aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 30/07/12
Bientôt la fin de l'enfumage des Kourouciens ?



« Considérant que la mairie de Kourou n'a procédé ni à la régularisation administrative de sa décharge, ni aux opérations techniques et administratives de remise en état du site ;
[...] Tout apport de déchets sera interdit à compter du 31 août 2012...».
Avec la seule obligation de l'afficher « pendant un mois à la porte de la mairie », un arrêté préfectoral pris le 16 avril 2012 et resté inconnu des Kourouciens devrait mettre un terme à une longue histoire de foutage de gueule en direction des habitants de la commune spatiale. De négligences en incurie, mises en demeure de la Drire, promesses réaffirmées et jamais tenues, appels d'offres successifs et subventions envolées, depuis bien trop longtemps les Kourouciens, décidément fatalistes, semblent résignés à respirer ces horribles fumées dont ils ne savent rien, et que l'on s'est toujours bien gardé d'analyser.

Le 17 juillet, alors que la décharge était une nouvelle fois embrasée, un habitant de Kourou écrivait dans le courrier : « Que pouvons nous faire pour la décharge à ciel ouvert de kourou qui nous intoxique carrément quand il n'y a pas de vents et qui pollue la nature de l'autre côté de sa montagne quand il y a du vent. Que faire ? Pour ma part je me suis endormie hier soir avec un léger brouillard et une odeur désagréable et étouffante à l'intérieur même de mon logement (situé à proximité de la plage vers les roches). C'est pour dire jusqu'où ça arrive. Ce matin un épais brouillard recouvrait la zone de Pariacabo et toujours cette odeur. N'est-ce pas dangereux ? Mes inquiétudes sont-elles infondées ? »

Strictement personne n'a pris la peine de lui répondre. Des milliers de personnes sont pourtant très directement concernées, respirant sur de très longues périodes les fumées insupportables de la décharge municipale enflammée. Mais à Kourou toutes les démarches semblent inutiles et les protestations ctioyennes viennent s'effondrer sur un mur d'indifférence. Insécurité record, désordres, violences et pollutions, peut-on vraiment apprendre à vivre avec tout cela ?

Que pouvons-nous faire ? demandait Butterfly. Une réponse possible se trouve dans l'arrêté préfectoral : « Le présent arrêté peut être déféré devant le tribunal administratif de Cayenne [...] par les tiers, personnes physiques ou morales, dans un délai de quatre ans à compter de la publication ou de l'affichage du présent arrêté.»

« Les poubelles vont coûter cher », écrivait France-Guyane le 16 décembre 2011 en annonçant l'augmentation de plus de 20 % de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères à Kourou. Mais combien auront-elles coûté à la santé des Kourouciens ? En 2006, quand les Verts vivaient encore en Guyane, ils avaient violemment dénoncé l'intoxication des Cayennais à la dioxine générée par l'incinérateur de l'hôpital. Mais les Kourouciens, empêtrés dans une société patiemment communautarisée par une municipalité cynique, sont incapables de mobilisation et se résignent à l'inacceptable, dont la pollution de l'air et de leur environnement.

Qui se souvient encore comment avait été découverte la nocivité des rejets de l'incinérateur de l'hôpital de Cayenne ? A l'époque (2006), les familles de gendarmes, inquiètes des fumées noirâtres qui se déposaient dans les logements de la caserne de la Madeleine, les avaient fait analyser. Résultat : plus de 400 fois le taux de dioxine autorisé, et ça durait depuis des années...

Le 31 août 2012, sur décision préfectorale, la décharge de Kourou devrait être fermée...
à moins d'un nouveau rétropédalage...

Blada

Illustrations : photos de juillet 2012. Kourou sous les fumées de la décharge.
 

Jamais relayés par les médias visqueux dressés à ménager la chèvre et le chou, les articles sur le dossier négligé des pollutions dues aux décharges se sont pourtant succédés sur blada et dans La Semaine Guyanaise :

17/02/06 : La Gerbe !
07/08/08 : Au coeur de la décharge de Kourou, dans LSG
02/01/09 : Les dessous sales de Kourou dans LSG
08/01/09 : La Guyane c'est l'Amérique ! dans LSG
25/11/09 : Les pluies sont enfin arrivées
06/12/09 : Réduire ses déchets : message non reçu
11/02/10 : Brève de FF : Antoinette en correctionnelle
11/02/10 : Les mouches du maire dans La Semaine Guyanaise
01/03/10 : FF : Rétropédalage du procureur : poursuites contre Antoinette annulées !
10/04/10 : Les missionnaires de l'environnement dans LSG
14/05/10 : Dans LSG, le sulfureux dossier des décharges
 

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2021
Lancements 2021
Vol 19 Véga

Annonceurs

Régie publicitaire