d’un contrôle par la VCSM « Organabo » de la brigade de gendarmerie maritime de Kourou, en mars 2021.

Le déroutement du navire contrevenant vers le port du Larivot, ordonné par la Direction Générale des Territoires et de la Mer (DGTM), s’est traduit par la mise en garde à vue des trois membres d’équipage, décidée par le parquet de Cayenne. À la suite de leurs auditions, le capitaine et les deux matelots se sont vus remettre une convocation par un officier de police judiciaire (COPJ).

Les captures et l’engin de pêche ont été saisis, tout comme le navire en relation avec le tribunal judiciaire de Cayenne. Le navire a pu être mis à sec – opération menée en collaboration avec l’autorité portuaire du port du Larivot (communauté d’agglomération du centre littoral) – en attendant sa destruction, ordonnée par le juge des libertés et de la détention.

Tous les marins du navire ont été pris en charge par la police aux frontières (PAF) à l’issue de ces procédures.

Fait particulier, cette infraction de pêche a été constatée dans le périmètre de la réserve naturelle nationale (RNN) du Grand-Connétable, située à 15 km au large de l’estuaire de l’Approuague.

Gérée par le Groupe d’Étude et de Protection des Oiseaux en Guyane (GEPOG), cette réserve est la deuxième plus grande aire marine protégée d’outre-mer. Créée en 1992, sa superficie couvre environ 8 000 hectares dont seuls 4 hectares sont émergés. Sanctuaire de biodiversité, cet espace bénéficie d’une réglementation stricte portant sur la conservation de la faune, de la flore et de leur environnement. Concrètement, le mouillage y est interdit, excepté en cas de force majeure et toutes les activités de pêche, quel que soit le navire à partir duquel elles se pratiquent, sont également proscrites.


Under the authority of the prefect of the French Guiana region, government delegate for State action at sea (AEM), the State services carried out a joint operation to control fisheries in French waters off the coast from French Guiana on September 22, 2021. This operation led to the diversion and seizure of a stateless vessel.

The maritime gendarmes of the Cayenne brigade, aboard the coastal maritime surveillance boat (VCSM) "Mahury", which comes under the Armed Forces in French Guiana (FAG), caught in the act of illegal fishing in French territorial waters, the “FAMILIA BORGES”, a 12-meter-long vessel, without flag, without any authorization to fish in waters under French sovereignty. The vessel had already been checked by the VCSM "Organabo" of the Kourou Maritime Gendarmerie Brigade in March 2021.

The diversion of the offending vessel to the port of Larivot, ordered by the Directorate General of Territories and the Sea (DGTM), resulted in the detention of the three crew members, decided by the Cayenne prosecutor's office. Following their hearings, the captain and the two sailors were given a summons by a judicial police officer (COPJ).

The catches and fishing gear were seized, as was the vessel in connection with the Cayenne court. The ship was run dry - an operation carried out in collaboration with the port authority of the port of Larivot (urban community of the coastal center) - pending its destruction, ordered by the judge of freedoms and detention.

All the sailors on the ship were taken into the care of the border police (PAF) following these procedures.

In particular, this fishing offense was observed within the perimeter of the Grand-Constable National Nature Reserve (RNN), located 15 km off the Appouague estuary.

Managed by the French Guiana Bird Study and Protection Group (GEPOG), this reserve is the second largest overseas marine protected area. Created in 1992, its area covers approximately 8,000 hectares of which only 4 hectares have emerged. A biodiversity sanctuary, this space benefits from strict regulations relating to the conservation of fauna, flora and their environment. Concretely, anchoring is prohibited there, except in cases of force majeure and all fishing activities, regardless of the vessel from which they are carried out, are also prohibited.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire