aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 28/12/12
En hommage à Eric, Rico, qui a fait ses adieux, hier à Kourou

« Les seuls gens qui comptent pour moi sont les déments, ceux qui ont la démence de vivre, la démence d'être sauvés, qui veulent jouir de tout dans un seul instant, ceux qui ne savent pas bailler, ni sortir un lieu commun mais qui brûlent, qui brûlent, pareils aux fabuleux feux jaunes des chandelles romaines explosant comme des poêles à frire à travers les étoiles et, au milieu, on voit éclater le bleu du pétard central et chacun fait ''Aaah !'' »
Jack Kerouac

Martine Papaix-Puech (CMCK) :
Il est parti égal à lui même, avec beaucoup de courage et de détermination. C'est la fin d'un poète, anarchiste, rebelle aux contraintes.
On l'aimait pour tout ce qu'il avait de non conventionnel.
Adieu Eric, il y a peut être une vie après la vie même si tu n'y croyais pas.

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire