aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

20/07/22
Don de moelle osseuse : Zoom en Martinique, Guadeloupe et Guyane

L’Agence de la biomédecine lance aujourd’hui sa nouvelle campagne annuelle de sensibilisation au don de moelle osseuse, qui se clôturera en septembre 2022 à l’occasion de la journée mondiale pour le don de moelle osseuse. L’Agence de la biomédecine salue l’élan de solidarité inédit engendré par un appel au don citoyen, largement relayé en début d’année.

En donnant une très forte visibilité au don de moelle osseuse, cette mobilisation crée aussi l’occasion d’une campagne d’information à visée pédagogique, destinée à mieux cibler le recrutement de nouveaux donneurs.
Objectif : continuer d’enrichir le registre de façon qualitative, afin d’offrir les meilleures chances de greffe aux malades. 3 axes prioritaires sont retenus : masculiniser, rajeunir et diversifier le registre.

UNE INFORMATION COMPLÈTE POUR UN ENGAGEMENT ÉCLAIRÉ SUR LA DURÉE

Suite à la mobilisation inédite de milliers de candidats au don en ce début d’année, l’Agence de la biomédecine veut réorienter sa stratégie vers un travail ciblé de pédagogie, afin que les nouveaux et futurs donneurs volontaires disposent de toute l’information nécessaire concernant ce don si singulier. L’objectif est de mobiliser des volontaires fiables et bien informés qui seront prêts, s’ils sont un jour contactés par une équipe médicale, à aider un malade, les « Veilleurs de vie ».

Contrairement aux autres dons d’éléments du corps humain, le don de moelle osseuse est un engagement sur la durée : il ne s’agit pas d’un don immédiat. L’inscription comme donneur de moelle osseuse signifie que le volontaire fait inscrire dans un registre sa carte d’identité immunologique (typage HLA), afin de pouvoir être appelé à faire ce don à un malade inconnu avec lequel il serait compatible. Cela peut arriver à tout moment... ou peut-être jamais.

«C’est avant tout un engagement ferme qui est requis, le don effectif n’intervenant pas forcément. Mais si l’on est appelé un jour, même des années après son inscription sur le registre, il faut tenir sa promesse, car elle peut sauver une vie », explique Emmanuelle Cortot-Boucher, directrice générale de l’Agence de la biomédecine.

LES 18-35 ANS, AU CŒUR DE LA STRATÉGIE DE RECRUTEMENT

L’âge, au même titre que le sexe, est un des critères les plus importants dans la sélection du donneur. Les greffons des personnes jeunes sont ceux qui donnent le plus de chances aux malades, car ils sont plus riches en cellules souches hématopoïétiques (cellules sanguines produites par la moelle osseuse), ce qui favorise la prise de greffe. De plus, un donneur est contacté en médiane 8 ans après son inscription sur le registre : plus il s’inscrit tôt, plus il a de chances de pouvoir aider un malade.

LES CHIFFRES CLÉS ET OBJECTIFS DE RECRUTEMENT EN MARTINIQUE, GUADELOUPE ET GUYANE

En 2021, 193 nouveaux donneurs ont été recrutés en Martinique, Guadeloupe et Guyane. Parmi les 2 196 donneurs inscrits dans les départements, 42% ont moins de 35 ans et 32% seulement sont des hommes. De nouveaux donneurs et donneuses sont activement recherchés pour atteindre au moins l’objectif de 300 nouveaux donneurs inscrits d’ici fin 2022 dans ces territoires.

OÙ DONNER SA MOELLE OSSEUSE ET SE RENSEIGNER ?

Pour se renseigner et s’inscrire, une seule adresse : www.dondemoelleosseuse.fr

Plus d'informations ici.


Today, the Biomedicine Agency is launching its new annual bone marrow donation awareness campaign, which will end in September 2022 on World Bone Marrow Donation Day. The Biomedicine Agency welcomes the unprecedented outpouring of solidarity generated by a call for citizen donations, widely relayed at the start of the year.

By giving very high visibility to bone marrow donation, this mobilization also creates the opportunity for an educational information campaign, intended to better target the recruitment of new donors.
Objective: to continue to enrich the register in a qualitative way, in order to offer the best chances of transplantation to patients. 3 priority axes have been retained: masculinize, rejuvenate and diversify the register.

COMPLETE INFORMATION FOR AN INFORMED LONG-TERM COMMITMENT

Following the unprecedented mobilization of thousands of candidates for donation at the start of the year, the Biomedicine Agency wants to reorient its strategy towards targeted educational work, so that new and future voluntary donors have all the necessary information. about this unique gift. The objective is to mobilize reliable and well-informed volunteers who will be ready, if one day they are contacted by a medical team, to help a patient, the "Veilleurs de vie".

Unlike other donations of parts of the human body, bone marrow donation is a long-term commitment: it is not an immediate donation. Registration as a bone marrow donor means that the volunteer has their immunological identity card (HLA typing) entered in a register, in order to be able to be called upon to make this donation to an unknown patient with whom they would be compatible. It can happen at any time...or maybe never.

“It is above all a firm commitment that is required, the actual donation not necessarily intervening. But if you are called one day, even years after your registration on the register, you have to keep your promise, because it can save a life, ”explains Emmanuelle Cortot-Boucher, director general of the Biomedicine Agency.

PEOPLE AGED 18-35, AT THE HEART OF THE RECRUITMENT STRATEGY

Age, like sex, is one of the most important criteria in donor selection. The grafts of young people are those that give the best chance to patients, because they are richer in hematopoietic stem cells (blood cells produced by the bone marrow), which promotes the taking of the graft. In addition, a donor is contacted on average 8 years after his registration in the registry: the earlier he registers, the more likely he is to be able to help a patient.

KEY FIGURES AND RECRUITMENT OBJECTIVES IN MARTINIQUE, GUADELOUPE AND FRENCH GUIANA

In 2021, 193 new donors were recruited in Martinique, Guadeloupe and French Guiana. Of the 2,196 donors registered in the departments, 42% are under 35 and only 32%
are men. New donors are actively sought to reach at least the objective of 300 new donors registered by the end of 2022 in these territories.

WHERE TO GIVE YOUR BONE MARROW AND GET INFORMATION?

For information and registration, a single address: www.dondemoelleosseuse.fr

More information here.
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2022
Lancements 2022
Vol 257 Ariane 5

Annonceurs

Régie publicitaire