aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

04/11/21
L’universitarisation se poursuit au CHC

Parallèlement au lancement des travaux menés en vue de la création d’un CHRU de Guyane, le CHC a accueilli en septembre 2021 deux nouveaux Professeur des universités-praticien hospitalier PU-PH et un professeur associé :

- Le professeur Magaly Zappa, PU-PH en radiologie, actuellement cheffe du service d’imagerie médicale du CHC (à droite);
- Le professeur Loic Epelboin, PU-PH en infectiologie, actuellement à l’Unité des maladies infectieuses et tropicales du CHC (au centre);
-Le professeur Jean Pujo, professeur associé, chef du service des urgences-SAMU du CHC (à gauche)

Le centre hospitalier de Cayenne compte désormais 9 disciplines universitaires représentant 20 postes médicaux.

Les 10 PU-PH pilotent les 9 filières universitaires de prise en charge au CHC : infectiologie, pédiatrie, dermatologie, parasitologie, neurologie, santé publique, réanimation, radiologie et urgences.

Afin de soutenir l’activité de recherche et de pointe de ces filières, 6 nouveaux postes de chefs de clinique – assistants des hôpitaux, correspondants à des postes de “médecins universitaires juniors” sont également ouverts à partir du 1er novembre 2021 dont 5 postes créés en partenariat avec la collectivité territoriale de Guyane (CTG).

Le secteur de la recherche sera conforté en 2022

Le CHC bénéficie d’un positionnement reconnu au niveau national et international et leader en Amazonie sur les problématiques de santé publique et médecine tropicale, avec des projets de recherche qui panachent utilité locale, excellence internationale et intégration dans les problématiques du continent sous-américain.

La dynamique de recherche portée par le CHC sera confortée en 2022 au travers de la mise en œuvre de deux projets phares :
- La création d’une plateforme de recherche fédérant les acteurs de Guyane impliqués dans la recherche sur les maladies tropicales et émergentes ;
- Et la création d’une Direction de la recherche et d’une délégation à la recherche clinique et à l’innovation.

Une importante dynamique de recrutement, soutenue par une politique d’attractivité et de fidélisation médicale

Malgré l’impact de la Covid-19, le CHC a poursuivi une politique de recrutement soutenue en 2020 et 2021
- + 9 % des effectifs en 2020 (+ 23 ETPR moyens)
- + 14 % des effectifs en 2021 (+ 36 ETPR moyens)
L’augmentation des effectifs a permis de consolider l’offre de soins du CHC dans toutes les disciplines et de développer des équipes médicales de territoire qui couvre désormais 8 domaines (dermatologie, diabétologie, néphrologie, rhumatologie, soins critiques, neurologie et gastro-entérologie).

Fin septembre 2021, le CHC comptait 298 professionnels médicaux (ETP) (hors FFI et hors internes) contre 261 en 2020, soit une augmentation de +37 ETP par rapport à 2020 et de +53 ETP par rapport à janvier 2019.

Le renforcement des équipes médicales du Centre hospitalier est soutenu par une politique d’attractivité, de fidélisation et de développement de la recherche qui prévoit :

- Des mesures salariales, intégrant les mesures nationales du Ségur (revalorisation des internes, création du statut de docteur junior, revalorisation de la grille des PH, revalorisation de l’Indemnité de service public exclusif) et des mesures locales (prime d’engagement de carrière hospitalière étendue à toutes les disciplines médicales, prime d’exercice territorial au barème majoré pour la Guyane ....) ;
- Des mesures non salariales : mise en place d’une politique d’accueil des médecins, dispositifs de soutien à la recherche, appui à la qualification des praticiens à diplômes hors Union Europénne (PADHUE), mesures à l’attention des jeunes médecins et amélioration de la qualité de vie au travail.

Par ailleurs, le Centre hospitalier de Cayenne est engagé dans un ambitieux projet d’extension et de modernisation architecturale qui prévoit à horizon 2022- 2025 :
- La création de nouveaux plateaux de soins critiques et de médecine de spécialité
- La construction d’un bâtiment de consultations
- La rénovation des secteurs de psychiatrie
- La création d’un bâtiment recherche, auquel sera adossée une maison hospitalière
- La reconstruction de trois centres délocalisés de prévention et de soins (CDPS) : Papaïchton, Apatou et Camopi et la création d’unités d’hospitalisation dans les CDPS de Saint-Georges, Maripa-Soula et Grand-Santi.


At the same time as the launch of the work carried out with a view to the creation of a CHRU in French Guiana, the CHC welcomed in September 2021 two new University professors-PU-PH hospital practitioner and an associate professor:

- Professor Magaly Zappa, PU-PH in radiology, currently head of the medical imaging department at the CHC (right);
- Professor Loic Epelboin, PU-PH in Infectious Diseases, currently in the Infectious and Tropical Diseases Unit of the CHC (center);
-Professor Jean Pujo, associate professor, head of the emergency department-SAMU of the CHC (left)

The Cayenne hospital center now has 9 university disciplines representing 20 medical posts.

The 10 PU-PHs manage the 9 university courses of care at the CHC: infectiology, pediatrics, dermatology, parasitology, neurology, public health, resuscitation, radiology and emergencies.

In order to support the research and cutting-edge activity of these sectors, 6 new positions for heads of clinics - hospital assistants, corresponding to positions of “junior university doctors” are also open from November 1, 2021, of which 5 positions have been created. in partnership with the local authority of French Guiana (CTG).

The research sector will be strengthened in 2022

The CHC benefits from a position recognized at the national and international level and leader in the Amazon in public health and tropical medicine issues, with research projects that combine local utility, international excellence and integration into the issues of the Sub-American continent.

The research dynamic driven by the CHC will be consolidated in 2022 through the implementation of two flagship projects:
- The creation of a research platform bringing together actors from French Guiana involved in research on tropical and emerging diseases;
- And the creation of a Research Department and a delegation for clinical research and innovation.

Significant recruitment drive, supported by a policy of attractiveness and medical loyalty

Despite the impact of Covid-19, the CHC pursued a sustained recruitment policy in 2020 and 2021
- + 9% of the workforce in 2020 (+ 23 average FTEs)
- + 14% of the workforce in 2021 (+ 36 average FTEs)
The increase in staff has made it possible to consolidate the CHC's care offer in all disciplines and to develop territorial medical teams which now cover 8 areas (dermatology, diabetology, nephrology, rheumatology, critical care, neurology and gastroenterology. ).

At the end of September 2021, the CHC had 298 medical professionals (FTEs) (excluding FFI and interns) against 261 in 2020, an increase of +37 FTE compared to 2020 and of +53 FTE compared to January 2019.

The reinforcement of the medical teams of the Hospital Center is supported by a policy of attractiveness, retention and development of research which provides for:

- Salary measures, integrating the national measures of Ségur (upgrading of interns, creation of the status of junior doctor, upgrading of the PH grid, upgrading of the exclusive public service allowance) and local measures (commitment bonus of hospital career extended to all medical disciplines, territorial practice bonus at the increased scale for French Guiana, etc.);
- Non-salary measures: establishment of a policy for welcoming doctors, research support mechanisms, support for the qualification of practitioners with diplomas outside the European Union (PADHUE), measures for young doctors and improvement of the quality of life at work.

In addition, the Cayenne Hospital Center is engaged in an ambitious architectural extension and modernization project which provides for 2022-2025:

- The creation of new critical care and specialty medicine platforms
- The construction of a consultation building
- Renovation of psychiatric sectors
- The creation of a research building, to which a hospital house will be attached
- The reconstruction of three relocated prevention and care centers (CDPS): Papaïchton, Apatou and Camopi and the creation of hospitalization units in the CDPS of Saint-Georges, Maripa-Soula and Grand-Santi.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 26 Soyuz ST-B

Annonceurs

Régie publicitaire