aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Aménagement du territoire

347 messages - Inverser l'ordre

Nouveau courrier   
16/11/12
Kalietneo  (Remire)

bonjour à tous,
j'habite route des plages et régulièrement je me rend sur la plage par le biais de chemins publics..
et là en l'espace de quelques mois, les propriétaires de maisons en bordure de plage ont décidés que plus personne ne passerait et ont donc bloqué l'accée avec grilles, grillages et autre portails. Je ne sais que faire, quelqu'un aurait il une idée?
pour toutes vos informations merci d'avance

Répondre

21/12/12
Fabien  (Cayenne)

le rond point de suzini n’échappe pas à la règles qui sévit en Guyane, à savoir défigurer le lieu par des artéfacts pseudo artistiques, laids et hors de prix bien sur !..Que sont censé représenter ces 2 morceaux de guimauve qui s'accouple et surtout combien cela à t-il coûté au département ? N'y a t-il pas d'(autres priorités comme par exemple des déco de Noel dignes de ce nom ou un vrai marché de Noël ? J'ai peur de ce qui va trôner au centre du rond point Leblond, il y a de la place pour une grosse bouse !

Répondre

21/12/12
Ella  (Cayenne)

En réponse au message de Fabien du 21/12/12

le rond point de suzini n’échappe pas à la règles qui sévit en Guyane, à savoir défigurer le lieu par des artéfacts pseudo artistiques, laids et hors de prix bien sur !..Que sont censé représenter ces 2 morceaux de guimauve qui s'accouple et surtout combien cela à t-il coûté au département ? N'y a t-il pas d'(autres priorités comme par exemple des déco de Noel dignes de ce nom ou un vrai marché de Noël ? J'ai peur de ce qui va trôner au centre du rond point Leblond, il y a de la place pour une grosse bouse !

Punaise, ça c'est d'la priorité... la déco d''Noël...

Répondre

21/12/12
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de Fabien du 21/12/12

le rond point de suzini n’échappe pas à la règles qui sévit en Guyane, à savoir défigurer le lieu par des artéfacts pseudo artistiques, laids et hors de prix bien sur !..Que sont censé représenter ces 2 morceaux de guimauve qui s'accouple et surtout combien cela à t-il coûté au département ? N'y a t-il pas d'(autres priorités comme par exemple des déco de Noel dignes de ce nom ou un vrai marché de Noël ? J'ai peur de ce qui va trôner au centre du rond point Leblond, il y a de la place pour une grosse bouse !

un chichi géant, me dit ma gazelle qui a toujours un petit creux pour une gourmandise, moi j'ai cru à une déco de noël . après ce n'est pas tant l'aspect esthétique , tous les goûts sont dans la nature, bien que le "truc" à l'aspect instable semble ne pas être fini avec des raccords visibles à l'oeil nu, c'est comme tu dis, le côté indispensable de ce genre de

Lire la suite

21/12/12
Fabien  (Cayenne)

En réponse au message de La Girafe du 21/12/12

un chichi géant, me dit ma gazelle qui a toujours un petit creux pour une gourmandise, moi j'ai cru à une déco de noël . après ce n'est pas tant l'aspect esthétique , tous les goûts sont dans la nature, bien que le "truc" à l'aspect instable semble ne pas être fini avec des raccords visibles à l'oeil nu, c'est comme tu dis, le côté indispensable de ce genre de "merveille" quant on voit tout ce qu'il y a à faire par ailleurs dans cette commune ( et je ne parle pas des décos de noel qui ne me paraissent pas impératives). on se serait contenté de plantes. mais restons positifs, on a échappé au sempiternel monument en mémoire de l'esclavage, même si c'est une cause honorable, ya des moments ça frise l'obsession et le manque d'imagination. non ? ne me dis pas que truc est un anneau de forçat !? les paris sont lancés

je retiens en tous cas l'absence totale de consultations des riverains et guyanais sur ce chichi (c'est mignon tiens si seulement ça pouvait se manger et disparaître de notre vue !), ce qui est une habitude dans ce pays...
Le seul rond point convenablement habillé est pour moi celui de la

Lire la suite

21/12/12
Fabien  (Cayenne)

En réponse au message de Ella du 21/12/12

Punaise, ça c'est d'la priorité... la déco d''Noël...

Au moins ça fait rêver Noel ...Là j'ai plutôt halluciné ! (remplace "déco" par ce que tu veux si tu bloque sur la fête païenne !)

Répondre

28/12/12
Pikiboy  (Matoury)

[Le Parc amazonien]
à propos du Jodla 26/12/12 et du jodla 27/12/12.
Bon, je commence à être en colère de voir les procès d'intention qui sont fait au Parc Amazonien...
Il est toujours tentant de taper sur les services d’État et les établissement publics. Soit. Souvent d'autant plus que l'on a des idées préconçue sur la manière dont se passe les choses dans le sud... Mais là, je vous invite tout d'abord à ALLER sur ce territoire. Parlez aux gens, discutez, payez vous ce luxe... Plutôt que de soupçonner...

Lire la suite

31/12/12
Canari Zozo  (Remire)

En réponse au message de Pikiboy du 28/12/12

[Le Parc amazonien]
à propos du Jodla 26/12/12 et du jodla 27/12/12.

Bon, je commence à être en colère de voir les procès d'intention qui sont fait au Parc Amazonien...

Il est toujours tentant de taper sur les services d’État et les établissement publics. Soit.
Souvent d'autant plus que l'on a des idées préconçue sur la manière dont se passe les choses dans le sud...
Mais là, je vous invite tout d'abord à ALLER sur ce territoire. Parlez aux gens, discutez, payez vous ce luxe... Plutôt que de soupçonner... Plutôt que de stigmatiser comme vous le faite les autorités coutumières qui ne pourraient que concéder leur avis d'une "petite signature tremblotante" la main tenue par un "Papa blanc Mortier" manipulateur. Respectez au moins les personnes que vous prétendez vouloir défendre. Et tenez vous au courant de ce qu'a fait le Parc : Créer des cadres d’expression et de dialogue, les conseils d'habitants, permettre aux communautés de PARLER lors que souvent on se contente de parler en leur nom (sans forcément les consulter...). Et je ne parle pas de la lutte contre l'orpaillage, de l'appui au développement, de la protection du patrimoine culturel et naturel... Non, revoyez votre copie, le Parc a déjà gagné sur un domaine c'est qu'il a donné la parole aux communauté du sud. et sur un autre domaine : c'est que l'on parle de notre territoire. Tristement, il y a, à cela un corolaire ; en faisant exister le sud sur la scène publique, on l'a effectivement transformé en objet de pouvoir...
Mais continuons - O oui - à polémiquer sur le sud et sur les manipulations qu'il pourrait subir car c'est cela la démocratie et qu'ici elle a le mérite de mettre un coup de projecteur sur ce qui était auparavant caché (sous équipement, ravage de l'orpaillage, problèmes sociaux....).

Je vous invite ensuite à considérer le travail qui a été fait par les agents du Parc qui travaille pour notre territoire. Croyez vous sincèrement qu'ils se battent juste pour leur carrière ? pour l'argent peut être ? ou pour d'autres destins obscurs comme on serait tenté de le penser en lisant vos lignes ??? Non, la plupart ont à cœur le développement de leur territoire ou la protection de celui ci. Et beaucoup sont écœurés de voir en ce moment :
- un permis accordé à REXMA
- la lutte contre l'orpaillage illégal sur le territoire du PAG remise en question (LSG N°1512 je crois)
- la charte remise en question - surtout par la presse (qui a du lire avec attention ce document trop long) alors que la plupart des avis rendu sont positifs.

à ce sujet quand vous monterez à Maripasoula, sur les petits villages du haut Maroni, à Saül, à Camopi ou à Trois saut, quand vous serez seule avec les habitants, posez leur la question : ça vous dirait de sortir du parc national ? allez, chiche !? On ne signe pas la charte, et zou ! plus de zone de libre adhésion ? plus de parc ? et écoutez leur réponses...

et puis vous nous raconterez hein ?

Pikiboy

[Le Parc amazonien]
Vous nous invitez à aller sur "ce territoire" en nous en payant ce luxe, luxe il est vrai, c'est assez facile lorsque l'on dispose de crédits publics, parc automobile, flotte de pirogues et personnel que de nombreux services publics vous envient.
Mais de grâce, épargnez nous votre discours, vos communications compulsives

Lire la suite

06/01/13
Boiskaka  (Kourou)

Cela fait plus de 20ans que je vis en guyane.
Et cela m’attriste de voir l'oisiveté des services routiers DDE de la GUYANE,etc. toutes les artères de Cayenne et ses proximités sont saturées!!!! j'espère que leur plan de pont sur la 4 voie qui arrive à CAYENNE n'est pas leur seul projet!!!!

Répondre

07/01/13
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Boiskaka du 06/01/13

Cela fait plus de 20ans que je vis en guyane.
Et cela m’attriste de voir l'oisiveté des services routiers DDE de la GUYANE,etc. toutes les artères de Cayenne et ses proximités sont saturées!!!! j'espère que leur plan de pont sur la 4 voie qui arrive à CAYENNE n'est pas leur seul projet!!!!

patientez jusqu'en 2025, on nous promet que tout sera alors résolu!
je reviens du Guyana, de Paramaribo jusqu'à la frontière du Vénézuela, les routes sont nickel, pas une ornière, des ponts à deux voies; bref il n'y a plus qu'à espérer qu'une fois la Guyane devenue pays "pauvre" les choses deviendront normales.

Répondre

07/01/13
Daaam  (Cayenne)

En réponse au message de Boiskaka du 06/01/13

Cela fait plus de 20ans que je vis en guyane.
Et cela m’attriste de voir l'oisiveté des services routiers DDE de la GUYANE,etc. toutes les artères de Cayenne et ses proximités sont saturées!!!! j'espère que leur plan de pont sur la 4 voie qui arrive à CAYENNE n'est pas leur seul projet!!!!

Cayenne est saturée de bagnoles car il manque surtout un service de bus digne de ce nom. Toutes les villes ont des problèmes de circulation, mais comme on ne peut pas pousser les maisons, il faut simplement mettre moins de voitures dans les rues.
Entre le non-respect des horaires (le bus passe vraiment quand il veut), les

Lire la suite

07/01/13
Didou973  (Saint sylvain (limousin))

En réponse au message de Philippe2 du 07/01/13

patientez jusqu'en 2025, on nous promet que tout sera alors résolu!
je reviens du Guyana, de Paramaribo jusqu'à la frontière du Vénézuela, les routes sont nickel, pas une ornière, des ponts à deux voies; bref il n'y a plus qu'à espérer qu'une fois la Guyane devenue pays "pauvre" les choses deviendront normales.

Si cela peux vous rassurer, en France métropolitaine c'est exactement pareil, depuis que les routes incombent aux départements c'est la cata, elles sont de plus en plus pourries..

Répondre

12/01/13
Cush  (Cay)

[Le Parc amazonien]
Concernant l'ouverture de l'enquête publique sur le projet de charte du Parc amazonien, quelque chose me choque. Ce sont les jours et les horaires des permanences des enquêteurs: pendant la semaine et durant les horaires de travail. Faut-il croire que ceux qui participent à la construction de la Guyane, ceux qui bossent, sont exclus

Lire la suite

14/01/13
Boiskaka  (Kourou)

Quand je regarde les panneaux publicitaire de KOUROU....Je crois que l'on aurait pu dépenser cette argent plutôt pour faire des trottoirs dans notre ville spatiale,très peu de rue possèdent des trottoir à KOUROU!!!!!
Mr le MAIRE qu'avez vous comme projet 2013 pour KOUROU :encore plus de logement sociale???? on n'ai au courant de rien ici, votre site web ne transpire

Lire la suite

17/01/13
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de Canari Zozo du 16/01/13

Pour votre compréhension, seule une maison a été détruite, seule maison n'ayant pas d'enrochement L'alerte rouge a été donnée à 18h00, heure à laquelle les vagues étaient déja dans plusieurs salons, cuisines ou bureaux et ce malgré les enrochements
Certaines de ces maisons existent depuis minimum 50 ans, voir plus.donc pas de permis ni PPR
A méditer avant de médire dans l'ignorance, à moins que vous ayez une solution
Il y a bien un conservatoire du littoral, je vous propose de vous en rapprocher

calmez vous avant de monter sur vos grands chevaux. D'abord je n'ai rien contre l'enrochement, au contraire, mais j'ai tout contre les conflits d'intérêt. Lorsqu'un homme d'affaire vient apporter des solutions à un problème, qui vont lui rapporter des millions d'euros, je dis qu'il est très mal placé pour être crédible et c'est dommage même

Lire la suite

18/01/13
Kolibri  (Cayenne)

En réponse au message de La Girafe du 17/01/13

calmez vous avant de monter sur vos grands chevaux. D'abord je n'ai rien contre l'enrochement, au contraire, mais j'ai tout contre les conflits d'intérêt. Lorsqu'un homme d'affaire vient apporter des solutions à un problème, qui vont lui rapporter des millions d'euros, je dis qu'il est très mal placé pour être crédible et c'est dommage même si il est dans le vrai. . Ceci étant étayé de surcroit par un manque d'intérêt de la personne sur tous les autres aspects du problème et sur le silence qui a suivi et la gêne qui s'est installée chez lui après un argument massue.
Je connais assez bien le problème puisque je suis moi même concernée et que je suis penchée sur le problème depuis 1998. J'ai déploré comme vous l'incompétence de ceux qui auraient pu prévenir, la houle arrivant de Terre Neuve qui comme on le sait est la porte à côté ! La météo affirme avoir envoyé un message à la mairie, oui...mais...les bureaux étaient fermés ! de toutes les façons c'est la preuve qu'il était déjà trop tard, mais avis aux prochains coups de tabac, svp, n'intervenez qu'aux heures d'ouverture des bureaux.
Je constate comme vous que l'enrochement parait efficace, et je pense qu'il faut un peu plus de recul pour évaluer l'efficacité du stabiplage installé devant l'hotel des Roches. Je suis aussi intéressée par un enrochement au large si le parti est pris de favoriser le port et les habitations.
Quand on regarde vers le passé où un certain équilibre sembait s'être installé on constate ceci :
- alternance de crabiers et de pêcheurs donc de mangrove et de plage
- mangrove basée sur la vase qui n'était pas diluée par le draguage du chenal de Degrad des Cannes
- ponte des tortues sur Mana
- pas de prélèvement industriel de sable sur une surface dont le capital sable n'augmente pas (source IRD)
Ce doit être une base de réflexion qui poussent plutôt en tout premier lieu à l'arrêt de délivrance des permis de construire.
on est face à une alternative, mon cher canari zozo,
1- ou ces raz de marée sont une catastrophe naturelle imprévisible et les assurances indemnisent
2- ou c'était prévisible et c'est la mairie qui doit indemniser ses administrés

il est probable que la mairie commencera à se réveiller le jour où elle se retrouvera avec un collectif de propriétaires prêts à entamer une procédure

Je sais que certaines maisons sont anciennes et ne sont pas concernées par mon reproche, ma maison a 25 ans et à l'époque il y avait de la mangrove devant chez moi, le permis de construire a été délivré sans problème , mais déjà à l'époque , j'avais une petite appréhension et m'était renseignée auprès de professionnels qui m'avaient tous rassurée.

Les temps ont bien changé, la vase ne s'installe plus, la faute à qui ? c'est un autre sujet......qui touche encore en partie et probablement le milieu du BTP..

Sur les permis de construire, je parle des plus récents, ceux donnés depuis les raz de marée qui sévissent depuis 2000 et ont emporté plusieurs maisons entières ou à moitié, et fragilisé plusieurs autres. c'est un scandale, rien d'autre.

Le PPR sur les termes même de Mr Lucenay n'est pas satisfaisant..sous entendu, certains terrains constructibles ne devraient pas l'être, mais ce pauvre Mr Lucenay craint qu'on ne lui fasse procès si il refuse un permis de construire sur un terrain hors PPR..(là , je ris) mieux vaut en rire qu'en pleurer.

Peut être devrait il commencer une 50ème étude pour y remédier qui lui prendra une bonne dizaine d'années et des étages de paperasse pendant que les étages des immeubles lucratifs continueront à se construire comme aujourd'hui sur des terrains exposés en continuant de cacher des conclusions d'études de l'IRD et du BRGM qui sont dérangeantes. respirez.

Je pense que vous voyez de quoi je parle. La mairie doit arrêter de prendre ses administrés pour des imbéciles.

et pour la petite histoire, lorsque j'ai construit, on m'a signifié que le pripri devant chez moi appartenait au Domaine ( à l'époque) et qu'il n'y avait aucune chance qu'y soit construit un batiment. Quelle n'a pas été ma surprise de constater 1 an après l'arrivée de camions pour remblayer et l'émergence d'une maison dont le maitre d'ouvrage n'était autre qu'un homme du métier du bâtiment...étrange , vous avez dit étrange ?
Aujourd'hui cette maison a été déclarée à moitié en zone PPR...

Le problème semble être là... Malgré les risques, visibles ou au moins prévisibles (à moins d'être aveugle, avide ou couillon, voire les trois), des constructions ont été permises. Jusqu'à quel point les pressions, parlementaires, municipales, les appuis politiques ou simplement partisans, ont-ils présidé aux attributions ? Jusqu'à quel point

Lire la suite

18/01/13
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de Kolibri du 18/01/13

Le problème semble être là... Malgré les risques, visibles ou au moins prévisibles (à moins d'être aveugle, avide ou couillon, voire les trois), des constructions ont été permises. Jusqu'à quel point les pressions, parlementaires, municipales, les appuis politiques ou simplement partisans, ont-ils présidé aux attributions ? Jusqu'à quel point les propriétaires ont-ils insisté et manœuvré pour avoir ces terres a priori charmantes les pieds dans l'eau ? Jusqu'où les propriétaires de ces terres ont-ils fermé les yeux en les faisant passer pour sûres ?
Quand on passe outre le bon sens, il faut bien s'attendre à ce que les éléments, qui eux ne possèdent pas de raisonnement humain, n'en fassent qu'à leur tête...

A ta première question, et pour être honnête, je ne crois pas à un complot mais à du bidouillage occasionnel. Sur le plan de la stratégie il suffisait de déclarer ces zones hors PPR pour que les permis de construire soient réglos et à mon avis, c'est plutôt de ce coté là qu'il faut regarder.. Quant aux proprios , il faut faire la distinction entre ceux qui ont

Lire la suite

18/01/13
Jb  (Cayenne)

En réponse au message de Kolibri du 18/01/13

Le problème semble être là... Malgré les risques, visibles ou au moins prévisibles (à moins d'être aveugle, avide ou couillon, voire les trois), des constructions ont été permises. Jusqu'à quel point les pressions, parlementaires, municipales, les appuis politiques ou simplement partisans, ont-ils présidé aux attributions ? Jusqu'à quel point les propriétaires ont-ils insisté et manœuvré pour avoir ces terres a priori charmantes les pieds dans l'eau ? Jusqu'où les propriétaires de ces terres ont-ils fermé les yeux en les faisant passer pour sûres ?
Quand on passe outre le bon sens, il faut bien s'attendre à ce que les éléments, qui eux ne possèdent pas de raisonnement humain, n'en fassent qu'à leur tête...

"Quand on passe outre le bon sens, il faut bien s'attendre à ce que les éléments, qui eux ne possèdent pas de raisonnement humain, n'en fassent qu'à leur tête.."
Exactement comme pour les futurs rejetons de couples homos qui seront obtenus par croisement d'éprouvettes...!

Répondre

22/01/13
Boiskaka  (Kourou)

Piscine MUNICIPALE de KOUROU à quand les début des travaux pour le nouveau complexe de natation en juin 2012 ont parlait de SEPTEMBRE 2012 et au 01 JANVIER 2013 toujours rien!!!!!
Allez vous attendre les vacances scolaires de l'été 2013 pour commencer????
Pourrait-on expliquer qu'est ce qui sera réaliser???? des toboggans comme à Matoury et des bassins olympiques???? ou que nenni juste de quoi détourner l'argent de ce projet pour faire autre chose mais quoi???

Répondre

22/01/13
Sienne11  (Cayenne)

En réponse au message de Boiskaka du 22/01/13

Piscine MUNICIPALE de KOUROU à quand les début des travaux pour le nouveau complexe de natation en juin 2012 ont parlait de SEPTEMBRE 2012 et au 01 JANVIER 2013 toujours rien!!!!!
Allez vous attendre les vacances scolaires de l'été 2013 pour commencer????
Pourrait-on expliquer qu'est ce qui sera réaliser???? des toboggans comme à Matoury et des bassins olympiques???? ou que nenni juste de quoi détourner l'argent de ce projet pour faire autre chose mais quoi???

Encore Kourou avec des problèmes monstrueux... Loka n'a pas de piscine, St-Georges non plus, Mana non plus, etc. et j'en passe... Je sens qu'à Kourou vous êtes de grands malheureux l'on va faire appel à un programme d'aide internationale...

Répondre

30/01/13
Angelepastel  (Cayenne)

[Le Parc amazonien]
Salut les Bladas, un petit coup de gueule tardif pour manifester un certain ras le bol de la manière dont nous, habitants de Guyane, sommes traités au travers de l'information que l'on nous fait passer dans les médias. Depuis quelques temps, je ne cesse de constater des procès à charge dans les médias (notamment un en particulier, dont la question de l'impartialité se pose réellement) contre le projet de charte du parc amazonien

Lire la suite

30/01/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de Angelepastel du 30/01/13

[Le Parc amazonien]
Salut les Bladas, un petit coup de gueule tardif pour manifester un certain ras le bol de la manière dont nous, habitants de Guyane, sommes traités au travers de l'information que l'on nous fait passer dans les médias. Depuis quelques temps, je ne cesse de constater des procès à charge dans les médias (notamment un en particulier, dont la question de l'impartialité se pose réellement) contre le projet de charte du parc amazonien. Or, il se trouve que si nos chers médias (et décideurs?) se déplaçaient plus souvent sur ces territoires, ils se rendraient compte de l'ampleur de la tâche, de la situation de désoeuvrement de nombreux habitants et de la nécessité de créer un lien de confiance sur ces territoires, longtemps, seulement considérés, disons le clairement, comme "réservoirs électoraux"... Donc voilà, c'est une période d'enquête publique et tous les citoyens sont invités à se prononcer. J'ai pour ma part lu ce document qui, il est vrai, est assez long, mais franchement clair et en voici mon humble analyse: contrairement à ce que dit le PPG (JM Taubira mais il n'est pas le seul), les populations sont bien prises en compte, toutes les orientations dédiées à la zone d’adhésion (donc laissées au choix des communes) sont tournées vers un développement choisi des populations et adapté que le parc amazonien essaie de mettre en place. Pour le reste, la seule réglementation qui est liée au parc amazonien est bien celle de 2007, instaurant la zone cœur et rappelons le, dans ses principes souhaitée en 1992 par François Mitterand et les grands élus guyanais. L’ensemble du texte de la charte est clair et, si nos chers médias (et décideurs), se donnaient vraiment la peine de le lire ils verraient que très peu de choses vont à l’encontre de l’intérêt général dans ce document. Mais souhaitent réellement se donner la peine de le lire ? Parfois le statut quo est la position la plus confortable car il nous empêche de nous remettre en question… Enfin je note que ce ne sont pas les vidés en pays amérindiens (ou boni) qui empêchent les habitants d’aller se prononcer sur ce projet, car le carnaval n’est pas une coutume homogène du territoire guyanais ! (Ce qui, évidemment n’enlève en rien à son charme). Soyons honnêtes, les enquêtes publiques en France ne mobilisent pas les foules ! A chaque citoyen donc, s’il le souhaite, de se prononcer sur ce projet (et sur d’autres !) en tentant de s’affranchir au mieux des dérives de la désinformation et de la manipulation politique, pour le mieux être de notre belle Guyane !

[Le Parc amazonien]
les enquêtes publiques en France ne mobilisent pas les foules ! -- Ne réagissent que ceux qui sont concernés ou les militants qui sont parfois consternants.
L'intérêt général, c'est quoi ? nous a-t-on déjà consultés sur le sujet ?
si c'est, La Guyane réservoir de la biodiversité, formons nous au respect de

Lire la suite

31/01/13
Canari Zozo  (Remire)

En réponse au message de Angelepastel du 30/01/13

[Le Parc amazonien]
Salut les Bladas, un petit coup de gueule tardif pour manifester un certain ras le bol de la manière dont nous, habitants de Guyane, sommes traités au travers de l'information que l'on nous fait passer dans les médias. Depuis quelques temps, je ne cesse de constater des procès à charge dans les médias (notamment un en particulier, dont la question de l'impartialité se pose réellement) contre le projet de charte du parc amazonien. Or, il se trouve que si nos chers médias (et décideurs?) se déplaçaient plus souvent sur ces territoires, ils se rendraient compte de l'ampleur de la tâche, de la situation de désoeuvrement de nombreux habitants et de la nécessité de créer un lien de confiance sur ces territoires, longtemps, seulement considérés, disons le clairement, comme "réservoirs électoraux"... Donc voilà, c'est une période d'enquête publique et tous les citoyens sont invités à se prononcer. J'ai pour ma part lu ce document qui, il est vrai, est assez long, mais franchement clair et en voici mon humble analyse: contrairement à ce que dit le PPG (JM Taubira mais il n'est pas le seul), les populations sont bien prises en compte, toutes les orientations dédiées à la zone d’adhésion (donc laissées au choix des communes) sont tournées vers un développement choisi des populations et adapté que le parc amazonien essaie de mettre en place. Pour le reste, la seule réglementation qui est liée au parc amazonien est bien celle de 2007, instaurant la zone cœur et rappelons le, dans ses principes souhaitée en 1992 par François Mitterand et les grands élus guyanais. L’ensemble du texte de la charte est clair et, si nos chers médias (et décideurs), se donnaient vraiment la peine de le lire ils verraient que très peu de choses vont à l’encontre de l’intérêt général dans ce document. Mais souhaitent réellement se donner la peine de le lire ? Parfois le statut quo est la position la plus confortable car il nous empêche de nous remettre en question… Enfin je note que ce ne sont pas les vidés en pays amérindiens (ou boni) qui empêchent les habitants d’aller se prononcer sur ce projet, car le carnaval n’est pas une coutume homogène du territoire guyanais ! (Ce qui, évidemment n’enlève en rien à son charme). Soyons honnêtes, les enquêtes publiques en France ne mobilisent pas les foules ! A chaque citoyen donc, s’il le souhaite, de se prononcer sur ce projet (et sur d’autres !) en tentant de s’affranchir au mieux des dérives de la désinformation et de la manipulation politique, pour le mieux être de notre belle Guyane !

[Le Parc amazonien]
Pour votre information, : "le Maître d'ouvrage et l'autorité compétente pour prendre la décision ne sont liés ni par l'avis du commisaire enquêteur ni par l'avis émis par le public. Un projet peut donc être poursuivi à l'encontre de l'avis du public recueuilli lors de l'enquête publique et du commissaire enquêteur". Le projet de charte soumis à cette

Lire la suite

31/01/13
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Canari Zozo du 31/01/13

[Le Parc amazonien]
Pour votre information, : "le Maître d'ouvrage et l'autorité compétente pour prendre la décision ne sont liés ni par l'avis du commisaire enquêteur ni par l'avis émis par le public. Un projet peut donc être poursuivi à l'encontre de l'avis du public recueuilli lors de l'enquête publique et du commissaire enquêteur"
Le projet de charte soumis à cette "enquête" ne résulte pas d'une étude complète, précise et sérieuse, mais simplement d'une procédure administrative; validé par un conseil d'administration "digne du temps des colonies" (dixit IRCA) dont le pouvoir semble avoir été confisqué
Les consultations préalables à l'établissement du texte de la charte ont été contestées par plusieurs organisations représentatives, car entachées de mauvaise foi
L'expression maintes fois répètée "ce n'est pas une mise sous cloche" n'est pas , en la matière appropriée, il faut traduire par "mise sous tutelle"
Le volet "développement économique" basé sur le principe de la carotte est indécent, (d'ailleurs l'ancien P.A.P.A. a pris la fuite avec la caisse et ses promesses)
Les intéressés, les collectivités sont en droit de décider de leur propre priorités en ce qui concerne le processus de leur developpement, de l'aménagement de leur territoire
Par ailleurs transformer "zone de droit d'usage" par ailleurs discutable; en "zone de libre adhésion" est une hypocrisie, on limitera le droit par de nouvelles règles "d'usage", pardon; par des recommandations concertées
En tout cas, ne changez pas d'avis, il ne servira de toute façon à rien, le mien non plus !!!!

[Le Parc amazonien]
"Un projet peut donc être poursuivi à l'encontre de l'avis du public recueilli lors de l'enquête publique "
hélas et c'est toujours au nom du peuple que les lois et projets sont faits;
"le changement" c'est pour quand? F.Hollande nous aurait il menti ?

Répondre

04/02/13
Fanmdjok  (Cayenne)

En réponse au message de Canari Zozo du 31/12/12

[Le Parc amazonien]
Vous nous invitez à aller sur "ce territoire" en nous en payant ce luxe, luxe il est vrai, c'est assez facile lorsque l'on dispose de crédits publics, parc automobile, flotte de pirogues et personnel que de nombreux services publics vous envient.
Mais de grâce, épargnez nous votre discours, vos communications compulsives
Vous n'êtes pas le premier à découvrir le "SUD" et demandez d'abord à l'Etat qu'il s'explique sur le sous équipement et les problèmes sociaux, de santé et d'éducation
Votre méthode pseudo "jésuite" de mauvaise foi voudrait nous faire croire que vous seul,avez l'écoute des communautés concernées,ce qui reste à prouver, car ces communautés semblent bien s'exprimer par ailleurs, ne vous en déplaise,et rien ne sert de diviser
Vous savez pertinemment que la charte, après quelques "concertations et avis" sera validée par une enquête publique, (ite miss est); c'est la méthode "suppositoire"
Ceci dit, il eut été souhaitable qu'au prélable, les zones de droit d'usage (arbitrairement délimitées) soient exclues du Parc; que les collectivités concernées soient maintenues dans leur légimité, compétences et puissent disposer d'un foncier, et enfin que votre volet économique "non développement durable" soit banni

Vous parlez de démocratie dans un pays qui a toujours refusé de signer la convention 169 OIT et fait obstacle à la libre circulation
Enfin, bref !!

[Le Parc amazonien]
Vous proposez quoi en place du volet développement économique?
Qui est présent sur place pour cela? qui aide les porteurs de projet au quotidien?
Vous avez demandé l'avis des populations sur cette question?
Car certains dentre eux ont envie, comme sur le littoral, de créer leur propre

Lire la suite

05/02/13
Angelepastel  (Cayenne)

En réponse au message de Canari Zozo du 31/01/13

[Le Parc amazonien]
Pour votre information, : "le Maître d'ouvrage et l'autorité compétente pour prendre la décision ne sont liés ni par l'avis du commisaire enquêteur ni par l'avis émis par le public. Un projet peut donc être poursuivi à l'encontre de l'avis du public recueuilli lors de l'enquête publique et du commissaire enquêteur"
Le projet de charte soumis à cette "enquête" ne résulte pas d'une étude complète, précise et sérieuse, mais simplement d'une procédure administrative; validé par un conseil d'administration "digne du temps des colonies" (dixit IRCA) dont le pouvoir semble avoir été confisqué
Les consultations préalables à l'établissement du texte de la charte ont été contestées par plusieurs organisations représentatives, car entachées de mauvaise foi
L'expression maintes fois répètée "ce n'est pas une mise sous cloche" n'est pas , en la matière appropriée, il faut traduire par "mise sous tutelle"
Le volet "développement économique" basé sur le principe de la carotte est indécent, (d'ailleurs l'ancien P.A.P.A. a pris la fuite avec la caisse et ses promesses)
Les intéressés, les collectivités sont en droit de décider de leur propre priorités en ce qui concerne le processus de leur developpement, de l'aménagement de leur territoire
Par ailleurs transformer "zone de droit d'usage" par ailleurs discutable; en "zone de libre adhésion" est une hypocrisie, on limitera le droit par de nouvelles règles "d'usage", pardon; par des recommandations concertées
En tout cas, ne changez pas d'avis, il ne servira de toute façon à rien, le mien non plus !!!!

[Le Parc amazonien]
Merci pour l’information, vous avez bien pris connaissance du livre 1 du code de l’environnement… Effectivement un projet peut être poursuivi à l’encontre de l’avis du public et/ou de celui du commissaire enquêteur, avis qui ne sont d’ailleurs pas toujours convergents d’ailleurs…(cf l’affaire REXMA). Si pour vous la charte n’est pas une étude « complète », je sais pas ce qu’il vous faut, ça montre surtout que vous ne vous êtes pas donné

Lire la suite

05/02/13
Canari Zozo  (Remire)

En réponse au message de Fanmdjok du 04/02/13

[Le Parc amazonien]
Vous proposez quoi en place du volet développement économique?
Qui est présent sur place pour cela? qui aide les porteurs de projet au quotidien?
Vous avez demandé l'avis des populations sur cette question?
Car certains dentre eux ont envie, comme sur le littoral, de créer leur propre structure et d'arreter d'etre en totale perfusion avec le littoral et le sacro saint air guyane et son 1,5e/kilos de fret !
mais non, vous avez raison, il ne faut pas que le parc les aident, laissons les se débrouiller et compter sur la visite annuelle de la cci et de la cma... ou la visite biannuelle du président de région !

[Le Parc amazonien]
Questionnez les entreprises locales, la commune, ce n'est pas le parc qui les aident loin de là. Demandez un audit du programme LEADER GAL SUD et l'on pourra discuter; et puis encore de l'assistance, toujours de l'assistance. Faites la liste de tout les organismes

Lire la suite

05/02/13
Daaam  (Cayenne)

En réponse au message de Canari Zozo du 31/12/12

[Le Parc amazonien]
Vous nous invitez à aller sur "ce territoire" en nous en payant ce luxe, luxe il est vrai, c'est assez facile lorsque l'on dispose de crédits publics, parc automobile, flotte de pirogues et personnel que de nombreux services publics vous envient.
Mais de grâce, épargnez nous votre discours, vos communications compulsives
Vous n'êtes pas le premier à découvrir le "SUD" et demandez d'abord à l'Etat qu'il s'explique sur le sous équipement et les problèmes sociaux, de santé et d'éducation
Votre méthode pseudo "jésuite" de mauvaise foi voudrait nous faire croire que vous seul,avez l'écoute des communautés concernées,ce qui reste à prouver, car ces communautés semblent bien s'exprimer par ailleurs, ne vous en déplaise,et rien ne sert de diviser
Vous savez pertinemment que la charte, après quelques "concertations et avis" sera validée par une enquête publique, (ite miss est); c'est la méthode "suppositoire"
Ceci dit, il eut été souhaitable qu'au prélable, les zones de droit d'usage (arbitrairement délimitées) soient exclues du Parc; que les collectivités concernées soient maintenues dans leur légimité, compétences et puissent disposer d'un foncier, et enfin que votre volet économique "non développement durable" soit banni

Vous parlez de démocratie dans un pays qui a toujours refusé de signer la convention 169 OIT et fait obstacle à la libre circulation
Enfin, bref !!

[Le Parc amazonien]
Vous noterez que la ratification de la convention n°169 de l'OIT entrainerait forcément une modification du préambule de la constitution, et notamment la phrase qui dispose que "les hommes naissent et demeurrent libres et égaux en droit", puisque cette

Lire la suite

05/02/13
Canari Zozo  (Remire)

En réponse au message de Angelepastel du 05/02/13

[Le Parc amazonien]
Merci pour l’information, vous avez bien pris connaissance du livre 1 du code de l’environnement… Effectivement un projet peut être poursuivi à l’encontre de l’avis du public et/ou de celui du commissaire enquêteur, avis qui ne sont d’ailleurs pas toujours convergents d’ailleurs…(cf l’affaire REXMA)
Si pour vous la charte n’est pas une étude « complète », je sais pas ce qu’il vous faut, ça montre surtout que vous ne vous êtes pas donné la peine d’ouvrir le document.
La charte on en parle sur les territoires depuis 4 ans, des discussions, des échanges des rencontres avec tous les acteurs ont eu lieu et continuent… Mettre à mal tout cela témoigne surtout d’un certain mépris pour le travail engagé certes par le parc amazonien mais aussi vis à vis des populations qui s’expriment et vivent au quotidien des réalités dont beaucoup d’habitants du littoral n’ont pas conscience (ou se foutent ?)
Certes le projet est attaqué, comme tout d’ailleurs en Guyane et les instances les plus virulentes sont représentatives… de qui ?
Je ne crois pas que le PAPA soit arrivé au bout, renseignez vous, il est toujours en vigueur… c’est d’ailleurs expliqué dans le diagnostic du document, avec certes quelques difficultés mais bien malin qui peut se targuer en Guyane de mener à bien un projet et un programme d’actions de A à Z dans les délais impartis…
Je suis totalement d’accord avec vous sur le fait que ce sont les intéressés et en premier les communes, représentatives de leurs administrés qui doivent décider de leur avenir. La charte inscrit ce travail en lien avec tous les acteurs compétents sur les territoires concernés à commencer par ceux qui pré existaient avant elle et le PAG notamment les communes… (regardez dans la partie 2)
Par contre, il me semble que vous confondez complètement les zonages : zones de droit d’usage préexistaient à la zone de libre adhésion et celle ci ne les remet pas en question du tout car sur cette zone c’est le droit commun qui s’applique, ça ne changera rien et d’ailleurs ça n’a rien changé depuis 2007. Le processus de charte, comme celui du PNRG c’est un dispositif partenarial, on adhère ou pas, si on adhère et bien c’est du bonus.
Peut être que si vous lisiez le document et tant qu’à faire la suite du code de l’environnement plutôt que d’écouter les canaux les plus impartiaux possibles (pourtant financés avec l’argent du contribuable, le vôtre, le mien) on n’en serait pas là…
Mais c’est vrai que pour le savoir il faut réellement s’y intéresser et pas seulement relayer des messages ponctuels une fois que les foudres de la politique politicienne sont lancées… bonnes lectures !!!

[Le Parc amazonien]
Je vous rassure, le lis, je lis tout et en général comprend ce que le lis.
Vous faites du "PIKIBOY" sans le savoir, et peut être avez vous le même employeur où intérêts
En effet depuis des années, nous sommes assommés de communications compulsives de la part du parc et malgré cela nous avons un doute sur sa sincérité. PIKIBOY m'avait

Lire la suite

05/02/13
Angelepastel  (Cayenne)

En réponse au message de Fanmdjok du 04/02/13

[Le Parc amazonien]
Vous proposez quoi en place du volet développement économique?
Qui est présent sur place pour cela? qui aide les porteurs de projet au quotidien?
Vous avez demandé l'avis des populations sur cette question?
Car certains dentre eux ont envie, comme sur le littoral, de créer leur propre structure et d'arreter d'etre en totale perfusion avec le littoral et le sacro saint air guyane et son 1,5e/kilos de fret !
mais non, vous avez raison, il ne faut pas que le parc les aident, laissons les se débrouiller et compter sur la visite annuelle de la cci et de la cma... ou la visite biannuelle du président de région !

[Le Parc amazonien]
Vous êtes dans le vrai, même si en théorie, il y a de la place pour tout le monde, en réalité on ne constate pas, d'une manière générale une très grande volonté d'aller travailler sur ces secteurs. Le parc le fait, des fois ça marche, des fois non, mais si il y avait une réelle volonté de prendre en compte ces territoires et de les rattacher au reste de la Guyane, à commencer par le littoral, il y aurait matière à faire, vu l'ampleur de la tâche, on n'est pas assez nombreux!

Répondre

05/02/13
Mounpéi  (Saint laurent)

En réponse au message de Canari Zozo du 05/02/13

[Le Parc amazonien]
Questionnez les entreprises locales, la commune, ce n'est pas le parc qui les aident loin de là.
Demandez un audit du programme LEADER GAL SUD et l'on pourra discuter; et puis encore de l'assistance, toujours de l'assistance. Faites la liste de tout les organismes, associations et autres, qui accompagnent, c'est éloquent.
Dans le parc de la Vanoise, la charte proposée à fait l'objet d'un avis défavorable de certaines communes au motif qu'elle représente un frein à leur developpement économique; bizarre non ?

[Le Parc amazonien]
Il faut arrêter de croire que les populations du Sud sont ignorantes et bassement achetées par tout institutionnel ou politicos ! Bref cette population a une jeunesse qui se réveille avec un pied dans la tradition avec papa, maman, les grand parents, oncles et un pied dans le moderne avec les amis et facebook, portable, les dernières nike, etc.
Cette population, elle vit, elle survit même souvent, mais elle sourit aussi, elle se bat,

Lire la suite

05/02/13
Angelepastel  (Cayenne)

En réponse au message de Canari Zozo du 05/02/13

[Le Parc amazonien]
Questionnez les entreprises locales, la commune, ce n'est pas le parc qui les aident loin de là.
Demandez un audit du programme LEADER GAL SUD et l'on pourra discuter; et puis encore de l'assistance, toujours de l'assistance. Faites la liste de tout les organismes, associations et autres, qui accompagnent, c'est éloquent.
Dans le parc de la Vanoise, la charte proposée à fait l'objet d'un avis défavorable de certaines communes au motif qu'elle représente un frein à leur developpement économique; bizarre non ?

[Le Parc amazonien]
Pourquoi ne citer que la Vanoise? Quid de la Guadeloupe, des Ecrins, de la Réunion...? Je n'ai jamais considéré que multiplier les acteurs suffisait à développer un territoire loin de là... encore faut il de la volonté politique (et pratique) réelle pour faire bouger les choses. Mais des choses existent et fonctionnent, d'autres marchent moins bien certes, et

Lire la suite

06/02/13
Jcb  (Cayenne)

En réponse au message de Mounpéi du 05/02/13

[Le Parc amazonien]
Il faut arrêter de croire que les populations du Sud sont ignorantes et bassement achetées par tout institutionnel ou politicos !
Bref cette population a une jeunesse qui se réveille avec un pied dans la tradition avec papa, maman, les grand parents, oncles et un pied dans le moderne avec les amis et facebook, portable, les dernières nike, etc.

Cette population, elle vit, elle survit même souvent, mais elle sourit aussi, elle se bat, abandonne parfois… Mais surtout elle se révolte… Sa révolte fut sourde pendant longtemps… Mais elle commence à grogner… Bientôt hurler ?
Mais pourquoi ? contre qui?
il faut arrêter de croire que c’est forcément contre le Parc !
Ils se révoltent contre ce système mis en place depuis bien longtemps qui ne permet pas à leur culture ancestrale de s’exprimer tout en les empêchant d'avoir droit à une vraie modernité !

En premier lieu, on les a sédentarisé par le biais des dispensaires et écoles. On pourrait en profiter pour parler de l'éducation des enfants du SUD:
Une éducation mise en oeuvre par une équipe pédagogique qui viennent pour les trois quarts parce qu'ils n'ont pas eu le choix et que malgré tous les subterfuges, ben c'est sa ou rien!
Et sinon, nous avons également les personnes qui ont fait le choix de venir découvrir "les petits amérindiens" et qui une fois arrivés, déchantent vite et essayent de faire rentrer la population dans leur petit cadre néocolonialiste!
Heureusement, des profs exceptionnels existent : ils s'intègrent, apprennent les langues amérindiennes et bushi tango, essayent de mettre en place un programme adapté au besoin et surtout tissent de véritables liens de la population hors période de tise et fumette !

De même, depuis des années, les jeunes sont arrachés à leur famille et envoyé soit chez les soeurs soit chez une famille d'accueil afin de continuer leur scolarité... Avant c'était dès le collège... Maintenant, pour certains (Camopi par ex), ils n'y vont que quelques années plus tard, pour ceux qui parviennent jusqu'en 3ème !
Mais qui s'est posé la question du bénéficie réel pour ces jeunes qui se retrouvent sans repères, sans mère ni père dans une commune différente mais aussi dans une culture différente... Et après on se plains que les jeunes rejettent leur culture traditionnelle ! Mais c'est normal, on ne leur a pas permis de l'appréhender, de l'apprendre, de la chérir pour à son tour la transmettre. Pourquoi vouloir forcément faire une école à la française, avec une vraie assimilation (voir déculturation) et un rejet de la culture d'origine... Pour ex : l'apprentissage de la faune et flore européenne sans s'intéresser une fois au locales ! L'histoire, la géographie, les langues, les SVT... Tout est tourné avec un regard eurocentriste et nous créons par ce système la création de ce regard par la population.... Et les touristes en mal d'exotique se plaignent de ne pas voir de calimbé mais des nikes ou adidas? On s'étonne de perdre la culture du sud et on paye (très cher) de longues études (confiées forcément à de grands instituts / associations européens) pour arriver à récupérer un savoir qu'on a aidé à perdre !!!

Et après, quelles sont les propositions du système pour l'insertion de ces jeunes ayant subi tout ce parcours? RIEN ! Rentre chez toi, satisfais toi du RSA, des services civiques, des CUI qui défilent ou autres emploi aidé.... Sinon démerde toi, développe ton système D, on ne mettra pas notre nez dedans sauf lors de notre unique venue annuelle !

AHhhh ces visites annuelles qui s'intensifient au moment des périodes électorales...Ces nombreuses et belles promesses jamais tenues : "oui, oui, je te finances ton projet", "oui, oui, appelle m....... la semaine prochaine, il va t'aider", "oui, oui, internet arrive très bientot", etc. des politicos mais pas que.... Il y a aussi les services d'états, les institutions consulaires, les collectivités ou encore les nombreuses associations financées à donf' sur fond public et qui ont promis de venir sauver le sud et sa population ! Tous font la même chose : ils viennent pour une journée ou une année, démarrent des choses, initient les projets, motivent les troupes... Et puis se cassent une fois obtenu au choix : l'élection/les sous/la réputation en laissant la population face à ses envies, ses ambitions, ses projets... Et ses désarrois !

Bon, on ne prendra pas le débat de l'alcool, les drogues et leurs ravages mais aussi le SIDA ou encore les querelles de reconnaissances de capitaines, etc.

Mais pourtant, malgré tout cela, la population continue d'entreprendre... C'est des fois un peu bancal, très souvent hors du système français mais toujours dans l'optique d'une autonomisation pour le créateur !

Alors, oui, le PAG ne pourra pas rattraper le carnage effectué depuis années par la politique de l'etat et des collectivités mais il a tout de même un atout indispensable pour la population : il est implanté sur le territoire durablement et bien qu'il y ai des "européens" qui tournent, une grande partie de l'équipe est locale et reste durablement au sein de l'équipe. Et pourquoi? en premier lieu, car c'est un des rares emplois durables... Mais aussi car la population a enfin un outil avec lequel ils peuvent construire LEUR société (tout en restant malheureusement dans le cadre législatif français et européen)...

Enfin, pour finir sur la charte, faut il rappeler qu'il s'agit d'un document PARTENARIAL? Cela indique bien le fait que le parc ne vend pas du rêve en prétendant tout régler lui même mais au contraire considère qu'il doit y avoir un EFFORT COLLECTIF DE TOUS ! Ce n'est qu'en se mettant ensemble, tous ensemble que nous pourrons apporter une réponse adaptée aux besoins et demandes des populations... Mais cela arrivera t il un jour???

PS: vous nous parliez du leader et autres aides du parc, cela s'applique partout en zone de libre adhésion et donc dans les ZDU... vous ne pensez donc pas que les habitants de ces zones n'ont aucune envie de créer une entreprise ou monter une association ??? pourquoi vouloir systématiquement une mise sous cloche et une infantilisation de ces populations? Il ne faudrait il pas plutot chercher une évolution du cadre juridique pour permettre à ces populations de pouvoir évoluer à leur rythme en ayant le choix, par EUX MEME, de créer une entreprise si ils le souhaitent ou de continuer à construire leur tukushipan, à peindre leur maluana ou à creuser leur pirogue... DU MOMENT QUE C'EST LEUR CHOIX !

[Le Parc amazonien]
"On s'étonne de perdre la culture du sud et on paye (très cher) de longues études (confiées forcément à de grands instituts / associations européens) pour arriver à récupérer un savoir qu'on a aidé à perdre !!!"
Mais, qui se plaint ? sinon les bobos qui ont honte de leur culture occidentale et préfèrent par snobisme trouver toutes les vertus à ces culture primitives dans

Lire la suite

06/02/13
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de Jcb du 06/02/13

[Le Parc amazonien]
"On s'étonne de perdre la culture du sud et on paye (très cher) de longues études (confiées forcément à de grands instituts / associations européens) pour arriver à récupérer un savoir qu'on a aidé à perdre !!!"
Mais, qui se plaint ? sinon les bobos qui ont honte de leur culture occidentale et préfèrent par snobisme trouver toutes les vertus à ces culture primitives dans lesquelles ils seraient bien incapables de s'intégrer, tant il est évident que ce serait pour eux ( pour nous...) une régression.
Ce qui m' étonne, c'est que je n'entends sur ce sujet aucunes nouvelles d'André Cognat qui est sans doute le seul occidental à avoir eu cette expérience de véritable immersion totale.

Vous dites:

" pourquoi vouloir systématiquement une mise sous cloche et une infantilisation de ces populations? Il ne faudrait il pas plutot chercher une évolution du cadre juridique pour permettre à ces populations de pouvoir évoluer à leur rythme en ayant le choix, par EUX MEME, de créer une entreprise si ils le souhaitent ou de continuer à construire leur tukushipan, à peindre leur maluana ou à creuser leur pirogue... DU MOMENT QUE C'EST LEUR CHOIX !"
Là, je suis à cent pour cent d'accord avec vous
Et vous verrez qu'ils feront comme nous dans les siècles passés: ils évolueront pour s'adapter aux temps modernes, et leurs anciennes cultures ne subsisteront qu'à titre "folklorique", car ceux qui y resteront accrochés sans accepter l'évolution, disparaitront, car on ne peut rien contre les lois de Darwin.

[Le Parc amazonien]
Plutôt d'accord avec vous, même si je le regrette, mais si vous pouviez éviter de poser un jugement sur une civilisation : " tant il est évident que ce serait pour eux ( pour nous...) une régression". L'indubitabilité de la sélection naturelle ne fait pas forcément des plus forts , les plus méritants, ni les moins d'ailleurs. Je ne vois pas, à long terme, en quoi vivre an boi en harmonie avec la nature est une régression face à la vie urbaine en guerre contre la nature. Ce sont deux styles de vie différent, point barre.

Répondre

06/02/13
Courette  (Remire)

En réponse au message de Jcb du 06/02/13

[Le Parc amazonien]
"On s'étonne de perdre la culture du sud et on paye (très cher) de longues études (confiées forcément à de grands instituts / associations européens) pour arriver à récupérer un savoir qu'on a aidé à perdre !!!"
Mais, qui se plaint ? sinon les bobos qui ont honte de leur culture occidentale et préfèrent par snobisme trouver toutes les vertus à ces culture primitives dans lesquelles ils seraient bien incapables de s'intégrer, tant il est évident que ce serait pour eux ( pour nous...) une régression.
Ce qui m' étonne, c'est que je n'entends sur ce sujet aucunes nouvelles d'André Cognat qui est sans doute le seul occidental à avoir eu cette expérience de véritable immersion totale.

Vous dites:

" pourquoi vouloir systématiquement une mise sous cloche et une infantilisation de ces populations? Il ne faudrait il pas plutot chercher une évolution du cadre juridique pour permettre à ces populations de pouvoir évoluer à leur rythme en ayant le choix, par EUX MEME, de créer une entreprise si ils le souhaitent ou de continuer à construire leur tukushipan, à peindre leur maluana ou à creuser leur pirogue... DU MOMENT QUE C'EST LEUR CHOIX !"
Là, je suis à cent pour cent d'accord avec vous
Et vous verrez qu'ils feront comme nous dans les siècles passés: ils évolueront pour s'adapter aux temps modernes, et leurs anciennes cultures ne subsisteront qu'à titre "folklorique", car ceux qui y resteront accrochés sans accepter l'évolution, disparaitront, car on ne peut rien contre les lois de Darwin.

[Le Parc amazonien]
Ce que j'ai observé à Antécume pata m'a plutôt fait penser que Cognat a voulu intégrer les amérindiens à l'occident, son expérience d'immersion totale a été bien courte finalement, il s'est empréssé de tenter de les integrer.
Immersion totale : relire "tristes tropiques" de Claude Levi Strauss, et Jéromine

Lire la suite

06/02/13
Jcb  (Cayenne)

En réponse au message de La Girafe du 06/02/13

[Le Parc amazonien]
Plutôt d'accord avec vous, même si je le regrette, mais si vous pouviez éviter de poser un jugement sur une civilisation : " tant il est évident que ce serait pour eux ( pour nous...) une régression". L'indubitabilité de la sélection naturelle ne fait pas forcément des plus forts , les plus méritants, ni les moins d'ailleurs. Je ne vois pas, à long terme, en quoi vivre an boi en harmonie avec la nature est une régression face à la vie urbaine en guerre contre la nature. Ce sont deux styles de vie différent, point barre.

[Le Parc amazonien]
Je me doutais bien que j'aurais une réaction de ce genre.
Mais sans revenir sur l'ancien débat sur une hiérarchie des civilisations, force est de constater qu'à ce jour il y a des modes de vie qui se développent car attirant de plus en plus de monde: Asiatiques, Arabo/musulmans, occidentaux (dominés par les anglo-saxons), et

Lire la suite

06/02/13
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de Jcb du 06/02/13

[Le Parc amazonien]
Je me doutais bien que j'aurais une réaction de ce genre.
Mais sans revenir sur l'ancien débat sur une hiérarchie des civilisations, force est de constater qu'à ce jour il y a des modes de vie qui se développent car attirant de plus en plus de monde: Asiatiques, Arabo/musulmans, occidentaux (dominés par les anglo-saxons),
et d'autres qui régressent fortement: tribus africaines, amérindiens "de l'intérieur", polynésiens...
Pourquoi le nier ? Et si certains veulent faire de la résistance, pourquoi pas ? Mais pour cela, il faut se battre soi-même, sans attendre que les autres le fassent pour vous.
Comme disait Mao: on ne doit compter que sur ses propres forces ...
L'aspiration de "nos" amérindiens à vivre selon les standards occidentaux est indéniable:
déjà dans les années 70, j'étais étonné de voir devant certaines cases du village de Bellevue des voitures nettement plus belles que la mienne...

[Le Parc amazonien]
On peut difficilement nier l'évidence : le constat que tu fais . Par contre, ton dérapage est maintenant doublé d'une mauvaise foi évidente. Tu n'avais pas utilisé le terme régression dans le sens de diminution, mais c'était bel et bien un jugement de valeur et oui, ce petit mot est bien celui qui provoque le débat sur une hiérarchie des civilisations que tu établis toi-même

Répondre

06/02/13
Jcb  (Cayenne)

En réponse au message de Courette du 06/02/13

[Le Parc amazonien]
Ce que j'ai observé à Antécume pata m'a plutôt fait penser que Cognat a voulu intégrer les amérindiens à l'occident, son expérience d'immersion totale a été bien courte finalement, il s'est empréssé de tenter de les integrer.
Immersion totale : relire "tristes tropiques" de Claude Levi Strauss, et Jéromine Pasteur, entre autres (très nombreux si on cherche un peu ) qui ont tenté de connaître mieux les cultures amérindiennes du sud.
Les lois de Darwin s'appliquent au biologique, pas vraiment au sociétal.

[Le Parc amazonien]
"Les lois de Darwin s'appliquent au biologique, pas vraiment au sociétal."
Bien sûr que si !
camper sur ses acquis en refusant toute évolution est le meilleur moyen de disparaître.

Dans la vie, tout est affaire de négociation et de compromis, bref d'optimisation

Lire la suite

06/02/13
Jcb  (Cayenne)

En réponse au message de La Girafe du 06/02/13

[Le Parc amazonien]
On peut difficilement nier l'évidence : le constat que tu fais . Par contre, ton dérapage est maintenant doublé d'une mauvaise foi évidente. Tu n'avais pas utilisé le terme régression dans le sens de diminution, mais c'était bel et bien un jugement de valeur et oui, ce petit mot est bien celui qui provoque le débat sur une hiérarchie des civilisations que tu établis toi-même

[Le Parc amazonien]
Je n'établis pas une hiérarchie, je dis qu'elles ne sont pas équivalentes ou encore qu'elles ne se valent pas toutes: il y en a qui sont sur une pente croissante, d'autres sur une pente décroissante. Même çà vous le niez ?
Ah ces gens de gauche qui veulent à tout prix assimiler égalité et identité...!

Répondre

07/02/13
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de Jcb du 06/02/13

[Le Parc amazonien]
Je n'établis pas une hiérarchie, je dis qu'elles ne sont pas équivalentes ou encore qu'elles ne se valent pas toutes: il y en a qui sont sur une pente croissante, d'autres sur une pente décroissante. Même çà vous le niez ?
Ah ces gens de gauche qui veulent à tout prix assimiler égalité et identité...!

[Le Parc amazonien]
la réponse est dans ton message même : "elles ne se valent pas toutes" tu t'enfonces...

Répondre

07/02/13
Daaam  (Cayenne)

En réponse au message de La Girafe du 07/02/13

[Le Parc amazonien]
la réponse est dans ton message même : "elles ne se valent pas toutes" tu t'enfonces...

[Le Parc amazonien]
C'est une évidence qu'elle ne se valent pas toutes ! Un peu de bon sens, quand même ! Oseriez-vous mettre sur un pied d'égalité la civilisation française du moyen-âge qui classait la population en trois ordres, qui instituait le servage et les corvées et qui donnait tout pouvoir au seigneur sur ses sujets à notre civilisation actuelle ? Bien sur que non. Certaines

Lire la suite

07/02/13
Jcb  (Cayenne)

En réponse au message de La Girafe du 07/02/13

[Le Parc amazonien]
la réponse est dans ton message même : "elles ne se valent pas toutes" tu t'enfonces...

Je persiste et signe

Répondre

08/02/13
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de Jcb du 07/02/13

Je persiste et signe

Cette fois, vous avez raison . Vous pouvez penser ce que vous voulez, on peut en débattre, mais pour cela il faut déjà assumer son opinion au lieu de la nier.

Répondre

08/02/13
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de Daaam du 07/02/13

[Le Parc amazonien]
C'est une évidence qu'elle ne se valent pas toutes ! Un peu de bon sens, quand même ! Oseriez-vous mettre sur un pied d'égalité la civilisation française du moyen-âge qui classait la population en trois ordres, qui instituait le servage et les corvées et qui donnait tout pouvoir au seigneur sur ses sujets à notre civilisation actuelle ? Bien sur que non.
Certaines sociétés sont très très en retard sur le chemin de la civilisation, c'est l'évidence même.
Et c'est parce que nos sociétés occidentales sont plus avancées que les peuplades d'autres pays veulent vivre à notre manière. Vous remarquerez que les manifestations demandant à revenir au temps du servage, du choléra et de la bougie rassemble fort peu de monde (sauf à notre dame des landes)...

[Le Parc amazonien]
Quelle façon étriquée de voir le monde ! Quels sont vos critères de jugement ? ceux de votre propre civilisation ? une pensée bien robotique, pensez vous qu'elle détienne la clé de la seule manière de vivre en ce bas monde ? La civilisation françoise du Moyen Age et celle d'aujourd'hui ne sont pas deux civilisations, mais une civilisation qui a son histoire

Lire la suite

08/02/13
Jcb  (Cayenne)

En réponse au message de La Girafe du 08/02/13

[Le Parc amazonien]
Quelle façon étriquée de voir le monde ! Quels sont vos critères de jugement ? ceux de votre propre civilisation ? une pensée bien robotique, pensez vous qu'elle détienne la clé de la seule manière de vivre en ce bas monde ? La civilisation françoise du Moyen Age et celle d'aujourd'hui ne sont pas deux civilisations, mais une civilisation qui a son histoire, son évolution, d'autres temps, d'autres moeurs. Certaines civilisations pourtant très développées au sens où vous l'entendez sont mortes, les assyriens.
"Certaines sociétés sont très très en retard sur le chemin de la civilisation", dites vous, c'est quoi "la civilisation " ? le seul et unique modèle qui doit servir d'exemple et de phare ?
c'est la civilisation occidentale ?
Ce n'est pas parce que notre civilisation occidentale est plus "avancée" qu'elle attire les autres peuplades, c'est parce qu'elle est plus confortable, un critère un peu limité qui ne dépasse pas le bout de son nez, elle met l'homme au centre de tout, c'est tentant je vous l'accorde. Mais peut on à long terme être sûr que mettre l'homme au centre de tout, se bercer de l'illusion qu'il maitrise tout, est "la bonne façon de voir le monde " et qu'elle n'aura pas de conséquences sur les générations futures qui poseront sur notre civilisation dite occidentale un regard des plus critique. rendez vous dans 1000 ans.

[Le Parc amazonien]
En ce qui me concerne, je vous ai déjà expliqué que celle que je trouve la plus avancée est la civilisation chinoise
Mais vous allez encore m'accuser de hiérarchiser...

Répondre

08/02/13
Jcb  (Cayenne)

En réponse au message de La Girafe du 08/02/13

Cette fois, vous avez raison . Vous pouvez penser ce que vous voulez, on peut en débattre, mais pour cela il faut déjà assumer son opinion au lieu de la nier.

[Le Parc amazonien]
Vous n'êtes pas capable de faire la différence entre le qualitatif et le quantitatif

Répondre

08/02/13
La Girafe  (Montjoly)

En réponse au message de Jcb du 08/02/13

[Le Parc amazonien]
En ce qui me concerne, je vous ai déjà expliqué que celle que je trouve la plus avancée est la civilisation chinoise
Mais vous allez encore m'accuser de hiérarchiser...

[Le Parc amazonien]
Pas du tout, avoir plus d'affinités pour l'une ou l'autre n'implique pas une hiérarchisation dans l'absolu. Je n'ai pas dit qu'on ne pouvait pas avoir de préférence, juste qu'il me parait difficile de porter un jugement de valeur . c'est un peu comme lorsqu'un enfant vous dit : "les choux fleurs, c'est pas bon ! " je réponds "non , tu dois dire : je n'aime pas les choux fleurs". nuance.

Répondre

08/02/13
Jcb  (Cayenne)

En réponse au message de La Girafe du 08/02/13

[Le Parc amazonien]
Quelle façon étriquée de voir le monde ! Quels sont vos critères de jugement ? ceux de votre propre civilisation ? une pensée bien robotique, pensez vous qu'elle détienne la clé de la seule manière de vivre en ce bas monde ? La civilisation françoise du Moyen Age et celle d'aujourd'hui ne sont pas deux civilisations, mais une civilisation qui a son histoire, son évolution, d'autres temps, d'autres moeurs. Certaines civilisations pourtant très développées au sens où vous l'entendez sont mortes, les assyriens.
"Certaines sociétés sont très très en retard sur le chemin de la civilisation", dites vous, c'est quoi "la civilisation " ? le seul et unique modèle qui doit servir d'exemple et de phare ?
c'est la civilisation occidentale ?
Ce n'est pas parce que notre civilisation occidentale est plus "avancée" qu'elle attire les autres peuplades, c'est parce qu'elle est plus confortable, un critère un peu limité qui ne dépasse pas le bout de son nez, elle met l'homme au centre de tout, c'est tentant je vous l'accorde. Mais peut on à long terme être sûr que mettre l'homme au centre de tout, se bercer de l'illusion qu'il maitrise tout, est "la bonne façon de voir le monde " et qu'elle n'aura pas de conséquences sur les générations futures qui poseront sur notre civilisation dite occidentale un regard des plus critique. rendez vous dans 1000 ans.

[Le Parc amazonien]
En ce qui me concerne, je vous ai déjà expliqué que celle que je trouve la plus avancée est la civilisation chinoise
Mais vous allez encore m'accuser de hiérarchiser...

Répondre

08/02/13
Blada  (Kourou)

En réponse au message de La Girafe du 08/02/13

[Le Parc amazonien]
Pas du tout, avoir plus d'affinités pour l'une ou l'autre n'implique pas une hiérarchisation dans l'absolu. Je n'ai pas dit qu'on ne pouvait pas avoir de préférence, juste qu'il me parait difficile de porter un jugement de valeur . c'est un peu comme lorsqu'un enfant vous dit : "les choux fleurs, c'est pas bon ! " je réponds "non , tu dois dire : je n'aime pas les choux fleurs". nuance.

Allo allo, La Girafe et JcB, vous êtes sûr que vous êtes toujours dans le thème du "Parc amazonien" ? On peut y revenir ?

Répondre

08/02/13
Jcb  (Cayenne)

En réponse au message de Blada du 08/02/13

Allo allo, La Girafe et JcB, vous êtes sûr que vous êtes toujours dans le thème du "Parc amazonien" ? On peut y revenir ?

[Le Parc amazonien]
Oui
Pourquoi ce ne serait pas des chinois qui iraient chercher des solutions aux problèmes existentiels des amérindiens ?

Répondre

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire