aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 06/10/11
Demain sur Arte, le comédien Ricky Tribord
dans « La France qui se lève tôt »

Comédien d'une exceptionnelle densité, Ricky Tribord n'a cessé de nous étonner, et à chacun de ses retours en Guyane, il partage avec générosité une passion intacte pour des répertoires quelquefois difficiles, comme Anjo Negro par exemple. Mais il suit un chemin précis, dont la logique d'engagement l'honore et nous enchante. Demain sur Arte, Ricky Tribord sera au centre d'une comédie musicale de Hugo Chesnard sur les sans-papiers, un genre léger pour dénoncer une problématique dramatique : « La France qui se lève tôt ». Inspiré d'un fait divers, ce film militant qui veut être « un appel à l’éveil des consciences et à la désobéissance civile à travers le processus d’expulsion d’un sans-papier » (Butterfly productions) a été tourné dans une sucrerie (La Montagne). Extrait vidéo sur le site d'Arte et sur Youtube, et présentation du film dans le magazine Court-circuit de Arte.


Jodla 05/10/11
Dernière ligne droite pour la primaire socialiste

Diffusé en direct sur BFMTV, le troisième et dernier débat de la primaire socialiste sera rediffusé ce soir en Guyane à 20h30 sur la Chaine parlementaire. Cet exercice démocratique innovant qui donne un méchant coup de vieux à l'état UMP sera clôturé par le vote des « primaires citoyennes ». Sur le site du Monde, un état comparatif des propositions des candidats.
Attention, la Guyane vote avant la métropole, soit le 8 octobre pour le premier tour, et le 15 octobre pour le deuxième tour. Pour voter, il faut être inscrit sur les listes électorales, s'engager à partager les valeurs de la gauche, et verser un euro minimum de frais de participation. Vous trouverez l'adresse de votre bureau de vote sur le site :  http://bureauxdevote.lesprimairescitoyennes.fr/


Jodla 04/10/11
Avis à la population !

3e édition du dispositif de sensibilisation à l'eau destiné aux enfants : Mayouri Dilo. Jusqu'au 20 octobre pour s'inscrire. + d'infos (pdf)

A propos de l'accès aux soins en Guyane, sans l'emballage diplomatique de rigueur : Guyane, la santé en friche, par Dorothée Thiénot, sur Regards.fr.

Obésité : bien plus dangereux que les yaourts, les boissons hyper sucrées : communiqué de Chantal Berthelot.

Les nouvelles commissions se décident aujourd'hui au Sénat : Georges Patient est nommé à la commission des finances, commission qui sera vraisemblablement présidée par un sénateur UMP (Challenges, Public Sénat, Les Echos).

C'est le moment de témoigner ! le 17 octobre prochain est la Journée mondiale du refus de la misère. Elle est centrée cette année sur l'échec scolaire des enfants de milieu très pauvre. Un site est ouvert pour recueillir les témoignages : www.parolespourlecole.org/

Protection des tortues luth : des efforts qui paient : Après plusieurs décennies d’efforts de protection (notamment sur les deux rives de l’estuaire du Maroni au Suriname et en Guyane),  la population des Guyanes affiche une tendance stabilisée ou en légère hausse. + d'infos (pdf)

Conseil Municipal ce soir mercredi 5 octobre à Matoury : l'ordre du jour.

Papillonite à Iracoubo : l'ensemble de la population est invitée à une réunion publique d'information sur la papillonite, jeudi 13 octobre à 15h à la Médiathèque Georges Othily, en présence des services de l'Etat, du service de démoustication du Conseil Général, de représentants du Conseil Régional, de représentants de la commune de Sinnamary, et du Comité de Lutte contre la Papillonite. Au programme : un point sur les réunions déjà tenues et une présentation des actions mises en place.

Semaine bleue : Nou gangan, richess nous peyi. Le Conseil Général communique.


Jodla 03/10/11
Inventorier les arbres de la forêt guyanaise

Une  nouvelle campagne de référencement floristique débute aujourd’hui à la station scientifique du CNRS aux Nouragues. Coordonnée par Christopher Baraloto et Pierre-Michel Forget, tous deux écologues et spécialistes de la forêt tropicale, cette mission réunit pendant deux semaines une quinzaine de scientifiques de plusieurs  institutions de recherche et des partenaires opérationnels spécialisés dans l'accès aux canopées  forestières. La phénologie des plantes de la forêt de Guyane est suivie en permanence au cœur de la réserve naturelle des Nouragues, à l'aide de collecteurs de fleurs, fruits et graines maillant un  périmètre de 40 ha. L'ensemble des données recueillies peuvent par exemple permettre d’évaluer l’impact des évènements climatiques récurrents comme l’effet El Nino, ou de mener des comparaisons à l'échelle du continent sud-américain. + d'infos


Jodla 02/10/11
A propos des trésors inestimés de la Guyane

Pas moins de quatre articles ce week end, trois sur le JDD et un sur Première :

Les boîtes aux lettres

Petites annonces
(réservées aux particuliers)



Offres d’emplois
et de formations



Infos citoyennes

Courrier des lecteurs

Viré Gadé


Offres et demandes de covoiturage

Photothèque

Lancements 2016
Lancements 2016
15 septembre 2016 : Vega VV07

Annonceurs

Tarifs de publicité