aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 26/02/10
Les brèves de FF
Soupçonné de meurtre, en garde à vue
à la gendarmerie de Kourou, il se fait la malle

Voilà un saut sans parachute à propos duquel les autorités n'ont pas fait de publicité. Cet évènement, pourtant peu banal, a eu lieu la veille de la visite du chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy en Guyane. Ce jour-là, mercredi 17 février, un homme de 19 ans, principal suspect dans une affaire de meurtre à l'arme blanche, commis la semaine précédente à Kourou, est parvenu à se faire la malle de la gendarmerie de la ville spatiale au cours de sa garde à vue. Il a purement et simplement sauté du deuxième étage d'un bureau de la compagnie de gendarmerie. « Mais il a été repris deux jours plus tard » précise une source à la gendarmerie de Guyane qui confirme néanmoins le saut puis la fuite. France-Guyane a évoqué cette affaire le 22 février en faisant uniquement état de l'interpellation et de la mise sous écrou de l'intéressé (vendredi 19 février) dans le cadre de l'enquête sur l'affaire du jeune homme, lui aussi âgé de 19 ans, retrouvé mort, le 12 février précédent. Mais le quotidien n'évoque pas l'évasion de la gendarmerie ni les deux jours d'escapade entre le 17 et le 19. Forcément, les autorités se sont bien gardées d'en faire écho. « Ce n'était pas une information très glorieuse pour la gendarmerie » concède une source proche du dossier*.

FF

* La victime et le principal suspects seraient Amérindiens a-t-on appris de même source.

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 255 Ariane 5

Annonceurs

Régie publicitaire