aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 22/11/11
Allez ! On oublie tout et on danse avec Norma Claire !

Après tout, est-ce qu'il y a vraiment mieux à faire ? Norma Claire, grande danseuse devant l'éternel, vous propose de commencer les 7e Rencontres de danses métisses par un moment festif : Ti moun, Gran moun vini dansé ! Répétition générale le 26 novembre à 18h30 au Jardin botanique de Cayenne. Avant ça, il vous faut quand même prendre connaissance sur Youtube de la chorégraphie prévue. Pas besoin d'être expert, il suffit juste d'avoir envie de danser.
Le grand rendez-vous final, dit "Flashmob", se déroulera simultanément le 30 novembre à 17 heures : Place des Palmistes à Cayenne, Pôle Culturel à Kourou, Centre socio-culturel à Matoury, Place de la Mairie à Rémire, Camp de la Transportation à St-Laurent. Les contacts dans chaque commune :   ...lire la suite


Jodla 20/11/11
20 novembre - Journée des droits de l'enfant

L'avenir de la Guyane est dans sa jeunesse, entend-on régulièrement. Mais dans le même temps on accepte, sous toutes ses formes, la maltraitrance de cette même jeunesse. Comment pourra-t-elle trouver son chemin vers un possible avenir si nous continuons de tolérer en silence ces inégalités criantes, et même ces horreurs manifestes ? (Dans le courrier des lecteurs de blada, quelques réactions sous le thème : protection de l'enfance.)
Pour la Journée internationale des droits de l'enfant, la Ligue des Droits de l'Homme, section de Cayenne, rappelle « les atteintes graves et répétées aux droits des enfants dans notre département, notamment la maltraitance, qui bien que restant toujours très confidentielle, n'en est pas moins très répandue aussi bien à l'école que dans les cercles familiaux, et demande qu'une enquête soit réalisée de toute urgence sur ces actes indignes et qu'aucun frein ne soit mis au signalement de ces situations.» La LDH rappelle encore que « plus de 8000 enfants de 3 à 16 ans sont non scolarisés en Guyane » :
Communiqué de la Ligue des Droits de l'Homme, section de Cayenne   ...lire la suite


Jodla 19/11/11
Parutions signalées par l'éditeur Ibis Rouge

Une recommandation de Blada, pour que vive la librairie : Si ces ouvrages vous intéressent, c'est chez votre librairie qu'il faut les commander :
Guyane, histoire et mémoire
(ouvrage collectif)
A travers des discours sur la Guyane française au temps de l’esclavage, une trentaine de chercheurs (parmi eux : Egle Barone-Visigalli, Tristan Bellardie, Gérard Collomb, Eugène Epailly, Philippe Guyot, Yannick Le Roux, Jean Moomou, Marie Polderman) regroupés autour de l'historienne Jacqueline Zonzon, s’interrogent sur des problématiques telles la traite, le statut et la police des esclaves et se proposent de « rendre intelligibles », par l'analyse historique, « les pratiques économiques au temps de l’esclavage, mettre en évidence les postures de rebelles, décrire les rapports complexes entre la religion et l’esclavage
Dans la collection jeunesse, par Claire Dublé-Verger et Solange Eugenot : Oscar, je t'aime.
Un ouvrage de Monique Blérard sur l'histoire de la musique traditionnelle, préfacé par Elie Stephenson : Musiques et danses créoles au tambour.


Jodla 19/11/11
Saint-Georges de l'Oyapock :
les activités associatives paralysées faute de locaux

Depuis quatre mois, les locaux associatifs ainsi que le gymnase ont été fermés à Saint-Georges de l'Oyapock, faute d'entente entre la mairie et le Conseil Général sur leur gestion. Une situation qui entrave les activités associatives en pénalisant lourdement la jeunesse et la population de la commune. Les associations ont donc décidé de se faire entendre : le 18 septembre, ils ont remis à Fabienne Mathurin-Brouard, maire de Saint-Georges, un courrier de protestations comportant pas moins de 193 signatures, d'associations   ...lire la suite


Jodla 19/11/11
Sur les layons de l'info...

La biodiversité en chute libre : Plus de 24 000 espèces animales et végétales sont actuellement en danger tandis que 801 se sont éteintes en 2011 (Le Point).
Des ponts et des problèmes : Après l'annonce du report de l'ouverture du pont sur l'Oyapock à fin 2012 (La Semaine Guyanaise), le pont du Larivot n'en finit pas de donner des signes de faiblesse et va devoir être doublé (Guyaweb), et le pont de Kourou n'est pas à l'abri de l'usure non plus puisqu'un appel d'offres « d'investigations géotechniques » vient d'être   ...lire la suite

La Guyane c’est ici 

Raccourcis  

Petites annonces
(réservées aux particuliers)



Offres d’emplois
et de formations



Infos citoyennes

Courrier des lecteurs

Viré Gadé



Offres et demandes de covoiturage

Photothèque

Lancements 2017
Lancements 2017
Vol Vega 09

Annonceurs

Tarifs de publicité