aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

06/02/09
La préfecture communique

Surveillance des maladies transmises par les moustiques
La recrudescence des cas de dengue et de paludisme constatée depuis le début du mois de janvier s’est intensifiée au cours des deux dernières semaines dans toute la Guyane.

Pour la dengue, le nombre de cas biologiquement confirmés est en constante progression sur l’ensemble du territoire. Sur l’île de Cayenne, cette augmentation peut être qualifiée de sensible, alors qu’elle est tout particulièrement importante sur les communes de Kourou et Saint-Laurent du Maroni. C’est la raison pour laquelle le Comité de Suivi des Maladies Humaines Transmises par les Insectes (CSMHTI) confirme aujourd’hui le passage de la Guyane en phase épidémique de la dengue.

S’agissant du paludisme, la situation est également préoccupante du fait de l’augmentation du nombre de personnes qui consultent aux urgences hospitalières pour des syndromes fiévreux pouvant être rapportés à cette maladie.

Les services de l’État, du département et des municipalités s’organisent maintenant en gestion de crise, appuyés par le Groupe des Risques Épidémiques (GRE) qui fédère l’ensemble des acteurs de santé.

Les actions de lutte contre les moustiques sur le terrain vont s’intensifier. La préfecture appelle la population à faciliter l’accès aux équipes de désinsectisation et aux agents municipaux pour leur permettre le drainage des aires humides, ainsi que l'application d'insecticide dans les quartiers infectés.

La population doit également s’associer à l'élimination des lieux de reproduction du moustique : faire la chasse aux eaux stagnantes contenues dans divers récipients, protéger les réservoirs destinés à contenir de l’eau, gérer convenablement ses déchets (ordures ménagères, encombrants…).

La prévention individuelle pour ne pas se faire piquer par les moustiques est également importante : port de vêtement long de couleur claire, se protéger les pieds et chevilles, dormir sous une moustiquaire (de préférence imprégnée) aussi bien le jour que la nuit ou encore appliquer des répulsifs sur la peau…

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire