aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Infos citoyennes

05/09/13
Suivi de l'exploration du pétrole en Guyane

8ème réunion de la Commission de Suivi et de Concertation sur le Pétrole en Guyane
Du 5 septembre 2013

La Commission de Suivi et de Concertation sur le Pétrole en Guyane s’est réunie ce jour pour la huitième fois depuis 2012 sous la coprésidence du Préfet de Région, M. Eric Spitz, et du Vice-président de la Région Guyane, M. Josselin Ho Tin Noe, en présence de M. Bruno Thomé, directeur délégué de Shell Exploration Production France et de M. Alain Deport, conseiller du président de Shell France.
Comme à chacune de ses réunions  plénières, qui se tiennent tous les deux mois à Cayenne, la Commission s’est fait rendre compte des travaux engagés depuis la réunion de juillet 2013 par chacun des cinq groupes de travail, constitués sur les thèmes suivants :

Sécurité et Environnement, réuni le 22 août 2013. Ce Groupe de Travail s’est fait rendre
compte de la fermeture du forage GM ES-4 de Shell et du positionnement du forage GM
ES-5, mais aussi de la courantologie de la zone, des possibilités de traitement à terre des
déchets de pollution accidentelle et de l’étude technico-économique sur l’optimisation des
fluides de forage. Il lancera une étude comparée avec d’autres pays sur la protection de la
faune marine au cours des campagnes sismiques ;

Retombées économiques et Développement local et le sous-groupe sur le « local content » réuni le 23 juillet 2013. Ce sous-groupe a commencé un travail d'élaboration de
charte de sous-traitance pétrolière et de structuration de l’offre correspondante en Guyane.
Le Groupe suit les avancées sur l’approvisionnement du navire de forage à partir de la Guyane (4 livraisons à ce jour). Il doit également se faire rendre compte des projets d’infrastructures et de services portuaires liés aux développements pétroliers, au Grand Port Maritime de Dégrad des Cannes ;

Formation et Emploi des Guyanais, réuni le 3 septembre 2013. Ce Groupe de Travail a
examiné l’avancement des stages et des recrutements pour les jeunes de Guyane chez Shell
et ses partenaires, via Actencia et la Région qui fournissent un appui spécifique. La Région
Guyane a rappelé la tenue d’une journée de « career building » le 7 août dernier. Le Groupe
a revu les actions de communication à poursuivre en direction du grand public et des jeunes
Guyanais et prépare avec le Rectorat une « Tournée des Lycées » sur les projets pétroliers et les métiers correspondants, qui aura lieu en novembre (à St Laurent, Mana, Kourou et Cayenne). Des supports écrits et un site Internet sont en préparation et seront présentés au
grand public ; 

Recherche, réuni le 3 septembre 2013. Le Groupe de Travail a finalisé les premières demandes de moyens communs structurants pour la recherche en Guyane, à financer sur les Fonds Shell, ainsi que le soutien à la campagne exploratoire sur la biodiversité prévue en 2014 par le Muséum National d’Histoire Naturelle. Il se penchera sur les bases de données scientifiques permettant de rassembler les données recueillies lors des campagnes récentes et des programmes de recherche qui s’engagent ;

Pêche, réuni le 3 septembre 2013. Ce Groupe de Travail s’est fait rendre compte de l’avancement du projet Shell et a rediscuté des investissements de redémarrage de l’activité Pêche (moteurs) à engager dans les prochaines semaines sur les Fonds Shell, de la campagne d’échantillonnage halieutique récentes et de l’organisation de la campagne à mener sur l’acoupa rouge.

Les participants ont ensuite entendu M. Alain Deport, conseiller du président de Shell France, présenter les perspectives à moyen terme de poursuite de l’exploration en Guyane. Après les résultats de la campagne en cours, qui restent à analyser de manière approfondie pour définir les prochaines cibles, Shell présentera un nouveau programme de travaux qui devra être instruit par l’Etat. Dans l’intervalle, à l’issue du forage GM ES-5 en cours, le navire de forage se déplacera sur d’autres zones. Shell continuera à accompagner la préparation de l’avenir des activités pétrolières en Guyane, en vue de sa prochaine campagne et des phases ultérieures éventuelles.

M. Bruno Thomé a enfin fait le bilan du forage GM-ES 4, qui s’est terminé début août et n’a pas mis en évidence de nouveaux réservoirs d’hydrocarbures. Le dernier forage du programme en cours GM ES-5 a démarré très rapidement à 7 km de GM ES-1. 

M. Gilles Amiard a rappelé le bilan actuel des retombées économiques directes pour la Guyane, en achats et en emplois, ainsi que le soutien prévu de la recherche et de la pêche en équipements.

Après ces présentations la discussion a permis d’éclairer les participants sur les points suscitant des questions.

La prochaine réunion de la Commission de Suivi et de Concertation sur le Pétrole en Guyane se tiendra le jeudi 7 novembre 2013.

L’objectif de cette Commission est de partager l’information et de débattre avec toutes les parties prenantes des conditions pour faire de l’exploration pétrolière, puis de son exploitation éventuelle, un levier de développement économique et social durable pour la Guyane, tout en veillant à ce que les opérations se déroulent dans le respect le plus strict de la sécurité et de l’environnement.

Source : Préfecture de Guyane
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 26 Soyuz ST-B

Annonceurs

Régie publicitaire