aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

09/12/22
L’animal du mois : la Buse Blanche

Ce rapace de taille moyenne est très communément observé sur la montagne de Kaw soit perché sur un arbre à l’affût d’une proie soit non loin de petites troupes de singes tels les Tamarins à mains dorées les suivant tout en regardant les proies qui affolées par le passage se retrouvent alors exposées. Serpents, lézards, amphibiens ou encore gros insectes dérangés à cette occasion sont de suite pris en chasse.

Les femelles sont légèrement plus massives que les mâles, autour de 800 grammes contre 650. Hormis cela, il n’est pas possible de les différencier. Le corps est globalement blanc. Son dos et ses ailes sont noirs parsemées de petites tâches blanches. La queue noire se termine par une large bande blanche. Les pattes sont jaunes tandis que le bec est gris bleuté. Le tour de l’œil est légèrement cerné de noir. Sa blanche allure est reprise à deux reprises dans son nom scientifique Leucopternis albicollis aussi bien dans son nom de genre (Leuco dérivé du grec signifiant blanc) que dans son nom d’espèce (Albus dérivé du latin signifiant blanc, Collis signifiant gorge).

Cette espèce protégée intégralement est peu farouche. Sur la réserve Trésor, elle est souvent aperçue le long du corridor. Il n’est pas rare de l’observer depuis la maison de la réserve soit en vol soit perchée prenant le temps d’arranger son plumage après un gros épisode pluvieux. Son aire de répartition, très grande, comprend l’ensemble de l’Amazonie et s’étale du sud du Mexique jusqu’à la Bolivie.

Plus d'information sur le site de la réserve.


This medium-sized raptor is very commonly observed on Kaw mountain either perched on a tree on the lookout for prey or not far from small troops of monkeys such as hand tamarins goldfish following them while watching the prey which, terrified by the passage, then find themselves exposed. Snakes, lizards, amphibians or even large insects disturbed on this occasion are immediately hunted.

Females are slightly more massive than the males, around 800 grams against 650. Apart from that, it is not possible to differentiate them. The body is overall white. Its back and wings are black dotted with small white spots. The black tail ends in a broad white band. The legs are yellow while the beak is bluish gray. Around the eye is slightly outlined in black. Its white appearance is repeated twice in its scientific name Leucopternis albicollis both in its genus name (Leuco derived from the Greek meaning white) and in its species name (Albus derived from the Latin meaning white, Collis meaning throat).

This fully protected species is not very shy. On the Trésor reserve, she is often seen along the corridor. It is not uncommon to observe it from the house of the reserve either in flight or perched taking the time to arrange its plumage after a heavy rainy episode. Its very large range includes the entire Amazon and extends from southern Mexico to Bolivia.

More information on the reserve website.

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2022
Lancements 2022
Vol 259 Ariane 5

Annonceurs

Régie publicitaire