aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

12/07/22
Première rencontre entre le corps central et le pas de tir d’Ariane 6

Le corps central d’Ariane 6 (composé de l’étage principal et de l’étage supérieur), assemblé le 23 juin dernier, a quitté pour la première fois le Bâtiment d’Assemblage Lanceur (BAL) pour rejoindre son nouveau pas de tir. Ce dernier est réalisé sous responsabilité du CNES, l’agence spatiale française, au sein du port spatial de l’Europe à Kourou, en Guyane. Cette étape décisive et très attendue a été menée sous la responsabilité de l’ESA et exécutée par une équipe intégrée ESA-ArianeGroup-CNES.

« La première rencontre entre Ariane 6 et son pas de tir est une étape particulièrement importante et symbolique après ces années de développement en parallèle entre les usines en Europe et ce chantier exceptionnel. Nous entrons maintenant dans une phase très concrète et visible, avec un lanceur complet sur son pas de tir. Au cours de ces essais combinés, nous allons continuer de tester et vérifier les technologies innovantes développées en commun, en vue de la qualification d’Ariane 6. Il s’agit d’une phase essentielle au développement du lanceur, avant son premier vol, mais aussi pour garantir une montée en cadence répondant aux attentes des clients institutionnels et commerciaux d’Arianespace », a expliqué André-Hubert Roussel, CEO d’ArianeGroup. « En cette période cruciale, toutes nos équipes, celles d’ArianeGroup, du CNES et de l’ESA, travaillent d’arrache-pied pour assurer la réussite des tests combinés, grâce à leur savoir-faire croisés et une collaboration étroite et fructueuse. Je les remercie pour leurs efforts et pour leurs compétences inégalées. »

« C’est un aboutissement pour le pas de tir ELA4 d’accueillir son hôte Ariane 6, lanceur qui représente le futur de l’accès à l’espace pour tout un continent. Une étape cruciale se termine et se concrétise dans la poursuite du programme » a déclaré Philippe Baptiste, PDG du CNES. « Je tiens à féliciter l’ensemble des équipes du CNES, d’ArianeGroup et de l’ESA qui participe à la construction de ce nouveau succès. Les essais combinés se poursuivent dans le cadre de la collaboration spatiale européenne, tout est mis en place pour que la qualification d’Ariane 6 aboutisse au plus vite au premier vol, début d’une histoire qui participe au fait que l’Europe tout entière compte parmi les leaders mondiaux de l’accès à l’espace. »


The central body of Ariane 6 (composed of the main stage and the upper stage), assembled on June 23, left the Launcher Assembly Building (BAL) for the first time to reach its new launch pad . The latter is carried out under the responsibility of CNES, the French space agency, within Europe's spaceport in Kourou, French Guiana. This decisive and highly anticipated step was carried out under the responsibility of ESA and executed by an integrated ESA-ArianeGroup-CNES team.

The first meeting between Ariane 6 and its launch pad is a particularly important and symbolic step after these years of parallel development between the factories in Europe and this exceptional project. We are now entering a very concrete and visible phase, with a complete launcher on its launch pad. During these combined tests, we will continue to test and verify the innovative technologies developed jointly, with a view to the qualification of Ariane 6. This is an essential phase in the development of the launcher, before its first flight, but also to guarantee a ramp-up that meets the expectations of Arianespace's institutional and commercial customers,” explained André-Hubert Roussel, CEO of ArianeGroup. "During this crucial period, all our teams, those of ArianeGroup, CNES and ESA, are working hard to ensure the success of the combined tests, thanks to their combined expertise and close and fruitful collaboration. I thank them for their efforts and for their unparalleled skills."

It is an achievement for the ELA4 launch pad to welcome its host Ariane 6, a launcher that represents the future of access to space for an entire continent. A crucial step is coming to an end and materializing in the continuation of the program,said Philippe Baptiste, CEO of CNES.I would like to congratulate all the teams from CNES, ArianeGroup and ESA who are taking part in building this new success. The combined tests are continuing within the framework of European space collaboration, everything is in place so that the qualification of Ariane 6 leads to the first flight as soon as possible, the beginning of a story that contributes to the fact that the whole of Europe is one of the world leaders in access to space."
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2022
Lancements 2022
Vol 257 Ariane 5

Annonceurs

Régie publicitaire