aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

20/05/22
Faits présumés de harcèlement sexuel au lycée Bertène Juminer

Le rectorat a signalé la semaine dernière à la Collectivité Territoriale de Guyane(CTG) des faits présumés de harcèlement sexuel mettant en cause des adjoints techniques territoriaux des établissements d'enseignement (ATTEE), affectés au lycée Bertène Juminer.

Dans un souci de protéger les élèves et le personnel, la CTG a pris, dès ce signalement, des mesures conservatoires d’éloignement (suspension temporaires).

Ces mesures conservatoires ne préjugent absolument pas des faits, mais sont destinées à protéger l’ensemble des élèves et le personnel durant le temps de l’enquête administrative.

Cette enquête administrative est en cours, en lien avec le rectorat et doit permettre d’établir précisément les faits. Elle est indépendante du volet judiciaire.

La Collectivité Territoriale de Guyane rappelle qu’il est important que ces deux procédures puissent se tenir sereinement et sera particulièrement attentive à leurs conclusions.

L’autre enjeu majeur poursuivi par la CTG dans ce contexte, a été de garantir la continuité de service au sein de l’établissement, afin de permettre l’accueil des élèves en cette période d’examen de fin d’année.

Elle a pu, dans ce cadre, compter sur l’aide du RSMA qui a mis à disposition une partie de ses formateurs et de ses stagiaires pour appuyer la continuité du service.

La CTG exprime ses plus vifs remerciements au RSMA pour sa mobilisation immédiate.


The rectorate reported last week to the Territorial Collectivity of French Guiana (CTG) alleged acts of sexual harassment involving territorial technical assistants of educational establishments (ATTEE), assigned to the Bertène Juminer high school.

In order to protect students and staff, the CTG took, as soon as this report was reported, precautionary measures of removal (temporary suspension).

These precautionary measures in no way prejudge the facts, but are intended to protect all students and staff during the time of the administrative investigation.

This administrative investigation is underway, in connection with the rectorate and should make it possible to establish the facts precisely. It is independent of the judicial branch.

The Territorial Collectivity of French Guiana recalls that it is important that these two procedures can be held calmly and will be particularly attentive to their conclusions.

The other major challenge pursued by the CTG in this context was to guarantee the continuity of service within the establishment, in order to allow the reception of students during this end-of-year exam period.

In this context, it was able to count on the help of the RSMA, which made some of its trainers and trainees available to support the continuity of the service.

The CTG expresses its deepest thanks to the RSMA for its immediate mobilization.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2022
Lancements 2022
Vol 257 Ariane 5

Annonceurs

Régie publicitaire