aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

17/03/08
Communiqué du SNICS Guyane

Le SNICS (Syndicat National des Infirmier(e)s Conseiller(e)s de Santé) décolle en Guyane !
C’est la 1ère fois que notre organisation, le SNICS/FSU, se présente aux élections professionnelles chez les infirmières de l’Education Nationale en Guyane. Malgré la présence d’une liste concurrente, avec un taux de participation de 90%, le SNICS a remporté tous les sièges de représentants du personnel infirmier en décembre 2007 (81,5 % des suffrages).
Bien que le SNICS soit majoritaire au niveau national (Près de 2 infirmières sur 3 votent pour le SNICS), ce fut une immense surprise pour notre toute jeune section syndicale née en juin 2007.
Comme elle s’y était engagée, en octobre, avec Sylvie Audigeos-Berteaud -Secrétaire Académique, la Secrétaire Générale du SNICS/FSU, Brigitte Le Chevert est donc venue de Métropole,assurer la formation des nouveaux élus du SNICS et des nouveaux militants les 10,11,12 Mars 2008. Au cours de sa visite, elle a rencontré plus de la moitié de la profession
Une profession passionnée par ses missions auprès des élèves mais également fortement désireuse de transparence et d’équité notamment en matière de carrière et de postes.
Il s’agit donc pour notre organisation d’un objectif à atteindre. Nous ne partons pas de rien puisque malgré son absence en Guyane jusqu’à ce jour, cela n’a pas empêché le SNICS/FSU de réclamer et de gagner des créations de postes d’infirmières pour les établissements scolaires guyanais (dans le cadre de la loi Fillon, d’orientation pour l’avenir de l’Ecole, qui a programmé 1500 créations d’emplois infirmiers sur 5 ans).

Cela a déjà permis et va continuer à permettre aux infirmières guyanaises de mieux participer encore à l’amélioration de la réussite scolaire des élèves, la santé étant un des préalables essentiels à cette réussite.

Le rôle de l’infirmière est en effet d’accueillir, d’écouter et de prendre soin des élèves. Contribuer à leur Bien- Être est l’une des missions majeures de notre profession car cela permet aux élèves de reprendre les cours le plus rapidement possible dans de meilleures conditions pour être enseignés.

Professionnelle de la santé à part entière, l’infirmière est à l’écoute des difficultés exprimées le plus souvent par les jeunes via une somatisation. Les problèmes de santé perturbent la scolarité [(mal-l être, tentatives de suicide, conduites addictives, prises de risques en matière de sexualité (sida, infections sexuellement transmissibles, grossesses précoces) violence ...)].

Par la promotion de la santé et sa participation à l’éducation à la santé au sein des établissements scolaires (projet d’établissement), elle aide les élèves à faire des choix et à adopter un comportement responsable, citoyen, favorable à leur santé.

L’un des objectifs du SNICS Guyane est de parvenir à gagner encore de nouveaux postes d’infirmières pour notre vaste département afin de mieux répondre aux besoins et aux attentes des jeunes scolarisés, notamment dans les communes isolées où l’accès aux soins de proximité est une réelle difficulté.

Être infirmièr(e) à l‘Education Nationale est un métier passionnant et le SNICS/FSU veut le faire savoir à tou(te)s les collègues infirmier(e)s.

Contact : sylvie.audigeos@wanadoo.fr - tél : 0694429899

Le site officiel du SNICS : www.snics.org

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2019
Lancements 2019
Vol 249 Ariane 5

Annonceurs

Tarifs de publicité