aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

La transition énergétique

233 messages - Inverser l'ordre

Nouveau courrier   
14/10/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Koro du 14/10/15

Bonjour koro
J'aime beaucoup le bel optimisme de ces annonces faites pour avoir de la pub ou des subvention de l’État
(surtout cela ) .Ils disent que 20 m² suffisent pour alimenter un foyer ...... mensonge ! En comptant de l'ordre de100 W Crète au m² cela ne fait que 60 W réel , soit 1200 W pour 20 m² , avec une production moyenne de 4 heures par jour ( nuages ..... ) cela

Lire la suite

14/10/15
Koro  (Koromombo)

En réponse au message de Carbet du 12/10/15

Bonjour Lairdun

Il faut dire que vous n'êtes pas bavard sur l'hydrolienne de Camopi !

Merci pour ce peu qui est mieux que rien .
Si je fais le point des info distillées :
----- Elle a une puissance maximum de 20% inférieure aux prévisions , soit 8 kW au lieu de 10 kW

Avec la baisse du débit d'eau à la saison sèche , quelle est la puissance minimum produite ? Mystère !

----- Elle nécessite un certain nombre d'interventions pour pannes , inclus les branches "encastrées" et les feuilles mortes plaquées perturbant fortement le fonctionnement ?? J'imagine .

----- La centrale de Camopi n'est pas prévue pour s'accoupler avec l'hydrolienne ..... !!!!

C'est ballot de n'avoir pas prévu sur la carte électronique de découpage générant le 230 V une synchronisation avec une autre source alternative , la centrale par exemple ...... De l'amateurisme !

Que deviennent les kWh produits par intermittence ? Charger les batteries du "camion électrique" ? Alimenter la maison du maire ?

Encore merci
Salutations

13/10/15
Boiskaka  (Kourou)

Les éoliennes dans le vent en Europe sauf en France
Le parc éolien de Sheringham en mer du Nord au large des côtes anglaises.
Le parc éolien de Sheringham en mer du Nord au large des côtes anglaises. / NHD-INFO
Freinée par les collectivités locales, l'énergie éolienne reste marginale en France à l'inverse de ses voisins. Pour le pays organisateur de la Conférence mondiale sur climat cela fait tâche !
Chronique - L'Europe à l'heure de l'éolienne

Répondre

12/10/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Carbet du 11/10/15

Bonjour Patrice C

Posons clairement les choses :


---- L'Hydrolienne de Camopi donnant seulement en pointe 8 kW ( le minimum de production est de ?? ) QUAND ELLE TOURNE , car en lisant entre les lignes il y a un certain nombre d'interventions ........ pour pannes j'imagine .......

---- Le nombre de foyers fiscaux de Camopi étant de 590 , à la louche , une très grosse louche , on peut supposer qu'il y a au moins 250 carbets avec un compteur EDF ( ou devant en avoir un ) .

----- Cela donne une énergie disponible par compteur réel ou virtuel : 8 kW / 250 = 32 W

C'est très bien pour allumer 4 lampes LED de 8W ....... Ou Deux lampes en chargeant au même moment le portable et une tablette .
Pas question d'une télé , d'un ordi portable et encore moins d'un frigo !

CECI EST TOUT THÉORIQUE car il n'est pas question de charger en permanence un générateur à sa puissance max .
Dans ce cas 6000W de charge serait le maximum . Ce qui ne laisse réellement que 24 W par consommateur !

Tout ceci n'est pas sérieux , même en couvrant la rivière d'hydroliennes !

Une vielle technique utilisée par l'armée dans les transmissions : Avec une génératrice à pédale on peut sortir 100 W en permanence sans épuiser " le pédaleur " .
C'est plus fun que le vélo d'appartement qui ne produit rien avec la graisse de son "moteur" .
Vu le nombre de gras en augmentation constante , c'est une technique d'avenir .

Il faut arrêter d'essayer de réinventer l'eau tiède en se masturbant :
Toute les énergies ayant un fort potentiel sont utilisée , il ne reste à la marge que quelques % à grappiller !
La solution , que cela plaise ou non sera de passer dans le futur par une réduction drastique des consommations d'énergie .
Et de toutes façons il n'y aura pas de choix , pas d'alternatives .

Salutations

bonsoir,
Carbet, pourquoi ai-je l'impression que vous me prenez pour un benêt qui n'y comprend rien ?
je me fiche de savoir que l'hydrolienne de Camopi fonctionne à la voile, et que l'hydrolienne des Nouragues fonctionne à la vapeur...on parle ici de puissance délivrée, càd ce que le client final aura en bout de câble. sinon, à part-ça, j'ai lu attentivement votre

Lire la suite

12/10/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Lairdun du 11/10/15

Bonjour Carbet,
Et bien si vous voulez m'entendre dire et oui cela ne marche pas, car la centrale electrique n'est pas compatible avec l'hydrolienne.

Bonjour Lairdun
Il faut dire que vous n'êtes pas bavard sur l'hydrolienne de Camopi !

Merci pour ce peu qui est mieux que rien .
Si je fais le point des info distillées :
----- Elle a une puissance maximum de 20% inférieure aux prévisions , soit 8 kW au lieu de 10

Lire la suite

11/10/15
Lairdun  (Remire)

En réponse au message de Carbet du 10/10/15

Bonjour Lairdun

Merci pour cette non réponse qui n'apporte absolument aucune info sur l'hydrolienne de Camopi
qui après un début en fanfare de la com d'EDF semble avoir été mise dans les profits et pertes depuis plus de deux ans .

A moins qu'il a été fait une découverte fondamentale qui rentre dans la catégorie "Secret d'état" car les 10 kW de puissance escomptés se sont transformés par miracle en 10 MW ....... Gros rire !

Salutations

Bonjour,
Faut lire la suite .

Répondre

11/10/15
Lairdun  (Remire)

En réponse au message de Carbet du 10/10/15

Bonjour Lairdun

Merci pour cette non réponse qui n'apporte absolument aucune info sur l'hydrolienne de Camopi
qui après un début en fanfare de la com d'EDF semble avoir été mise dans les profits et pertes depuis plus de deux ans .

A moins qu'il a été fait une découverte fondamentale qui rentre dans la catégorie "Secret d'état" car les 10 kW de puissance escomptés se sont transformés par miracle en 10 MW ....... Gros rire !

Salutations

Bonjour Carbet,
Et bien si vous voulez m'entendre dire et oui cela ne marche pas, car la centrale electrique n'est pas compatible avec l'hydrolienne.

Répondre

11/10/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Patrice C du 10/10/15

bonjour,

merci pour ces précisions Lairdun.

en effet, quelle que soit la technologie, on peut dire que l'on "transforme" de l'eau en énergie (électrique)

l'hydrolienne de Camopi est donc une dynamo.

je connais bien la machine des Nouragues, ayant travaillé pour l'entreprise qui l'a installée, et ayant moi-même remplacé le bobinage de l'alternateur lorsqu'il a fondu, il y a quelques années...on a du également remplacer l'armoire de régulation, car la maintenance journalière du filtre à feuilles du bac d'évaporation n'était pas assurée. à l'époque, une feuille avait bouché le canal d'arrivée d'eau, ça avait coûté quelques mois d'arrêt...

8 Kw pour la machine de Camopi ce n'est pas beaucoup, mais si le principe fonctionne, je trouve que très bien.
reste que les attentes sont en général bien supérieures aux résultat, raison pour laquelle on a tendance à dire "ça ne vaut pas grand'chose"

Bonjour Patrice C
Posons clairement les choses :

---- L'Hydrolienne de Camopi donnant seulement en pointe 8 kW ( le minimum de production est de ?? ) QUAND ELLE TOURNE , car en lisant entre les lignes il y a un certain nombre d'interventions ........ pour pannes j'imagine ....... ---- Le nombre de foyers fiscaux de Camopi étant de 590 , à la louche , une très grosse louche , on peut supposer qu'il y a au moins 250

Lire la suite

10/10/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Lairdun du 10/10/15

Bonjour,
C’est vrai j'ai un métier qui ne me permet pas de rester derrière un écran régulièrement.


Je tiens à vous préciser que:

1) A Camopi, l'hydrolienne fait 8 kW avec en sortie un convertisseur continu/alternatif, systeme fonctionnant au fil de l'eau comme son mon l'indique "hydrolienne" Hydroquiest. Systeme un peu similaire au solaire.

2) Au Nouragues/CNRS, c'est une turbine assimilée" type Pelton" de 15 kW de marque IREM, avec alternateur Mecc Alte 15 kW/tri, turbine avec 7 gicleurs mis en service manuellement selon la charge demandée, avec une régulation de la vitesse contrôlée par la tension de sortie (400/230Volts), avec résistances de charge sur la sortie d'alternateur, avec une distribution en triphasée directe sans convertisseur, tout cela avec un chute d'eau issue d'un bassin supérieur.
Ce systeme est technologiquement plus prés de "Petit Saut" que de l'hydrolienne de Camopi.

De ce fait, l'on ne pas pas dire que les technologies sont les mêmes ????
Non identiques, sinon que l'on transforme de" l'eau en électricité".

Je vous laisse je retourne au travail.

bonjour,
merci pour ces précisions Lairdun.
en effet, quelle que soit la technologie, on peut dire que l'on "transforme" de l'eau en énergie (électrique) l'hydrolienne de Camopi est donc une dynamo.
je connais bien la machine des Nouragues, ayant travaillé pour l'entreprise qui l'a installée, et ayant moi-même remplacé le bobinage de l'alternateur lorsqu'il a fondu, il y a quelques

Lire la suite

10/10/15
Cacahouette  (Kourou)

En réponse au message de Lairdun du 10/10/15

Bonjour,
J'ai un métier qui ne me permets pas d'être derrière un PC toute la journée, et certains soirs je rentre chez moi pour dormir sans passer par la case ordinateur, excusez moi Mr Carbet.
Sachez que nous intervenons sur ce matériel de temps à autre.
Cdlt.

Le principe est simple ,des captages colonnes de gros diamètre étagées jusqu'au lit du fleuve une conduite forcée ,un effet venturi ,une chute artificiel votre turbine ,et vous avez du jus
Bon alors vous acheter des piles pour votre vélo ,et oui la dynamo c'est du passé

Répondre

10/10/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Lairdun du 10/10/15

Bonjour,
J'ai un métier qui ne me permets pas d'être derrière un PC toute la journée, et certains soirs je rentre chez moi pour dormir sans passer par la case ordinateur, excusez moi Mr Carbet.
Sachez que nous intervenons sur ce matériel de temps à autre.
Cdlt.

Bonjour Lairdun
Merci pour cette non réponse qui n'apporte absolument aucune info sur l'hydrolienne de Camopi
qui après un début en fanfare de la com d'EDF semble avoir été mise dans les profits et pertes depuis plus de deux ans .
A moins qu'il a été fait une découverte fondamentale qui rentre dans la catégorie "Secret d'état"

Lire la suite

10/10/15
Lairdun  (Remire)

En réponse au message de Carbet du 07/10/15

Bonjour patrice C

J'ai l'impression que l'on ne peu pas compter sur Laird'un pour avoir des infos complémentaires sur l'hydrolienne de Camopi
, ce doit être un picoreur d'internet sautant d'un sujet à l'autre et du genre j'ai vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours ...... Impressionnant !

J'attendais beaucoup de lui , le croyant dépositaire d'infos intéressantes .
Il y a un moment j'avais fait une recherche très compliquée en tapant :
hydrolienne camopi .
Et ho ! Miracle de la technologie moderne ! j'avais obtenu cette seule info

http://webtv.edf.com/hydrolienne-fluviale-a-camopi-une-aventure-humaine-juillet-2013-video-6610.html

Mon avis est que c'est un fiasco !
L'installation à Camopi date du 20 juillet 2013 et comme je le disais dans un précédant post , se peindre en vert et faire semblant d'être écolo c'est très important pour la com d'EDF , donc si il n'y a pas de nouvelles depuis plus de deux ans c'est que c'est un fiasco et à mon avis un fiasco total , pas la moindre communication faisable sur "le machin" .

Cela ne fait que confirmer mon avis très négatif sur les hydroliennes en Guyane . ( ailleurs ??? )

Toujours se poser la question : cette idée géniale est ancienne et ne trouve pas d'application malgré les progrès technologique , pourquoi ?

Les élucubrations et plans sont toujours merveilleux , mais dans la réalité cela se gâte et le merveilleux "machin" devient un Titanic ......

Salutations

Bonjour,
J'ai un métier qui ne me permets pas d'être derrière un PC toute la journée, et certains soirs je rentre chez moi pour dormir sans passer par la case ordinateur, excusez moi Mr Carbet.
Sachez que nous intervenons sur ce matériel de temps à autre.
Cdlt.

Répondre

10/10/15
Lairdun  (Remire)

En réponse au message de Patrice C du 08/10/15

bonsoir,

je ne connais rien de la vie de Lairdun, mais je pense qu'il y a des gens qui ne passent pas leur vie sur le net
, du coup...la réponse arrivera plus tard !

les hydroliennes sont de technologie ancienne, certes, elles fonctionnent très bien, c'est un fait, mais si l'on veut tirer 10 KW d'une turbine, envoyer ça vers le village, le mettre à la bonne tension, et distribuer quelques Watts dans quelques cases, en effet on aura tendance à dire "quel ratage".

si l'on est sur le site du camp du CNRS basé aux Nouragues, avec la même hydrolienne (bon, elle fonctionne avec de l'eau sous pression, mais la puissance délivrée est la même qu'à Camopi) , dans ce cas on est heureux d'avoir le net par satellite, le 220 V pour les frigos et les équipements scientifiques....

tout dépend du contexte de mise en oeuvre.
de plus, si il faut payer de l'argent pour acquérir la technologie, au lieu de juste réutiliser les sous donnés tous les mois par les clients pour produire de l'énergie avec des équipements amortis depuis longtemps, on est effectivement assez déçu...

la technologie, quelle qu'elle soit, est chère.

un réfrigérateur coûte 500 euro, mais permet de garder des aliments durant un temps très long, ou encore des médicaments.

il faut savoir ce que l'on veut.
perso, je trouve qu'un frigo est plus utile qu'un iphone, mais peut-être que je me trompe.

à une certaine époque, les gens n'avaient qu'un peu de métal pour se confectionner des haches. j'ai vu de mes yeux des haches de bronze brisées, car le marchand qui les a vendu a arnaqué son client : les haches contenaient un noyau d'argile, ce qui fait que la hache se brisait lors d'un usage intense.
certaines personnes de l'âge du bronze se sont acheté ces haches, moins chères.
lorsqu'elles se sont retrouvées devant un auroch, ou devant un ours des cavernes, avec la hache pétée en deux, ils ont du s'en mordre les doigts.

l'homme cherchera toujours à exploiter l'autre, et l'autre cherchera toujours à faire de "petites" économies, aux conséquences parfois dramatiques.
à faire un parallèle avec la situation actuelle, on s'aperçoit que rien n'a changé. ce sera difficile de convaincre, raison pour laquelle toute tentative de changement se heurtera à d'étranges barrières : on sait qu'il faut le faire, mais on le fait pas...

Bonjour,
C’est vrai j'ai un métier qui ne me permet pas de rester derrière un écran régulièrement.

Je tiens à vous préciser que:
1) A Camopi, l'hydrolienne fait 8 kW avec en sortie un convertisseur continu/alternatif, systeme fonctionnant au fil de l'eau comme son mon l'indique "hydrolienne" Hydroquiest.

Lire la suite

09/10/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Jcb du 09/10/15

Et que pensez-vous de la belle voiture électrique du maire de Camopi, qui ne sait pas conduire, dont la benne à bagages aura du mal à transporter les bagages de l'aéroport au bourg (il faut traverser la crique !) et qui sera vite enlisée sur un layon si elle ose sortir des quelques rues du bourg en béton ? On ouvre les paris sur sa durée de vie ?
moi je lui donne un an max

bonjour,
je suis dans le BTP. je travaille en Guyane.

j'ai discuté avec le patron de l'entreprise qui a réalisé la piste de l'aéroport.
ils ont fait 700 A/R en pirogue pour amener le matériel, le béton, ont du démonter des engins, les transporter, puis les ramener à nouveau sur Matoury....

Lire la suite

09/10/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Jcb du 09/10/15

Et que pensez-vous de la belle voiture électrique du maire de Camopi, qui ne sait pas conduire, dont la benne à bagages aura du mal à transporter les bagages de l'aéroport au bourg (il faut traverser la crique !) et qui sera vite enlisée sur un layon si elle ose sortir des quelques rues du bourg en béton ? On ouvre les paris sur sa durée de vie ?
moi je lui donne un an max

Bonjour Jcb
Je n'ai pas lu votre post avant d'en rédiger un sur le même sujet dans un pot pourri .

Un an cela me parait bien long mais si le matériel est bon c'est possible .
SI il survit plus d'un an les vendeurs pourrons faire une pub d'enfer : notre mini camion a survécu à la jungle et à Camopi . A la base , d'après Guyane Dernière , c'est surtout pour

Lire la suite

09/10/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Patrice C du 08/10/15

bonsoir,

je ne connais rien de la vie de Lairdun, mais je pense qu'il y a des gens qui ne passent pas leur vie sur le net
, du coup...la réponse arrivera plus tard !

les hydroliennes sont de technologie ancienne, certes, elles fonctionnent très bien, c'est un fait, mais si l'on veut tirer 10 KW d'une turbine, envoyer ça vers le village, le mettre à la bonne tension, et distribuer quelques Watts dans quelques cases, en effet on aura tendance à dire "quel ratage".

si l'on est sur le site du camp du CNRS basé aux Nouragues, avec la même hydrolienne (bon, elle fonctionne avec de l'eau sous pression, mais la puissance délivrée est la même qu'à Camopi) , dans ce cas on est heureux d'avoir le net par satellite, le 220 V pour les frigos et les équipements scientifiques....

tout dépend du contexte de mise en oeuvre.
de plus, si il faut payer de l'argent pour acquérir la technologie, au lieu de juste réutiliser les sous donnés tous les mois par les clients pour produire de l'énergie avec des équipements amortis depuis longtemps, on est effectivement assez déçu...

la technologie, quelle qu'elle soit, est chère.

un réfrigérateur coûte 500 euro, mais permet de garder des aliments durant un temps très long, ou encore des médicaments.

il faut savoir ce que l'on veut.
perso, je trouve qu'un frigo est plus utile qu'un iphone, mais peut-être que je me trompe.

à une certaine époque, les gens n'avaient qu'un peu de métal pour se confectionner des haches. j'ai vu de mes yeux des haches de bronze brisées, car le marchand qui les a vendu a arnaqué son client : les haches contenaient un noyau d'argile, ce qui fait que la hache se brisait lors d'un usage intense.
certaines personnes de l'âge du bronze se sont acheté ces haches, moins chères.
lorsqu'elles se sont retrouvées devant un auroch, ou devant un ours des cavernes, avec la hache pétée en deux, ils ont du s'en mordre les doigts.

l'homme cherchera toujours à exploiter l'autre, et l'autre cherchera toujours à faire de "petites" économies, aux conséquences parfois dramatiques.
à faire un parallèle avec la situation actuelle, on s'aperçoit que rien n'a changé. ce sera difficile de convaincre, raison pour laquelle toute tentative de changement se heurtera à d'étranges barrières : on sait qu'il faut le faire, mais on le fait pas...

Bonjour Patrice C
Il y a une très grande différence entre une hydrolienne qui est obligatoirement grande et lourde
, vulnérable aux bois flottés , ne produisant que très peu d'énergie et une turbine fonctionnant grâce à une chute d'eau dans un tube .Avec une turbine fonctionnant en siphon , 50 cm de chute suffises pour une production de quelques kW . ( par exemple le vieux

Lire la suite

09/10/15
Jcb  (De retour à cayenne)

En réponse au message de Carbet du 08/10/15

Bonjour Philippe 2

Je vous jure que je ne suis pas né au 19 ème siècle , tout au plus au milieu du siècle précédent !

J'ai toujours trouvé le train génial . L'aviation me passionne au point de piloter moi même .

Je ne suis contre aucun progrès à condition que cela soit un VRAI PROGRES et au besoin , lisant et me documentant beaucoup je change d'avis quand je me rend compte que j'ai loupé un ou des inconvénients majeurs d'une technique vendue pour merveilleuse et que l'on m'a roulé dans la farine .
Le TGV par exemple ! Les centrales nucléaires pour un autre exemple !!
Ne parlons pas de la voiture électrique qui est une arnaque .

Beaucoup de personnes lisent mal et ne comprennent qu'une petite partie de ce qui est écrit et au final distordent complètement les choses lues ! Si en plus Monsieur Alzheimer fait des siennes c'est la cata !

Relisez mes posts sur les énergies nouvelles et donnez moi un seul de mes avis négatif qui n'est pas étayé techniquement .
Pour ce qui est des hydroliennes j'ai la connaissance de la pratique de par mes manipes ( comme le solaire d'ailleurs )
Je vous conseille donc d'acheter de bon livres sur l'hydroélectricité , sur la mécanique si vous n'avez pas de pratique , les quelques livres qui traitent des hydroliennes ( surtout des amateurs baba cool ) et de faire votre ( vos ) hydrolienne , après on en reparlera ....... Comme on reparlera de l'hydrolienne merveilleuse de Camopi qui a foiré semble t-il .

Ce n'est pas moi qui suis négatif mais les résultats pratiques dans la vrai vie (pas sur papier glacé) des merveilleux panneaux solaires , éoliennes , hydroliennes ++++ .

Je n'en avais pas parlé pour ne pas alourdir mon post mais vous avez vu sur la vidéo la débauche de tonnes de ferrailles constituant l'hydrolienne de Camopi pour au final produire au mieux du mieux 10 kW soit de quoi alimenter MOINS de deux compteurs de la plus basse des offres EDF .
Imaginez si vous en êtes capable , le nombre d'hydroliennes alimentant une petite ville !!! ce n'est pas sérieux !

L'hydrolienne de Camopi aurait du être baptisée Vasa ou Titanic : grande , grosse et glouglouglou !! Rire .

Je me répète :
Toujours se poser la question : cette idée géniale est ancienne et ne trouve pas d'application malgré les progrès technologique , pourquoi ?
Ma réponse : C'est parce qu'il y a un loup ! Et quelques fois une meute de loups !!!

C'est une fausse bonne idée .

Pour ce qui est du fabricant Hydro Quest , c'est une start up qui n'a jusqu'à maintenant produit aucun matériel en série après quatre ans d’existence , seulement des prototypes sur des fonds de développement donnés par l'administration : dans le domaine du captage de fonds ils sont bons ...... mais pas de publication des résultats des essais ....... Si c'était bon on devrait entendre les trompettes sonner !!!!

J'espère ne pas vous avoir fait trop de peine . Si votre nature est de croire tout ce que l'on vous dit , restez comme cela , le ravi de la crèche est heureux et ne voit pas les lendemains qui déchantent se profiler à l'horizon .

Salutations

Et que pensez-vous de la belle voiture électrique du maire de Camopi, qui ne sait pas conduire, dont la benne à bagages aura du mal à transporter les bagages de l'aéroport au bourg (il faut traverser la crique !) et qui sera vite enlisée sur un layon si elle ose sortir des quelques rues du bourg en béton ? On ouvre les paris sur sa durée de vie ?
moi je lui donne un an max

Répondre

09/10/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Patrice C du 08/10/15

bonsoir,

je ne connais rien de la vie de Lairdun, mais je pense qu'il y a des gens qui ne passent pas leur vie sur le net
, du coup...la réponse arrivera plus tard !

les hydroliennes sont de technologie ancienne, certes, elles fonctionnent très bien, c'est un fait, mais si l'on veut tirer 10 KW d'une turbine, envoyer ça vers le village, le mettre à la bonne tension, et distribuer quelques Watts dans quelques cases, en effet on aura tendance à dire "quel ratage".

si l'on est sur le site du camp du CNRS basé aux Nouragues, avec la même hydrolienne (bon, elle fonctionne avec de l'eau sous pression, mais la puissance délivrée est la même qu'à Camopi) , dans ce cas on est heureux d'avoir le net par satellite, le 220 V pour les frigos et les équipements scientifiques....

tout dépend du contexte de mise en oeuvre.
de plus, si il faut payer de l'argent pour acquérir la technologie, au lieu de juste réutiliser les sous donnés tous les mois par les clients pour produire de l'énergie avec des équipements amortis depuis longtemps, on est effectivement assez déçu...

la technologie, quelle qu'elle soit, est chère.

un réfrigérateur coûte 500 euro, mais permet de garder des aliments durant un temps très long, ou encore des médicaments.

il faut savoir ce que l'on veut.
perso, je trouve qu'un frigo est plus utile qu'un iphone, mais peut-être que je me trompe.

à une certaine époque, les gens n'avaient qu'un peu de métal pour se confectionner des haches. j'ai vu de mes yeux des haches de bronze brisées, car le marchand qui les a vendu a arnaqué son client : les haches contenaient un noyau d'argile, ce qui fait que la hache se brisait lors d'un usage intense.
certaines personnes de l'âge du bronze se sont acheté ces haches, moins chères.
lorsqu'elles se sont retrouvées devant un auroch, ou devant un ours des cavernes, avec la hache pétée en deux, ils ont du s'en mordre les doigts.

l'homme cherchera toujours à exploiter l'autre, et l'autre cherchera toujours à faire de "petites" économies, aux conséquences parfois dramatiques.
à faire un parallèle avec la situation actuelle, on s'aperçoit que rien n'a changé. ce sera difficile de convaincre, raison pour laquelle toute tentative de changement se heurtera à d'étranges barrières : on sait qu'il faut le faire, mais on le fait pas...

les haches avaient un noyau d'argile, c'était de l'obsolescence programmée, on n'a rien inventé!

Répondre

08/10/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Philippe2 du 08/10/15

vous me faites penser à ces gens bienpensants qui disaient pis que pendre sur les trains au 19è siècle ou à tous ceux qui pensaient que l'avion n'était qu'un jouet pour riche aventurier... les deux ont eu un bel avenir, non?

Bonjour Philippe 2
Je vous jure que je ne suis pas né au 19 ème siècle , tout au plus au milieu du siècle précédent !
J'ai toujours trouvé le train génial . L'aviation me passionne au point de piloter moi même .  Je ne suis contre aucun progrès à condition que cela soit un VRAI PROGRES et au besoin , lisant et me documentant beaucoup je change d'avis quand je me rend compte que

Lire la suite

08/10/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Carbet du 07/10/15

Bonjour patrice C

J'ai l'impression que l'on ne peu pas compter sur Laird'un pour avoir des infos complémentaires sur l'hydrolienne de Camopi
, ce doit être un picoreur d'internet sautant d'un sujet à l'autre et du genre j'ai vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours ...... Impressionnant !

J'attendais beaucoup de lui , le croyant dépositaire d'infos intéressantes .
Il y a un moment j'avais fait une recherche très compliquée en tapant :
hydrolienne camopi .
Et ho ! Miracle de la technologie moderne ! j'avais obtenu cette seule info

http://webtv.edf.com/hydrolienne-fluviale-a-camopi-une-aventure-humaine-juillet-2013-video-6610.html

Mon avis est que c'est un fiasco !
L'installation à Camopi date du 20 juillet 2013 et comme je le disais dans un précédant post , se peindre en vert et faire semblant d'être écolo c'est très important pour la com d'EDF , donc si il n'y a pas de nouvelles depuis plus de deux ans c'est que c'est un fiasco et à mon avis un fiasco total , pas la moindre communication faisable sur "le machin" .

Cela ne fait que confirmer mon avis très négatif sur les hydroliennes en Guyane . ( ailleurs ??? )

Toujours se poser la question : cette idée géniale est ancienne et ne trouve pas d'application malgré les progrès technologique , pourquoi ?

Les élucubrations et plans sont toujours merveilleux , mais dans la réalité cela se gâte et le merveilleux "machin" devient un Titanic ......

Salutations

bonsoir,
je ne connais rien de la vie de Lairdun, mais je pense qu'il y a des gens qui ne passent pas leur vie sur le net
, du coup...la réponse arrivera plus tard ! les hydroliennes sont de technologie ancienne, certes, elles fonctionnent très bien, c'est un fait, mais si l'on veut tirer 10 KW d'une turbine, envoyer ça vers le village, le mettre à la bonne tension, et distribuer

Lire la suite

08/10/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Carbet du 07/10/15

Bonjour patrice C

J'ai l'impression que l'on ne peu pas compter sur Laird'un pour avoir des infos complémentaires sur l'hydrolienne de Camopi
, ce doit être un picoreur d'internet sautant d'un sujet à l'autre et du genre j'ai vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours ...... Impressionnant !

J'attendais beaucoup de lui , le croyant dépositaire d'infos intéressantes .
Il y a un moment j'avais fait une recherche très compliquée en tapant :
hydrolienne camopi .
Et ho ! Miracle de la technologie moderne ! j'avais obtenu cette seule info

http://webtv.edf.com/hydrolienne-fluviale-a-camopi-une-aventure-humaine-juillet-2013-video-6610.html

Mon avis est que c'est un fiasco !
L'installation à Camopi date du 20 juillet 2013 et comme je le disais dans un précédant post , se peindre en vert et faire semblant d'être écolo c'est très important pour la com d'EDF , donc si il n'y a pas de nouvelles depuis plus de deux ans c'est que c'est un fiasco et à mon avis un fiasco total , pas la moindre communication faisable sur "le machin" .

Cela ne fait que confirmer mon avis très négatif sur les hydroliennes en Guyane . ( ailleurs ??? )

Toujours se poser la question : cette idée géniale est ancienne et ne trouve pas d'application malgré les progrès technologique , pourquoi ?

Les élucubrations et plans sont toujours merveilleux , mais dans la réalité cela se gâte et le merveilleux "machin" devient un Titanic ......

Salutations

vous me faites penser à ces gens bienpensants qui disaient pis que pendre sur les trains au 19è siècle ou à tous ceux qui pensaient que l'avion n'était qu'un jouet pour riche aventurier... les deux ont eu un bel avenir, non?

Répondre

07/10/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Patrice C du 06/10/15

bonsoir,

c'est une hydrolienne qui a une puissance théorique de "combien" ?


10 Kw c'est pas mal en forêt, mais pour alimenter un village, à ce compte il faudra plusieurs machines...

quand vous dites que les résultats ne sont pas probants, cela veut dire quoi exactement ?
on s'attendait à plus ?
la production est irrégulière ?
c'est pas fiable ?

merci pour les compléments d'info

Bonjour patrice C
J'ai l'impression que l'on ne peu pas compter sur Laird'un pour avoir des infos complémentaires sur l'hydrolienne de Camopi
, ce doit être un picoreur d'internet sautant d'un sujet à l'autre et du genre j'ai vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours ...... Impressionnant ! J'attendais beaucoup de lui , le croyant dépositaire d'infos intéressantes .

Lire la suite

06/10/15
Polojouve  (Ici)

En réponse au message de Patrice C du 05/10/15

bonjour,

merci pour cette info, car pour le moment je n'avais que les rumeurs
qui me disaient que quelque chose c'est fait dans le pays...j'ai en tête une installation réalisée en 2012, mais peut-être que je me trompe.

dans tous les cas, ce serait intéressant de communiquer là-dessus...je me rappelle l'ancien patron (le belge) de l'auberge des orpailleurs qui voulait changer son système de prodution d'énergie (il est au solaire, instal. total energie, sans contrat de maintenance ), je lui avais conseillé une une hydrolienne au fil de l'eau, vu l'endroit où il est.

intéressant d'apprendre ça : c'est où ? c'est quelle société qui a installé ?

ils étaient suisse mais peu importe;
l'autonomie energetique passe forcément par le solaire "personnel" avec ou sans incitations fiscales; le tout est de savoir si EDF est prét à passer le pas: la legislation oblige toute nouvelle constructon à étre raccordée au reseau officiel.

Répondre

06/10/15
Polojouve  (Ici)

En réponse au message de Lairdun du 06/10/15

Bonjour,
A priori pas très probant les premiers essais qui remontent déjà à plus d'une année .
Puissance de 10 kW.

ben c'est super pour une utilisation perso; au lieu d'étre interdépendant d'une entité fournisseur d'energie à l'interrupteur; soyons autonomes nous mémes

Répondre

06/10/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Lairdun du 06/10/15

Bonjour,
A priori pas très probant les premiers essais qui remontent déjà à plus d'une année .
Puissance de 10 kW.

bonsoir,
c'est une hydrolienne qui a une puissance théorique de "combien" ?

10 Kw c'est pas mal en forêt, mais pour alimenter un village, à ce compte il faudra plusieurs machines... quand vous dites que les résultats ne sont pas probants, cela veut dire quoi exactement ? on s'attendait à plus ? la production est irrégulière ? c'est pas fiable ?

Lire la suite

06/10/15
Lairdun  (Remire)

En réponse au message de Philippe2 du 05/10/15

enfin une excellente nouvelle. pensez à nous dire si son fonctionnement est "rentable" merci d'avance.

Bonjour,
A priori pas très probant les premiers essais qui remontent déjà à plus d'une année .
Puissance de 10 kW.

Répondre

05/10/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Lairdun du 04/10/15

Bonjour,
Savez qu'une hydrolienne est en cours d’expérimentation en Guyane ?

bonjour,
merci pour cette info, car pour le moment je n'avais que les rumeurs
qui me disaient que quelque chose c'est fait dans le pays...j'ai en tête une installation réalisée en 2012, mais peut-être que je me trompe. dans tous les cas, ce serait intéressant de communiquer là-dessus...je me rappelle l'ancien patron (le belge) de l'auberge des orpailleurs qui voulait

Lire la suite

05/10/15
Pierrejean  (Cayenne)

En réponse au message de Philippe2 du 05/10/15

enfin une excellente nouvelle. pensez à nous dire si son fonctionnement est "rentable" merci d'avance.

Oui cela nous intéresse !

Répondre

05/10/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Lairdun du 04/10/15

Bonjour,
Savez qu'une hydrolienne est en cours d’expérimentation en Guyane ?

Bonjour Lairdun
Oui ! je l'ai même écrit dans mon post du 27/9/2015 ! Il faut lire le fil ...
..
COPIE : L'expérimentation d'une hydrolienne Hydroquest a débutée en 2013 à Camopi , je l'ignorai , depuis pas de nouvelles ...... Dans un cas " démonstratif " comme celui-ci et vu la gloire pour EDF de se peindre en vert , pas de nouvelles ne rime pas dans ce cas avec

Lire la suite

05/10/15
Pierrejean  (Cayenne)

En réponse au message de Patrice C du 24/09/15

bonsoir,

dis-moi, Oui-Oui, es-tu professeur, ou es-tu un parfait ........ ?


je dis cela parce-que tu (je te tutoie, avec les simplets...ben c'est plus simple) viens de me dire la chose suivante :
<< je ne comprends pas que vous ne compreniez pas qu'un prof qui partage ses expériences avec ses élèves ne peut en aucun cas se prévaloir d'avoir ne serait-ce que les avoir influencé, peut être réfléchir >>

dis-moi Oui-Oui, tu as compris le sens de la question que je t'es posée ? la voici :
<<ce que pensent vos élèves n'est pas demandé dans la question...la question est :
des leçons ont elles été intelligemment dispensées à l'issu de ce voyage ? des résultats ont-ils été obtenus ? en Guyane ? >>

tu vois, je ne parle pas de tes élèves...mais de tes amis, de tes copains, tes relations, ta famille, tes collègues de boulot, les gens que tu rencontres dans la rue... à qui tu viens aujourd'hui annoncer l'existence d'une technologie qui permettra à notre beau pays de s'en sortir énergétiquement parlant.

dis-moi mon ami, sais tu seulement nous expliquer le fonctionnement de cette machine ? non ? ah comme c'est dommage....alors pourquoi venir faire l'important et se mêler de la conversation des grands si c'est pour ne rien dire, ne rien avoir à dire, ne rien expliquer, ne rien apporter au débat.

tu veux continuer à discuter sur le sujet ? alors vas-y, montres-nous ce que tu as à dire, ou vas-t'en à la pêche.

Salut à toi arrogant de service. Comment peux-tu être aussi cloisonné dans ta petite tête de "je sais tout et les autres sont de la m...de" ? Qu'as-tu contre les simplets ? pardon... contre les personnes qui n'ont pas fait tes études spécialisées et n'ont pas ton haut niveau de spécialisation ? belle leçon de vie que de toiser les béotiens, ça s'appelle un esprit 

Lire la suite

05/10/15
Ella  (Cayenne)

En réponse au message de Lairdun du 04/10/15

Bonjour,
Savez qu'une hydrolienne est en cours d’expérimentation en Guyane ?

Sur Camopi non ?

Répondre

05/10/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Lairdun du 04/10/15

Bonjour,
Savez qu'une hydrolienne est en cours d’expérimentation en Guyane ?

enfin une excellente nouvelle. pensez à nous dire si son fonctionnement est "rentable" merci d'avance.

Répondre

04/10/15
Lairdun  (Remire)

En réponse au message de Patrice C du 29/09/15

bonsoir,
Carbet, pourquoi dites-vous des trucs comme "on est sur le point d'être d'accord" ?

il n'y a jamais eu de dés-accord, il n'y a eu qu'une discussion.
c'est terrible ça.

concernant les moulins à eau, les pales, les hydroliennes, les hélices de bateau et autres machins du même acabit, perso je me fiche pas mal de savoir si tel ou tel objet a telle ou telle spécificité.

le fond de mon discours n'est pas dans la réalité des choses : j'ai une approche globale de ce que pourrait être un "machin technologique" dont une extrémité trempe dans un cours d'eau, le tout produisant de l'énergie.
donc, que ce soit une hydrolienne ou un moulin à eau, le but est le même, le principe de fonctionnement est certes différent, mais ce que l'on veut en finalité, c'est en tirer de l'énergie.

hors, si l'on parcours les lignes que j'ai écrites, on s'apercevra que le discours que je tiens concerne la "quantité" d'énergie fournie par unité "d'investissement"....lu avec les lunettes qu'il faut avoir à notre époque, on comprend que cet investissement c'est fait au détriment du bien commun, avec pour corollaire une sacré perte de savoir, et d'autonomie : on est devenu dépendant de la formidable quantité d'énergie que l'on peut tirer d'une prise de courant comme tout le monde en a à la maison.

puisqu'on ne se rend plus compte du niveau d'énergie que l'on dépense, ou plutôt niveau du potentiel de Travail que pourrais fournir cette énergie, on ne peut pas avoir un regard réaliste et éclairé sur la notion de génération de cette énergie : en gros, comme on est plus obligé d'aller couper du bois dans la forêt pour nous chauffer ou cuire nos aliments, nous ne savons plus les efforts qu'il faut faire (la quantité de Travail que l'on doit fournir) pour obtenir satisfaction.

en effet, pour allumer la lumière, il suffit d'appuyer sur un bouton...du coup comme c'est facile d'appuyer sur un bouton, l'électricité est un truc facile à produire, dans l'esprit des gens.

hors, ceci est faux.

voila le fond de mon discours.

il faut donc de toute urgence prendre conscience de cette absence de solution de rechange, car pour le moment, à par ceux qui ont des moyens financiers importants, il sera extrêmement difficile au moins bien lotis de se chauffer et de cuire leurs aliments à l'avenir.
il en sera de même des déplacements, qui seront de plus en plus limités ; internet est une grande aide de ce côté-là, mais attention à la forme de société qui sera créée, car plus on est connecté, plus on est isolé.

la transition énergétique doit avoir lieu "maintenant", moment privilégié où nous avons encore de l'énergie à foison, des matières premières à foison, et les idées claires, et non-pas encombrées par des problèmes de gestion de la survie lorsque le moment fatidique du manque d'énergies fossiles aura été dépassé.

ps : lorsque je dis "à foison", il faut entendre "à foison pour faire ce que nous voulons faire"

Bonjour,
Savez qu'une hydrolienne est en cours d’expérimentation en Guyane ?

Répondre

01/10/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Carbet du 30/09/15

Bonjour Patrice C

Votre post clarifie complètement la discutions , on est d'accord .

Par contre à mon avis il est très important d'avoir au minimum une bonne idée des technologies employées avec leurs avantages , ça on l'a toujours, un peu "trop beau" mais on les a . Par contre les inconvénients , les couts réels , les limitations , la durée de vie , c'est très difficile d'avoir des info car il faut pouvoir vendre aux pigeons des technologies qui ne font qu'une partie de ce pourquoi on les vend . Le but est de vendre , n'importe quoi , mais de vendre !

Salutations

bonsoir,
oui, je concède, il est bon de connaître les chiffres
. mais mon discours et le vôtre ne se situent pas aux mêmes niveaux, forcément ce qui m'intéresse ne vous servira à rien.
bref, pas si important que cela, juste de la sémantique, et quelques syntagmes qui se baladent de droite et de gauche. concernant la notion de "vendre", il faudra comme corollaire apprendre

Lire la suite

01/10/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Frautosaure du 30/09/15

pour tous les defenseurs du nucleaire ......y'avait une excellente emission hier sur arte ......le devenir de la hague et du plutonium.......on en est ou mondialement ? etc ......c'est tout simplement desolant.....
à noter en particulier une durée d'etudes pour des resultats inexistants et improbables ......je serais curieux de savoir si cette gabegie est integrée dans le kwh

Bonjour Frautosaure
Vous écrivez : je serais curieux de savoir si cette gabegie est integrée dans le kWh

Jusqu'à il y a peu non ! Mais EDF voyant se profiler à l'horizon le démantèlement des centrales nucléaires en fonctionnement et malgré les rodomontades ils ne savent pas faire et cela coutera la peau du cul et du reste ! Après la faillite d'AREVA , EDF est le prochain sur la

Lire la suite

30/09/15
Frautosaure  (Kourou)

pour tous les defenseurs du nucleaire ......y'avait une excellente emission hier sur arte ......le devenir de la hague et du plutonium.......on en est ou mondialement ? etc ......c'est tout simplement desolant.....
à noter en particulier une durée d'etudes pour des resultats inexistants et improbables ......je serais curieux de savoir si cette gabegie est integrée dans le kwh

Répondre

30/09/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Patrice C du 29/09/15

bonsoir,
Carbet, pourquoi dites-vous des trucs comme "on est sur le point d'être d'accord" ?

il n'y a jamais eu de dés-accord, il n'y a eu qu'une discussion.
c'est terrible ça.

concernant les moulins à eau, les pales, les hydroliennes, les hélices de bateau et autres machins du même acabit, perso je me fiche pas mal de savoir si tel ou tel objet a telle ou telle spécificité.

le fond de mon discours n'est pas dans la réalité des choses : j'ai une approche globale de ce que pourrait être un "machin technologique" dont une extrémité trempe dans un cours d'eau, le tout produisant de l'énergie.
donc, que ce soit une hydrolienne ou un moulin à eau, le but est le même, le principe de fonctionnement est certes différent, mais ce que l'on veut en finalité, c'est en tirer de l'énergie.

hors, si l'on parcours les lignes que j'ai écrites, on s'apercevra que le discours que je tiens concerne la "quantité" d'énergie fournie par unité "d'investissement"....lu avec les lunettes qu'il faut avoir à notre époque, on comprend que cet investissement c'est fait au détriment du bien commun, avec pour corollaire une sacré perte de savoir, et d'autonomie : on est devenu dépendant de la formidable quantité d'énergie que l'on peut tirer d'une prise de courant comme tout le monde en a à la maison.

puisqu'on ne se rend plus compte du niveau d'énergie que l'on dépense, ou plutôt niveau du potentiel de Travail que pourrais fournir cette énergie, on ne peut pas avoir un regard réaliste et éclairé sur la notion de génération de cette énergie : en gros, comme on est plus obligé d'aller couper du bois dans la forêt pour nous chauffer ou cuire nos aliments, nous ne savons plus les efforts qu'il faut faire (la quantité de Travail que l'on doit fournir) pour obtenir satisfaction.

en effet, pour allumer la lumière, il suffit d'appuyer sur un bouton...du coup comme c'est facile d'appuyer sur un bouton, l'électricité est un truc facile à produire, dans l'esprit des gens.

hors, ceci est faux.

voila le fond de mon discours.

il faut donc de toute urgence prendre conscience de cette absence de solution de rechange, car pour le moment, à par ceux qui ont des moyens financiers importants, il sera extrêmement difficile au moins bien lotis de se chauffer et de cuire leurs aliments à l'avenir.
il en sera de même des déplacements, qui seront de plus en plus limités ; internet est une grande aide de ce côté-là, mais attention à la forme de société qui sera créée, car plus on est connecté, plus on est isolé.

la transition énergétique doit avoir lieu "maintenant", moment privilégié où nous avons encore de l'énergie à foison, des matières premières à foison, et les idées claires, et non-pas encombrées par des problèmes de gestion de la survie lorsque le moment fatidique du manque d'énergies fossiles aura été dépassé.

ps : lorsque je dis "à foison", il faut entendre "à foison pour faire ce que nous voulons faire"

Bonjour Patrice C
Votre post clarifie complètement la discutions , on est d'accord .

Par contre à mon avis il est très important d'avoir au minimum une bonne idée des technologies employées avec leurs avantages , ça on l'a toujours, un peu "trop beau" mais on les a . Par contre les inconvénients , les couts réels , les limitations , la durée de vie , c'est très difficile

Lire la suite

29/09/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Carbet du 29/09/15

Bonjour Patrice C

On est sur le point d'être d'accord , les énergies alternatives ( qui ne sont en général pas nouvelles ) ont contre elles leur faible rendement en kW/h
en comparaison avec les "énergie classiques " . Elles ont aussi contre elles leur intermittence pour certaines .
Pardon je détourne votre phrase ........ Rire

Vous parlez à juste raison de rendement financier bas , en vérité très haut pour les entreprises productrices d'équipements ainsi que pour les installateurs/vendeurs , ceci grâce aux aides des États , par contre les résultats d'exploitation mirifiques pour les acheteurs ne sont pas assurés , malgré le prix d'achat du kW/h très élevé .

Vous comparez hydroliennes et moulins à eau : ce n'est pas du tout la même chose .
L'hydrolienne utilise la force dynamique de l'eau courante avec un rendement de conversion faible alors que le moulin à eau utilise toute la puissance d'une chute d'eau de plusieurs mètres . ( au rendement près )
La roue à aubes n'est pas une référence de rendement , la turbine lui est bien supérieure .

Le problème est que nous avons très peu de chutes d'eau en Guyane . La majorité des sauts n'est pas exploitables car submergés une partie de l'année.
Un rare cas exploitable et exploité est le saut Maripa à St Georges .

Les moulins et les turbines ont l'avantage d'être protégés des bois flottants et des feuilles mortes par une grille dans leur bief ce qui est impossible pour une hydrolienne qui ramasse de plein fouet des arbres de plusieurs tonnes avançant à bonne vitesse : aucune ferraille de protection ne peu en sortir indemne !
Pour ce qui est des feuilles elles se plaquent sur les pales et dégradent fortement les faibles performances .
Rappelez vous le nombre de fois où en navigation en rivière il faut relever le moteur pour enlever les feuilles mortes plaquées sur sa queue et le font caviter.

Il y a d'autres sources d'énergie alternative qui ne sont pratiquement pas citées: le " vieux " gazogène qui utilise un moteur quatre temps standard , il y a une application dans une centrale à Kourou .
l y a aussi le moteur à air chaud Stirling qui peu être chauffé avec tout ce qui brule ..... et a un bon rendement .

Comme vous le dites il faut se limiter dans l'utilisation de l'énergie et arrêter d'utiliser un marteau pilon pour écraser une mouche et accepter de dépenser " un peu " de force musculaire .

Les pousse pousses à petits moteurs " de Frautosaure " en est une illustration pertinente , certes pas glamour pour un Zélu de la république mais assurément rentables pour celui qui se lancerait dans une petite flotte qui remplacerait les dispendieux bus toujours vides de Kourou .

A l'heure d'internet sur smart phones largement distribué dans la population il est incompréhensible qu'un application " pousse pousse de Kourou " n'est pas été développée avec le soutient de la mairie , ceci coutant moins du millième du prix du service de bus . Et si il y avait plantage les pertes étaient faibles .

Vous me direz que des petites sommes d'investissement ne sont pas intéressantes de par les faibles " récupérations " possibles .

Meilleures salutations

bonsoir,
Carbet, pourquoi dites-vous des trucs comme "on est sur le point d'être d'accord" ?

il n'y a jamais eu de dés-accord, il n'y a eu qu'une discussion.
c'est terrible ça. concernant les moulins à eau, les pales, les hydroliennes, les hélices de bateau et autres machins du même acabit, perso je me fiche pas mal de savoir si tel ou tel"

Lire la suite

29/09/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Patrice C du 28/09/15

bonsoir,

nous sommes bien d'accord.

le minuscule développement des énergies "alternatives" est dû en grosse partie au manque de "rendement" de ces installations.
...j'explique : on parle de rendement financier, bien évidement !

dans nos sociétés actuelles, il n'est plus du tout question de la notion de "service rendu" , la meilleure preuve en est que nos concitoyens parlent de services publics rentables, comme du service des bus de Kourou, par exemple.

pour en revenir aux hydroliennes, tout ce que disent les ingénieurs est totalement faux : ça fonctionne très bien, c'est hyper-fiable, et ça s'appelle un moulin à eau.

le problème, c'est que le moulin, il tourne doucement...du coup, si on le connecte à un générateur, qui doit tourner "vite" pour créer beaucoup de courant électrique...ça devient problématique.

l'électricité que nous utilisons est une énergie extrêmement "puissante", très "concentrée"...c'est difficile de faire des analogies, mais il faut imaginer qu'il a fallu des dizaines d'arbres, qui ont macéré pendant des millions d'années, pour produire de quoi faire le plein d'une seule voiture... les énergies que nous utilisons sans compter sont dilapidées, car nos systèmes mécaniques n'ont que de piètres rendements (puisque nous disposions d'énergie en quantité suffisante)

du coup, comme je le dis si souvent, le passage à 100% d'énergie d'origine alternative voudra vouloir dire "remplacer le maximum d'objets électriques ou assistés mécaniquement par des machins mécaniques, ou par la force des bras".
l'exemple du pousse-pousse est très parlant, en ce sens

Bonjour Patrice C
On est sur le point d'être d'accord , les énergies alternatives ( qui ne sont en général pas nouvelles ) ont contre elles leur faible rendement en kW/h
en comparaison avec les "énergie classiques " . Elles ont aussi contre elles leur intermittence pour certaines .
Pardon je détourne votre phrase ........ Rire   Vous parlez à juste raison de rendement financier

Lire la suite

28/09/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Carbet du 27/09/15

Bonjour Patrice C

Les hydroliennes en rivière sont l'arlésienne de la production électrique hydraulique ,
on en parle depuis très longtemps et les seules productions en service sont le fruit de personnes isolées le long de demi torrents qui sortent de leurs installations plus ou moins 1 kW avec une maintenance constante et difficile .
Les autres sont des essais sans lendemains vivant sous subventions.

L'expérimentation d'une hydrolienne Hydroquest a débutée en 2013 à Camopi , je l'ignorai , depuis pas de nouvelles ......
Dans un cas " démonstratif " comme celui-ci et vu la gloire pour EDF de se peindre en vert , pas de nouvelles ne rime pas dans ce cas avec bonnes nouvelles !!

https://www.lenergieenquestions.fr/une-hydrolienne-fluviale-pour-alimenter-une-commune

Il est indiqué pour cette hydrolienne : vitesse minimum du courant de la rivière 1 m/s : la même vitesse constatée par mes essais et vue sur les courbes en ma possession , en dessous la puissance produite s'écroule lamentablement ! ( Puissance au carré de la vitesse de l'eau )
A part aux fortes eaux ( et encore ..... ) ce n'est pas partout que l'on trouve cette vitesse de 1 m/s ( 3,6 km/h )
Reste les nombreuses grosses branches et troncs d'arbres dérivants qui détruisent la machine en cas d'impact .

Qui n'a pas navigué sur les fleuves et rivières de Guyane ne peut savoir la quantité de bois voguant entre deux eaux .

Un jeu bien connu dans la partie basse du Kourou :
Le slalom aléatoire à skis nautiques qui consiste à éviter la grosse branche ou le tronc d'arbre qui sort de l'eau après impact à pleine vitesse sur la queue du moteur de plus de 100 chevaux , moteur qui se retrouve momentanément en position relevée par le choc ......

A mon avis qui n'engage que moi , la survie des hydroliennes dans les fleuves et rivières de Guyane est très aléatoire .

En France ce n'est guère mieux car une plongée dans un fleuve montre pas mal d'épaves divers qui dès que le courant devient assez rapide se promènent au gré des flots . Faites une balade en kayac en France aux basses eaux , c'est fou ce que l'on y rencontre !
Une plongée dans les fleuves de Guyane est mille fois mieux !!!!

Amicales salutations

bonsoir,
nous sommes bien d'accord. le minuscule développement des énergies "alternatives" est dû en grosse partie au manque de "rendement" de ces installations.
...j'explique : on parle de rendement financier, bien évidement ! dans nos sociétés actuelles, il n'est plus du tout question de la notion de "service rendu" , la meilleure preuve en est que nos concitoyens

Lire la suite

28/09/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Philippe2 du 28/09/15

si c'est valable en France.... il est vrai qu'il y a plus de troncs d'arbres sur nos fleuves, mais n'est ce pas le role d'un ingénieur de mettre un dispositif supplémentaire pour les détourner? impossible?

'soir,
pas besoin d'ingénieurs aussi ingénieux soient ils pour être un génie des eaux.
..il suffit pour le salut des pales un grillage, déjà inventé il y a longtemps.
le genre de machin comme on voit au marché de Cayenne, vers la Crique...là où il y a la grue, qui servait à débarquer les marchandises du Brésil...il y a un dispositif, une grille plus

Lire la suite

28/09/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Patrice C du 26/09/15

bonsoir,
première en france, on a (enfin) raccordé une hydraulienne (privée) au réseau EDF
; espérons que cette société aura du succès :
http://www.batiactu.com/edito/premiere-hydrolienne-fluviale-est-reliee-au-reseau-42234.php


.

si c'est valable en France.... il est vrai qu'il y a plus de troncs d'arbres sur nos fleuves, mais n'est ce pas le role d'un ingénieur de mettre un dispositif supplémentaire pour les détourner? impossible?

Répondre

27/09/15
Carbet  (Kourou)

En réponse au message de Patrice C du 26/09/15

bonsoir,
première en france, on a (enfin) raccordé une hydraulienne (privée) au réseau EDF
; espérons que cette société aura du succès :
http://www.batiactu.com/edito/premiere-hydrolienne-fluviale-est-reliee-au-reseau-42234.php


.

Bonjour Patrice C
Les hydroliennes en rivière sont l'arlésienne de la production électrique hydraulique ,
on en parle depuis très longtemps et les seules productions en service sont le fruit de personnes isolées le long de demi torrents qui sortent de leurs installations plus ou moins 1 kW avec une maintenance constante et difficile . Les autres sont des essais sans lendemains

Lire la suite

26/09/15
Patrice C  (Tonnegrande)

bonsoir,
première en france, on a (enfin) raccordé une hydraulienne (privée) au réseau EDF
; espérons que cette société aura du succès :
http://www.batiactu.com/edito/premiere-hydrolienne-fluviale-est-reliee-au-reseau-42234.php


.

Répondre

24/09/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Philippe2 du 24/09/15

je ne comprends pas que vous ne compreniez pas qu'un prof qui partage ses expériences avec ses élèves ne peut en aucun cas se prévaloir d'avoir ne serait-ce que les avoir influencé, peut être réfléchir. rester humble est il une tare à vos yeux? j'ai vite compris que si on tenait à imposer ses vues ou options politiques aux élèves, on suscitait une prise de position contraire, j'en ai toujours pris acte!
quant à mon voyage en Ecosse, c'était un séjour d'agrément, pas d'étude! vous savez quand on est plutot baroudeur, on voit pas mal de choses, si on veut bien s'intéresser au pays traversé et à ses habitants! vous voyez vingt ans après je remet la chose sur le tapis, excusez moi d'informer mes compatriotes guyanais sur un sujet qui me semble important.

bonsoir,
dis-moi, Oui-Oui, es-tu professeur, ou es-tu un parfait ........ ?

je dis cela parce-que tu (je te tutoie, avec les simplets...ben c'est plus simple) viens de me dire la chose suivante : << je ne comprends pas que vous ne compreniez pas qu'un prof qui partage ses expériences avec ses élèves ne peut en aucun cas se prévaloir d'avoir ne serait-ce que les avoir influencé, peut être réfléchir >>  dis-moi Oui-Oui, tu as compris le sens

Lire la suite

24/09/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Patrice C du 22/09/15

bonsoir,

ce que pensent vos élèves n'est pas demandé dans la question...


la question est :
<< des leçons ont elles été intelligemment dispensées à l'issu de ce voyage ? des résultats ont-ils été obtenus ? en Guyane ? >>

en gros, et pour parler en français facile, je vous demande si vous avez partagé votre expérience acquise en Ecosse, et si le voyage d'études, pour lequel vous y êtes allé de votre poche, puisque le sujet (d'étude) devait être éminemment intéressant, et important, a permis à des Guyanais de profiter de votre expérience, vous qui êtes un si ardent défenseur de nos chers compatriotes ?

je vous demande de ne pas répondre à côté de la plaque, ni de me demander de quelle plaque je parle... et vous remercie de votre honnêteté naturelle

je ne comprends pas que vous ne compreniez pas qu'un prof qui partage ses expériences avec ses élèves ne peut en aucun cas se prévaloir d'avoir ne serait-ce que les avoir influencé, peut être réfléchir. rester humble est il une tare à vos yeux? j'ai vite compris que si on tenait à imposer ses vues ou options politiques aux élèves, on suscitait une prise de

Lire la suite

22/09/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Philippe2 du 22/09/15

comment faire pour savoir si une info est partagée par des élèves?
le professeur la fournit mais ensuite chacun fait le tri; moi même je suis devenu écolo... alors tout espoir est permit

bonsoir,
ce que pensent vos élèves n'est pas demandé dans la question...

la question est : << des leçons ont elles été intelligemment dispensées à l'issu de ce voyage ? des résultats ont-ils été obtenus ? en Guyane ? >>
en gros, et pour parler en français facile, je vous demande si vous avez partagé votre

Lire la suite

22/09/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Patrice C du 20/09/15

bonsoir,

très bien, pardonnez-moi d'avoir pu penser que vous eussiez pu profiter d'une largesse parfaitement inexistante.


imaginez-moi à genoux, les mains jointes, crispées sur le coeur, l'oeil enlarmé....et vous aurez une image de moi, et de ma plus parfaite contrition, en ce moment-même !

reste que la question reste ouverte ? des leçons ont elles été intelligemment dispensées à l'issu de ce voyage ? des résultats ont-ils été obtenus ? en Guyane ?

comment faire pour savoir si une info est partagée par des élèves?
le professeur la fournit mais ensuite chacun fait le tri; moi même je suis devenu écolo... alors tout espoir est permit

Répondre

20/09/15
Patrice C  (Tonnegrande)

En réponse au message de Philippe2 du 20/09/15

je vous croyais "honnête homme" mais quand vous dites "j'espère en tout cas que le voyage d'études que vous a payé votre hiérarchie aura servi à quelque-chose, ", vous vous montrez partisan et en tout cas d'affabulateur; laissez moi vous dire que j'étais prof et que je payais moi même mes déplacements, gite et couvert!

bonsoir,
très bien, pardonnez-moi d'avoir pu penser que vous eussiez pu profiter d'une largesse parfaitement inexistante.

imaginez-moi à genoux, les mains jointes, crispées sur le coeur, l'oeil enlarmé....et vous aurez une image de moi, et de ma plus parfaite contrition, en ce moment-même !

Lire la suite

20/09/15
Philippe2  (Matoury)

En réponse au message de Patrice C du 19/09/15

bonjour,

les hydroliennes, immergées, utilisent le courant de la marée pour faire tourner leurs pales
.
en ce sens, ce sont des machines utilisant l'énergie marémotrice pour fonctionner.

je ne sais pas pourquoi les écolos ou les politiques ne font pas la promotion de ces techniques, j'espère en tout cas que le voyage d'études que vous a payé votre hiérarchie aura servi à quelque-chose, et que durant 30 années vous ayez fait la promotion de ces techniques nouvellement découvertes, tant auprès de vos élèves (futurs écolos, ou futurs politiques) que de vos amis et de la population locale, en grand besoin, de façon à ce que toute ces sommes dépensées en tartines de culture puissent être utilisées intelligemment, et aboutissent enfin, à quelque-chose.

maintenant, il ne faut pas être trop abruti non-plus pour comprendre que ces machines ne délivrent de loin pas autant de puissance qu'on en utilise actuellement, et notre niveau de vie devra drastiquement ralentir si nous en venons à utiliser ces techniques "modernes"

je vous croyais "honnête homme" mais quand vous dites "j'espère en tout cas que le voyage d'études que vous a payé votre hiérarchie aura servi à quelque-chose, ", vous vous montrez partisan et en tout cas d'affabulateur; laissez moi vous dire que j'étais prof et que je payais moi même mes déplacements, gite et couvert!

Répondre

Raccourcis  




passer une petite annonce



passer une annonce de covoiturage





passer une annonce d’emploi












associations, postez vos actualités


participez au courrier des lecteurs

La Guyane c’est ici 

La qualité de l’Air avec
ATMO


 

Photothèque

Lancements 2020
Lancements 2020
Vol Soyuz 25

Annonceurs

Régie publicitaire