aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

13/12/11
ESA

Les ministres européens soulignent l'importance de l'espace pour la sécurité de l'Europe et de ses citoyens

Réunis le 6 décembre à Bruxelles, les 29 ministres du Conseil Espace ESA-UE ont souligné l'importance des systèmes spatiaux pour la sécurité. Ils ont attiré l'attention sur le rôle fondamental des systèmes satellitaires - et plus particulièrement de Galileo, EGNOS et GMES - dans le renforcement de la capacité de l'Europe à faire face aux situations de crise.

Les services préopérationnels du système GMES (Surveillance mondiale pour l'environnement et la sécurité) sont d'ores et déjà disponibles. Les ministres des Etats membres de l'UE et de l'ESA ont invité la Commission européenne à accélérer le passage à la phase pleinement opérationnelle, en soutien des actions extérieures de l'UE.

Les ministres ont réaffirmé que GMES figurait parmi les priorités de l'UE et invité la Commission européenne à prendre les mesures nécessaires en temps voulu pour garantir la continuité du programme et des services GMES offerts aux utilisateurs.

Les ministres ont mis l'accent sur le fait que la politique régissant l'accès aux données de GMES revêt une importance fondamentale pour la sécurité d'utilisation des services et pour le développement de marchés viables dans les secteurs à forte valeur ajoutée.

GMES travaillera main dans la main avec le service public réglementé (PRS) de haute précision du système européen de navigation par satellite Galileo.

Les ministres ont aussi souligné que les télécommunications par satellite représentaient un outil opérationnel fondamental dans toute situation de gestion de crise, notamment lorsque des infrastructures au sol ont été endommagées ou détruites.

Un appel a été lancé à la Commission européenne pour qu'elle veille à l'utilisation optimale des solutions spatiales dans les activités européennes de coordination de la protection civile, et la nécessité de protéger les satellites a été mise en avant.

Les ministres se sont déclarés préoccupés par les risques que la météorologie de l'espace et les débris spatiaux pouvaient faire peser sur les systèmes spatiaux. Ils ont pris bonne note des impératifs, récemment définis, des utilisateurs des équipements conçus pour surveiller et protéger les systèmes spatiaux et ont appelé l'UE, l'ESA et leurs Etats membres à commencer par exploiter pleinement toutes les capacités existant dans ce domaine.

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 26 Soyuz ST-B

Annonceurs

Régie publicitaire