aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Lire délivre

63 messages - Inverser l'ordre

Nouveau courrier   
14/12/16
Pingo  (Remire)

Je sais que c'est un peu présomptueuse.
Mais Blada ne pourrait t-il pas être aussi un forum de la lecture.

J'ai bien aimé ce bouquin parce que....
J'ai pas aimé parceque....
Je parle évidemment des bouquins trouvables en Guyane..
Mes bouquins du mois: la chute des géants et les suites.(Tom Wolfe)

Lire la suite

25/10/16
Dge Oussour  (Régina)

« IBIS ROUGE » détériore la plume d’un de ses auteurs
Je me nomme Dgé Oussour et je suis l’auteur de la nouvelle « Le Choix du Jour » publiée parmi d’autres sur le recueil « Brèves de Savane 2 » édité par Ibis Rouge Éditions.

Je tiens à signaler que les fautes qui émaillent mon texte incombent à Ibis Rouge Éditions puisque l’éditeur n’a pas pris en compte la dernière version corrigée, envoyée par moi-même le 29 mars 2016. Pour un texte sorti d’imprimerie en septembre 2016, il me semble que Ibis

Lire la suite

04/01/16
Sista  (Kourou)

En réponse au message de Gren Anba Fey du 27/12/15

Qui peut me dire où on peut ACHETER l'ouvrage de Didier Béreau " Palmiers Patrimoniaux de Guyane" ???? Merci pour l'info!!!

Guyane 1ère signale cette publication comme suit : « Palmiers patrimoniaux de Guyane » (...). Il a été publié au mois de novembre par deux chercheurs de l'université de Guyane, Didier Béreau et Jean-Charles Robinson. Ils ont étudié trois espèces, le wassaï, le comou et le patawa.» L'ouvrage a vraisemblablement été publié à compte d'auteur, et les coordonnées de Didier Béreau sont publiques, vous les trouverez sur le site de l'Université de Guyane.

Répondre

27/12/15
Gren Anba Fey  (Karsven)

Qui peut me dire où on peut ACHETER l'ouvrage de Didier Béreau " Palmiers Patrimoniaux de Guyane" ???? Merci pour l'info!!!

Répondre

03/02/15
Sista  (Kourou)
08/01/15
Koro  (Roura)

En réponse au message de Sista du 07/01/15

Sur Télérama, une note de lecture du dernier roman de Michel Houellebecq :
“Soumission” : une satire politique efficace et hautement dérangeante
http://www.telerama.fr/livre/ecoutez-un-extrait-de-soumission-de-michel-houellebecq-

Les malheureux événements de hier risquent de le faire passer pour un visionnaire, alors que beaucoup de critiques s'acharnaient à le contester , voire le démolir, tout cela pour une fiction qui vaut ce qu'elle vaut, mais qui pourrait bien se réaliser si nous ne sommes pas vigilants.

Répondre

07/01/15
Sista  (Kourou)

Sur Télérama, une note de lecture du dernier roman de Michel Houellebecq :
“Soumission” : une satire politique efficace et hautement dérangeante
http://www.telerama.fr/livre/ecoutez-un-extrait-de-soumission-de-michel-houellebecq-

Répondre

07/01/15
Cush  (Cay)

Je ne l'ai pas lu et ça ne me donne pas envie de le lire, ce "gros caca avec plein de morceaux de vérité dedans". Il s'est tant identifié à Céline qu'il en imite la clochardisation et les travers, les arabes remplacent simplement les juifs. Les politiques et les bien pensants, ceux qui pensent à notre place, feraient bien mieux de s'interroger sur le fait que Zemmour et Houellebecq ont tant de succès. Sinon, ça va leur (nous) péter à la gueule ...
http://www.marianne.net/Soumission-les-trois-erreurs-de-Houellebecq_a243686.html

Répondre

05/11/14
Patrice C  (Tonnegrande)

bonjour,
aujourd'hui en me rendant à la bibliothèque de Cayenne, celle située aux Palmistes, j'ai eu la surprise d'apprendre qu'il me faudra prendre une carte
....en effet, depuis sa réouverture il y a à peu près deux ans, suite à réfection durant 1 an 1/2, il n'y avait plus de cartes....de ce fait, personne depuis cette date n'a pu prendre d'abonnement, ou plutôt, n'a payé pour l'obtenir, ou le renouveler. avant, si je me rappelle bien, c'était 1euro50 ou quelque chose

Lire la suite

05/11/14
Cush  (Cay)

Le Goncourt 2014, attribué à Lydie Salvayre, fille d'exilés espagnols pour son roman sur la guerre d’Espagne et les massacres perpétrés par les franquistes avec la complicité de l'église. L'église a demandé pardon depuis ? Non, elle était trop occupée à faire fuir les nazis en Amérique du Sud.
J'ai beaucoup de sympathie pour la grand mère de l'auteur qui "appartenait à ceux que le clergé franquiste appelait «les mauvais pauvres», ceux qui «ouvrent leur gueule»." ça n'a pas beaucoup changé :-)))
http://bibliobs.nouvelobs.com/la-guerre-d-espagne-bernanos-et-moi-la-critique-de-pas-pleurer-

Répondre

03/11/14
Cush  (Cay)

elle avait tenu à applaudir les siens pour leur «sagesse collective, qui est qu'on vit sans illusions et sans renoncement». -- ça me va ;-) je ne suis pas haïtien mais pourtant, ces valeurs j'en connais beaucoup qui les partagent.
Si seulement nos zélus pouvaient vivre "sans illusions et sans renoncement». Et surtout sans se foutre de nos gueules ;-)))
http://bibliobs.nouvelobs.com/rentree-litteraire/yanick-lahens-prix-femina-2014.html

Répondre

28/09/14
Mariadelsol  (France)

En réponse au message de Kadekou du 18/06/14

Si lire délivre alors nombre d'entre nous retournerons en prison quand Encrage, mythique librairie kouroucienne, fermera ses portes fin septembre...
Pour tenter d'éviter ce séisme culturel (non, le mot n'est pas trop fort!) une réunion est organisée le mardi 24 juin à 19h à la librairie...Soyons nombreux!

Bonjour, chers guyanais.
Cela me ferait plaisir de savoir si vous avez trouvé une solution qui éviterait le nouveau "séisme" d'Encrage.
Votre message date du mois de juin, nous sommes fin septembre...
Marie Delsol, créatrice de la première Encrage au 41 avenue du Général de Gaulle (1999)
Mes amitiés aux amis d'Encrage et à blada.

Répondre

18/06/14
Kadekou  (Kourou)

Si lire délivre alors nombre d'entre nous retournerons en prison quand Encrage, mythique librairie kouroucienne, fermera ses portes fin septembre...
Pour tenter d'éviter ce séisme culturel (non, le mot n'est pas trop fort!) une réunion est organisée le mardi 24 juin à 19h à la librairie...Soyons nombreux!

Répondre

04/05/14
Cush  (Cay)

En réponse au message de Chokapix du 04/05/14

Pour être honnête, je 'attendais pas grand chose de bon d'un philosophe qui passe du soutien de la LCR à la défense d'un "capitalisme libertaire" dont j'attends qu'on m'explique ce que c'est.
Ceci étant, il est quand même l'éditeur d'une contre-historie de la philosophie qui me semble tout à fait salutaire, alors je me suis dit, why not ?
Et là, je le découvre en train de tirer sur l'ambulance de "la gauche bien-pensante" à coup de banalités lourdement assénées. Tu parles d'une provocation...
Bref, cela ne fait que confirmer mes doutes sur le personnage. Comme je te le disais, faire son fonds de commerce sur l'athéisme et l’hédonisme à notre époque, je ne vois pas en quoi cela pourrait susciter une provocation quelconque.
Tout comme m'étonne son acharnement à déboulonner Freud en tant que penseur majeur, pour nous die ensuite que le freudo-marxisme de l'école de Francfort reste une des pistes les plus intéressantes aujourd'hui. Il faudrait donc lire Onfray avant Freud ? Et demain avant Marx ?
Ce type de tactique hautement médiatique n'est pas à rejeter d'emblée, encore faut-il que cela ne soient pas des pétards mouillés à l'eau de la dernière pluie.
Tout cela me semble d'un conformisme assez affligeant.
Pour conclure sur sa "contre-haine", où "on repart dans la barbarie qui est amour de soi et de ce qui nous ressemble, et haine de l’autre et de ce qui ne nous ressemble pas", je trouve que les arguments de René Girard sur la "rivalité mimétique" sont plus convaincants.
Encore une fois, la lourdeur est colossale : rien moins que "la barbarie" "par haine de ce qui ne nous ressemble pas".
Et hop...

Ok, j'en reste à son petit écrit cité dans le lien, avec lequel je suis d'accord, c'est si simple à comprendre. La grande difficulté avec les philosophes modernes, les vrais, c'est qu'on les entend rarement, et surtout qu'on ne les voit jamais à la télé ;-) les ôtres font de la com, ils s'occupent surtout de leur fond de commerce. Qui va assurer la relève ?

Répondre

04/05/14
Chokapix  (Sin city)

En réponse au message de Cush du 03/05/14

je ne suis ni philosophe, ni émérite, mais je ne vois pas ce que tu reproches au lien proposé. Peux tu éclairer ma lanterne sur le sujet...

Pour être honnête, je 'attendais pas grand chose de bon d'un philosophe qui passe du soutien de la LCR à la défense d'un "capitalisme libertaire" dont j'attends qu'on m'explique ce que c'est. Ceci étant, il est quand même l'éditeur d'une contre-historie de la philosophie qui me semble tout à fait salutaire, alors je me suis dit, why not ? Et là, je le découvre en

Lire la suite

03/05/14
Cush  (Cay)

En réponse au message de Chokapix du 03/05/14

Cela me paraît beaucoup moins convaincant que la théorie de René Girard. J'avoue n'avoir pas une grande sympathie pour Michel Onfray. Professer l'athéisme et l'hédonisme à notre époque, je trouve déjà cela curieux. Je préfère de loin lire les travaux récents d'Yves Michaud, qui nous parle par exemple assez tranquillement de l'expérience d'industrialisation du plaisir à Ibiza. Mais c'est un autre sujet. Mais bon, Onfray est quand même un garçon qui abat du boulot (à défaut d'abattre Freud...), alors je me suis laissé tenter par le lien proposé. Et là, surprise. Il est où le bosseur ? Les récentes chroniques s'en prennent à "la gauche bien pensante", qui pousse des cris d'Onfray ne serait-ce que quand on lui parle d'une 'police libertaire" ! Fallait la trouver celle-là.

je ne suis ni philosophe, ni émérite, mais je ne vois pas ce que tu reproches au lien proposé. Peux tu éclairer ma lanterne sur le sujet...

Répondre

03/05/14
Chokapix  (Sin city)

En réponse au message de Cush du 03/05/14

Quand c'est Onfray qui le dit ça passe mieux, il va falloir l'enseigner très tôt dans les quartiers... "A défaut, une haine devenant légitime, elle permet à une contre haine de devenir légitime elle-aussi. Sartre a théorisé cette bêtise mentale dans sa Critique de la raison dialectique. Alors on repart dans la barbarie qui est amour de soi et de ce qui nous ressemble, et haine de l’autre et de ce qui ne nous ressemble pas."

Cela me paraît beaucoup moins convaincant que la théorie de René Girard. J'avoue n'avoir pas une grande sympathie pour Michel Onfray. Professer l'athéisme et l'hédonisme à notre époque, je trouve déjà cela curieux. Je préfère de loin lire les travaux récents d'Yves Michaud, qui nous parle par exemple assez tranquillement de l'expérience d'industrialisation du

Lire la suite

03/05/14
Jcb  (Cayenne)

En réponse au message de Cush du 03/05/14

Quand c'est Onfray qui le dit ça passe mieux, il va falloir l'enseigner très tôt dans les quartiers... "A défaut, une haine devenant légitime, elle permet à une contre haine de devenir légitime elle-aussi. Sartre a théorisé cette bêtise mentale dans sa Critique de la raison dialectique. Alors on repart dans la barbarie qui est amour de soi et de ce qui nous ressemble, et haine de l’autre et de ce qui ne nous ressemble pas."

Tu nais poussière et tu retourneras en poussière
Et les poussières se ressemblent toutes, blancs, noirs, hommes, femmes, animaux, végétaux...

Répondre

03/05/14
Cush  (Cay)

En réponse au message de La Girafe du 02/05/14

je recommande chaleureusement le blog de michel onfray, exemple :
http://mo.michelonfray.fr/chroniques/la-chronique-mensuelle-de-michel-onfray-n108

Quand c'est Onfray qui le dit ça passe mieux, il va falloir l'enseigner très tôt dans les quartiers... "A défaut, une haine devenant légitime, elle permet à une contre haine de devenir légitime elle-aussi. Sartre a théorisé cette bêtise mentale dans sa Critique de la raison dialectique. Alors on repart dans la barbarie qui est amour de soi et de ce qui nous ressemble, et haine de l’autre et de ce qui ne nous ressemble pas."

Répondre

02/05/14
La Girafe  (Montjoly)

je recommande chaleureusement le blog de michel onfray, exemple :
http://mo.michelonfray.fr/chroniques/la-chronique-mensuelle-de-michel-onfray-n108

Répondre

05/01/14
Sista  (Kourou)

Utile, peut-être, au thème "lire délivre" :
Rapport sur la situation du livre en Guyane, commandé par la Région et la DRAC à l'Asfored, et présenté en décembre 2013 aux professionnels du livre (pdf).

Répondre

05/11/13
G.moulinard  (Cayenne)

En réponse au message de 3wap du 04/11/13

En même temps, pour un tel anti-conformiste, du moins s'agissant du politiquement correct, quel plus bel hommage que l'indifférence des institutions politico-culturelles?

Sûr que De Villiers se régale de cette polémique de là où il est.
Cependant, on devrait quand même s'interroger sur les motivations de la ministre de la culture (et de la communication, excusez du peu) de refuser la moindre déclaration suite à la mort d'un écrivain connu mondialement. Sans doute que le ton graveleux de ses

Lire la suite

04/11/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de G.moulinard du 04/11/13

"Et puis, être mort ne donne pas toutes les qualités..."
Il peut même donner droit à l'indifférence totale du coté de la ministre de la culture : http://www.huffingtonpost.fr/2013/11/04/gerard-de-villiers-hommage-culture_n_4210983.html
Qu'ils sont cons avec leur sectarisme, franchement c'est petit.

Aprés SOS racisme, SAS ostracisme. Pôvre France...

Répondre

04/11/13
3wap  (Montjo)

En réponse au message de G.moulinard du 04/11/13

"Et puis, être mort ne donne pas toutes les qualités..."
Il peut même donner droit à l'indifférence totale du coté de la ministre de la culture : http://www.huffingtonpost.fr/2013/11/04/gerard-de-villiers-hommage-culture_n_4210983.html
Qu'ils sont cons avec leur sectarisme, franchement c'est petit.

En même temps, pour un tel anti-conformiste, du moins s'agissant du politiquement correct, quel plus bel hommage que l'indifférence des institutions politico-culturelles?

Répondre

04/11/13
G.moulinard  (Cayenne)

En réponse au message de Cush du 03/11/13

L'appellation "trou du cul" ne vient pas de moi mais de Cisia Zyké. Si tu avais lu leurs livres et regardé les vidéos mises en ligne, tu l'aurais compris. Et puis, être mort ne donne pas toutes les qualités...

"Et puis, être mort ne donne pas toutes les qualités..."
Il peut même donner droit à l'indifférence totale du coté de la ministre de la culture : http://www.huffingtonpost.fr/2013/11/04/gerard-de-villiers-hommage-culture_n_4210983.html
Qu'ils sont cons avec leur sectarisme, franchement c'est petit.

Répondre

03/11/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de Bibi du 03/11/13

Bonjour,

Pourquoi "trou du cul", un ecrivain de 80 ans passés quand même !

Habituellement l'on emploi toujours le terme "jeune trou du cul"
Même si ses parutions vous ont deplu, je ne vois pas pourquoi l'affubler de ce surnom.
Il y a plein d'autres auteurs qui le meriterait votre "trou du cul"
Lui il en a vecu toute sa vie de ses parutions, vous a t'il demandé de les acheter ? Non, alors foutez lui la paix, c'est facile d'attaquer un mort.

L'appellation "trou du cul" ne vient pas de moi mais de Cisia Zyké. Si tu avais lu leurs livres et regardé les vidéos mises en ligne, tu l'aurais compris. Et puis, être mort ne donne pas toutes les qualités...

Répondre

03/11/13
Bibi  (Matoury)

En réponse au message de Cush du 02/11/13

Le "trou du cul" Gérard de Villiers est mort. Il va retrouver son copain Cizia Zyké, les retrouvailles risquent d'être détonnantes.
http://fluctuat.premiere.fr/Livres/News/Cizia-Zyke-l-anti-ecrivain-de-salon-3505662
http://www.slate.fr/comment-le-new-york-times-rehabilite-gerard-de-villiers-et-sas

Bonjour,
Pourquoi "trou du cul", un ecrivain de 80 ans passés quand même !

Habituellement l'on emploi toujours le terme "jeune trou du cul"
Même si ses parutions vous ont deplu, je ne vois pas pourquoi l'affubler de ce surnom.
Il y a plein d'autres auteurs qui le meriterait votre "trou du cul"

Lire la suite

02/11/13
Cush  (Cay)

Le "trou du cul" Gérard de Villiers est mort. Il va retrouver son copain Cizia Zyké, les retrouvailles risquent d'être détonnantes.
http://fluctuat.premiere.fr/Livres/News/Cizia-Zyke-l-anti-ecrivain-de-salon-3505662
http://www.slate.fr/comment-le-new-york-times-rehabilite-gerard-de-villiers-et-sas

Répondre

25/09/13
Sanchez  (Paris)

Bonjour,
Ancien résident kouroucien, je vous annonce la publication de mon livre sur le bagne
de la Guyane intitulé A perpétuité. Relégués au bagne de Guyane (Vendémiaire, 2013, http://www.editions-vendemiaire.com/).
Cet ouvrage est issu de mon doctorat d'histoire soutenu en 2009 à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et porte sur les relégués internés au pénitencier de Saint-Jean du Maroni.
Bien cordialement,
Jean-Lucien Sanchez

Répondre

15/09/13
Lucy All  (Deslivres)

En réponse au message de Sista du 15/09/13

Signalons ce roman qui vient de paraitre, et qui traite d'un sujet qui nous préoccupe tous : Dans le silence du vent, de Louise Erdrich, chez Albin Michel

Merciiii beaucoup, ça manque un peu les gentils partages :-*

Répondre

15/09/13
Sista  (Kourou)

Signalons ce roman qui vient de paraitre, et qui traite d'un sujet qui nous préoccupe tous : Dans le silence du vent, de Louise Erdrich, chez Albin Michel

Répondre

10/08/13
Koro  (Roura)

En réponse au message de Cush du 09/08/13

Ce que tu dis est vrai. Si tu t'en souviens, c'est un truc qu'on apprend à l'école: distinguer l’œuvre et l’auteur. Ainsi, sans vouloir faire de rapprochement, Céline est ce qu'il est, ça ne m’empêche pas de classer le "Voyage au bout de la nuit " comme étant un chef d’œuvre de la littérature française. Simplement, il y a eu un avant et un après Céline. On ne pourra pas en dire autant de Confiant. C'est peut-être pour ça qu'il en veut à la terre entière...

Entièrement d'accord, et c'est pour cela que je n'ai pas apprécié la tentative de démolition de Céline par certains journalistes dernièrement, y compris quelques Bladanautes qui n'ont pas su faire la différence. Mais Confiant restera un étron, avant et après sa mort. Comparons ce qui est comparable.

Répondre

09/08/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de Koro du 08/08/13

Comment pouvez vous conseiller ce livre, peut-être bon, d'un écrivain qui traite ses compatriotes de "sous merde" voir "étrons" sans doute complexé de ne pouvoir s'élever à leur niveau.Son engagement dans l'indépendantisme sous couvert d'écologie avec l'Assaupamar, et ses positions soit disant anti-racistes permanentes, critiquant le MRAP osant évoquer le racisme anti-blanc. Il s'est disqulifié tout seul et ne mérite pas que l'on puisse lui faire de la pubicité !

Ce que tu dis est vrai. Si tu t'en souviens, c'est un truc qu'on apprend à l'école: distinguer l’œuvre et l’auteur. Ainsi, sans vouloir faire de rapprochement, Céline est ce qu'il est, ça ne m’empêche pas de classer le "Voyage au bout de la nuit " comme étant un chef d’œuvre de la littérature française. Simplement, il y a eu un avant et un après Céline. On ne pourra pas en dire autant de Confiant. C'est peut-être pour ça qu'il en veut à la terre entière...

Répondre

08/08/13
Koro  (Roura)

En réponse au message de Cush du 08/08/13

Et si on parlait polar, un bon bouquin pour les vacances:
http://www.marianne.net/blv-du-crime/Bal-Masque-a-Bekeland-de-Raphael-Confiant

Comment pouvez vous conseiller ce livre, peut-être bon, d'un écrivain qui traite ses compatriotes de "sous merde" voir "étrons" sans doute complexé de ne pouvoir s'élever à leur niveau.Son engagement dans l'indépendantisme sous couvert

Lire la suite

08/08/13
Cush  (Cay)

Et si on parlait polar, un bon bouquin pour les vacances:
http://www.marianne.net/blv-du-crime/Bal-Masque-a-Bekeland-de-Raphael-Confiant

Répondre

29/05/13
Stéphane Blanco  (Melle (79))

Bonjour à tous,
Nous avions eu le plaisir de rencontrer, ou de revoir, certains d'entre vous lors de notre passage à Encrage pour la dédicace de notre première BD "Aux îles, point de salut".

Ce premier opus ayant rencontré le succès, modeste et relatif pour deux "jeunes" auteurs comme nous, nous avons continué l'aventure avec un nouvel album : "Cayenne, matricule 51793".
Si le premier album montrait plus le point de vue des surveillants, dans ce dernier

Lire la suite

26/03/13
Cush  (Cay)

Le nouveau roman de Chamoiseau, le Dexter martiniquais ? si différent de la Guyane ???
http://www.marianne.net//Hyperion-victimaire-de-Patrick-Chamoiseau
Le problème étant que celle-ci apparaît en lambeaux, outragée par de jeunes « isalops » (salauds en créoles) emprisonnés dans un monde étriqué et irréel, communiquant par borborygmes et anglicismes, dans une langue réduite aux acquêts où les fautes de français et, pire, le massacre du créole, ne sont que l’expression d’un désastre général. Que reste-t-il d’Eugène Mona

Lire la suite

16/03/13
Valérie1812  (France, métropole)

Une petite place au rêve et à la poésie ...
"Rencontre émerveillée d'un pays ensuite où les rêves d'adolescence se matérialisent, entre forêt d'aventures et ciels instables comme, à l'évidence,la réalité n'en produit pas. Rencontre avec des peuples - non,des personnes - tout droit sorties des livres qu'on lit à douze ans : un philosophe à chapeau melon, guêtres et bretelles, perdu à Mana, pérorant sur

Lire la suite

06/03/13
3wap  (Montjo)

En réponse au message de Cush du 05/03/13

J'en ai parlé dans un post du 21/02/13, ainsi que d'une émission de France Inter sur le sujet. Perso, ça m'a fait peur. Bizarrement, personne n'a réagit. Et toi, qu'en penses-tu ? Hormis traiter l'auteur du bouquin de facho, comme d'hab, je n'ai pas entendu de réelle réflexion.

Précisons en effet que le bouquin a été plébiscité par le FN, et en particulier sur les plateaux TV par Marine Le Pen. Et aussi qu'une enquête de Mediapart tend à prouver qu'il s'agit bien d'un petit facho (l'auteur) ayant déjà sevi sur le web de la

Lire la suite

05/03/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de Magaling du 05/03/13

Enquête sur un sujet tabou : l'ensauvagement d'une nation
http://ring.fr/livre/livre.php/livre/la-france-orange-mecanique
"La France orange mécanique" déclenche la polémique :
http://www.lepoint.fr/societe/la-france-orange-mecanique-declenche-la-polemique-

Pour aller plus profondément sur le sujet, je te propose cet article et ses commentaires dont les n°22 et 29:
http://www.marianne.net/Prison-ferme-et-recidive-l-angle-mort_a226964.html?com#comments

Répondre

05/03/13
Cush  (Cay)

En réponse au message de Magaling du 05/03/13

Enquête sur un sujet tabou : l'ensauvagement d'une nation
http://ring.fr/livre/livre.php/livre/la-france-orange-mecanique
"La France orange mécanique" déclenche la polémique :
http://www.lepoint.fr/societe/la-france-orange-mecanique-declenche-la-polemique-

J'en ai parlé dans un post du 21/02/13, ainsi que d'une émission de France Inter sur le sujet. Perso, ça m'a fait peur. Bizarrement, personne n'a réagit. Et toi, qu'en penses-tu ? Hormis traiter l'auteur du bouquin de facho, comme d'hab, je n'ai pas entendu de réelle réflexion.

Répondre

05/03/13
Magaling  (Cayenne)

Enquête sur un sujet tabou : l'ensauvagement d'une nation
http://ring.fr/livre/livre.php/livre/la-france-orange-mecanique
"La France orange mécanique" déclenche la polémique :
http://www.lepoint.fr/societe/la-france-orange-mecanique-declenche-la-polemique-

Répondre

27/02/13
Fabien  (Cayenne)

"Les Haïtiens restent des moins que rien, les dominicaines restent des putes, les rastas des drogués, les métropolitains tellement à part qu'il en sont à part, et les blancs péyi sont des fin de races". Jolie fiction sur la Guadeloupe de 2032 que nous propose Marciel Blatus dans son livre " la vie au fil des temps.

Répondre

31/01/13
Jiboul  (Karamaka)

Bonjour les blada !
Copyright 2011/2041 ISBN 978-2-7466-4548-6 gise.deguyane@laposte.net
PENSEE D'UN SOIR
Que faut il décider, que faut il donc ouvrir
Quand la clef a disparu d'entre vos mains ?

Lire la suite

27/01/13
Sido973  (Kourou)

En réponse au message de Mo Pays du 25/01/13

J'adore lire, donc tout naturellement j'ai pris ma carte à la bibliothèque de Kourou. Problème, un fatras de titres remontant à Mathusalem donc des recherches archéologiques pour essayer de retrouver ce qui vous intéresse. Ensuite, aucun investissement en nouveaux titres, pourtant la Guyane et les Antilles grouillent d’auteurs très intéressants. Enfin la cerise, se munir impérativement d'une lampe torche, la bibliothèque est noyée dans la pénombre, éclairée par deux ou trois luminions. Au finich, je ne fréquente plus la bibliothèque de Kourou depuis environ six mois et m'approvisionne en livre de poche dans notre supermarché local.
Décidément notre sénateur maire choisi vraiment très mal ses collaborateurs.

Oubliez la bibliothèque et rendez-vous à la librairie Encrage. On y trouve tout et si y'a pas, on commande. Et si vous ne savez plus quoi lire, parlez-en à Maud qui vous conseillera. C'est que du bonheur.Une VRAIE librairie.

Répondre

26/01/13
Courette  (Remire)

En réponse au message de Mo Pays du 25/01/13

J'adore lire, donc tout naturellement j'ai pris ma carte à la bibliothèque de Kourou. Problème, un fatras de titres remontant à Mathusalem donc des recherches archéologiques pour essayer de retrouver ce qui vous intéresse. Ensuite, aucun investissement en nouveaux titres, pourtant la Guyane et les Antilles grouillent d’auteurs très intéressants. Enfin la cerise, se munir impérativement d'une lampe torche, la bibliothèque est noyée dans la pénombre, éclairée par deux ou trois luminions. Au finich, je ne fréquente plus la bibliothèque de Kourou depuis environ six mois et m'approvisionne en livre de poche dans notre supermarché local.
Décidément notre sénateur maire choisi vraiment très mal ses collaborateurs.

Il faut maintenir ses administrés dans l'ignorance la plus crasse, vous voulez quand même pas que les citoyens puissent s'ouvrir l'esprit pour réclamer des services municipaux corrects, ils se rendraient compte que franchement c'est pas top dans leur cité, ils risqueraient de demander des comptes au maire, scandale ! la première chose que les dictateurs font brûler ce sont les livres.......

Répondre

25/01/13
Mo Pays  (Kourou)

En réponse au message de Jiboul du 25/01/13

Merci Courette pour Les hamacs de carton parce que je ne connais pas ce roman ..... Mais je connais et aime être piroguée sur Le Maroni même si certains sauts m'intriguent mais je fais toujours confiance aux différents piroguiers ET pour sourire : si toutefois un souci quelconque survient : tant pis parce que comme je nage de moins en moins bien je sais que je serai repêchée même si je dois attendre sur un bout de bois de la pirogue. A une autre fois !.

J'adore lire, donc tout naturellement j'ai pris ma carte à la bibliothèque de Kourou. Problème, un fatras de titres remontant à Mathusalem donc des recherches archéologiques pour essayer de retrouver ce qui vous intéresse. Ensuite, aucun investissement en nouveaux titres, pourtant la Guyane et les Antilles grouillent d’auteurs très intéressants

Lire la suite

25/01/13
Jiboul  (Karamaka)

En réponse au message de Courette du 25/01/13

Ah ben puisqu'on parle litterarure, lisez "les hamacs de carton" de Colin Niel, éditions du Rouergue , vous y connaitrez, romancées, les moeurs et traditions de Alukus et des Djukas au bord du Maroni, enrobés dans une intrigue policière, sympa pour connaitre le Maroni, Saint Laurent, les gens du fleuve.

Merci Courette pour Les hamacs de carton parce que je ne connais pas ce roman ..... Mais je connais et aime être piroguée sur Le Maroni même si certains sauts m'intriguent mais je fais toujours confiance aux différents piroguiers ET pour sourire : si toutefois un souci quelconque survient : tant pis parce que comme je nage de moins en moins bien je sais que je serai repêchée même si je dois attendre sur un bout de bois de la pirogue. A une autre fois !.

Répondre

25/01/13
Courette  (Remire)

En réponse au message de Jiboul du 25/01/13

Bonjour à tous : voici une suite non chronologique de mon recueil ..... PETITES MARCHES DE MA VIE ..... avec deux autres écrits ET surtout je n'entends absolument pas être littéraire.
Deux poèmes (en pdf) : « Dehors le vent », et « Bière »
Recueil Tous droits réservés Copyright 2011/2041. ISBN 978-2-7466-4548-6.

Ah ben puisqu'on parle litterarure, lisez "les hamacs de carton" de Colin Niel, éditions du Rouergue , vous y connaitrez, romancées, les moeurs et traditions de Alukus et des Djukas au bord du Maroni, enrobés dans une intrigue policière, sympa pour connaitre le Maroni, Saint Laurent, les gens du fleuve.

Répondre

25/01/13
Jiboul  (Karamaka)

Bonjour à tous : voici une suite non chronologique de mon recueil ..... PETITES MARCHES DE MA VIE ..... avec deux autres écrits ET surtout je n'entends absolument pas être littéraire.
Deux poèmes (en pdf) : « Dehors le vent », et « Bière »
Recueil Tous droits réservés Copyright 2011/2041. ISBN 978-2-7466-4548-6.

Répondre

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 26 Soyuz ST-B

Annonceurs

Régie publicitaire